Changer d'édition

Les tests PCR resteront gratuits pour certains
Luxembourg 2 min. 24.09.2021
Annonce officielle

Les tests PCR resteront gratuits pour certains

Outre les 41.200 résidents âgés entre 6 et 11 ans pour lesquels la vaccination n'est pas possible à ce jour, il existe 2.218 personnes qui connaissent des contre-indications médicales pour recevoir des injections.
Annonce officielle

Les tests PCR resteront gratuits pour certains

Outre les 41.200 résidents âgés entre 6 et 11 ans pour lesquels la vaccination n'est pas possible à ce jour, il existe 2.218 personnes qui connaissent des contre-indications médicales pour recevoir des injections.
Photo: Guy Wolff/archive
Luxembourg 2 min. 24.09.2021
Annonce officielle

Les tests PCR resteront gratuits pour certains

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Alors que la nouvelle version de la loi covid, en vigueur depuis le 15 septembre, rend payants les examens pour les personnes non vaccinées, le gouvernement annonce ce vendredi que quelque 43.300 résidents ne pouvant pas se faire vacciner recevront des bons.

Depuis le 15 septembre et l'entrée en vigueur de la nouvelle version de la loi covid, la politique officielle du gouvernement tient dans l'accélération des mesures destinées à vacciner le plus de résidents possible. Une règle générale à laquelle échapperont toutefois quelques dizaines de milliers de résidents. Dans un communiqué publié vendredi, l'exécutif annonce en effet avoir validé, lors du dernier conseil de gouvernement, «l’implémentation d’un nouveau projet de dépistage ciblé». 


IPO , Chamber , Cercle Municipal , Neues Covid-19 Gesetz , Sars-Cov-2 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Ce que prévoit la nouvelle version de la loi covid
Adopté ce mardi à la Chambre avec les voix de 54 députés, le texte qui entrera en vigueur à compter de mercredi se révèle surtout être une prolongation des mesures déjà en vigueur. Seules les conditions d'accès aux établissements de soins ont été durcies.

En clair, la mise à disposition de bons à destination des personnes qui n’ont pas la possibilité de se faire vacciner. A savoir principalement les enfants âgés entre 6 et 11 ans et les résidents présentant des contre-indications médicales à la vaccination. «Ce qui représente l'envoi de 43.331 lettres dont les premières seront reçues lundi et un total de 216.655 bons valables jusqu'à la fin de l'année», précise vendredi Monique Putz, porte-parole du ministère de la Santé, qui précise que chaque résident ciblé «bénéficiera de cinq bons».

Selon les données du Statec, la catégorie des 6-11 ans représentait, au 1er janvier 2021, 41.203 résidents pour lesquels aucune vaccination n'est encore possible, même si les choses pourraient évoluer dans les mois à venir. Ce qui signifie donc que 2.128 autres résidents se trouvent officiellement dans l'impossibilité de se faire vacciner pour raisons médicales. Soit 0,34% de la population résidente. A noter que 700 bons supplémentaires ont été réservés aux étudiants résidents vaccinés mais qui doivent présenter un test PCR négatif pour se rendre dans leur université située à l'étranger. Tous seront transmis au cercle des étudiants, en charge de leur distribution. 


Illustration,  large scale testing, neue Herangehensweise, nouvelle formule, Tesz-Zenter, Covid-19, Corona, Test Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Les jours du Large scale testing gratuit sont comptés
Après avoir mené plus de 2,1 millions de tests de dépistage, le dispositif LST va muer à compter du 15 septembre. Fini le libre accès en place depuis l'été.

Questionnée sur le coût de cette opération, la représentante du ministère de la Santé indique qu'«il n'existe pas d'enveloppe fixe, puisque seuls les bons utilisés parmi les 216.000 distribués seront facturés au prix unitaire de 59,95 euros». Réalisable à compter du 27 septembre, l'opération est valable «dans tous les laboratoires d'analyses de biologie médicale accrédités au Luxembourg». A savoir  Ketterthill, Laboratoires réunis et BioneXt. 

Pour rappel, ce dernier a porté plainte contre le ministère de la Santé dans le cadre de la mise en place du Large Scale Testing, estimant que les règles de la concurrence n'avaient pas été respectées. La procédure, en cours devant la justice luxembourgeoise et les instances européennes, ne fait l'objet pour sa part «d'aucun commentaire» de la part de la Villa Louvigny.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le laboratoire estime que l'administration de Paulette Lenert n'a pas agi dans les règles de la concurrence dans l'attribution des différents marchés du Large Scale Testing. Plainte a été déposée auprès de la justice luxembourgeoise et des instances européennes.
Adopté ce mardi à la Chambre avec les voix de 54 députés, le texte qui entrera en vigueur à compter de mercredi se révèle surtout être une prolongation des mesures déjà en vigueur. Seules les conditions d'accès aux établissements de soins ont été durcies.
IPO , Chamber , Cercle Municipal , Neues Covid-19 Gesetz , Sars-Cov-2 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort