Changer d'édition

Les taxes freineraient le tourisme à la pompe
Luxembourg 2 min. 24.10.2019

Les taxes freineraient le tourisme à la pompe

Le plein des chauffeurs routiers en transit, un enjeu économique pour le Groupement pétrolier.

Les taxes freineraient le tourisme à la pompe

Le plein des chauffeurs routiers en transit, un enjeu économique pour le Groupement pétrolier.
Photo: Volker Bingenheimer
Luxembourg 2 min. 24.10.2019

Les taxes freineraient le tourisme à la pompe

Alexander ABDELILAH
Alexander ABDELILAH
Les ventes de gazole au Luxembourg ont baissé pour la première fois, comme l'a annoncé le Groupement pétrolier luxembourgeois (GPL), jeudi. Un manque à gagner de 35,5 millions d'euros pour l'État depuis le 1er mai et la hausse des accises voulue par le gouvernement.

Les mesures mises en place au 1er mai dans le cadre du Plan climat et énergie portent leurs premiers fruits. La hausse des taxes sur les carburants, dont la moitié des recettes est affectée au fonds climat et énergie, a fait chuter les ventes de gazole au Luxembourg. Précisément, une baisse de 0,34% entre mai et fin septembre. Un impact annoncé, jeudi, par Romain Hoffmann, président du Groupement Pétrolier Luxembourgeois (GPL), dans une interview à Radio 100.7. Le patron du lobby luxembourgeois des pétroliers a cité la mesure gouvernementale comme principale raison de ce fléchissement des ventes à la pompe.


Tanktourismus,Tanken,Tankstelle,Aire de Berchem. Foto:Gerry Huberty
Les taxes sur les carburants augmenteront dès le 1er mai
Dans moins de deux mois, les automobilistes au Luxembourg paieront 2 cents de plus leur litre de diesel et 1 cent de plus pour l'essence. Le ministre Pierre Gramegna l'a annoncé ce mercredi matin.

«Les chauffeurs routiers en transit ne viennent plus au Luxembourg pour faire le plein», explique le pétrolier, qui ajoute que «le prix du diesel est pour la première fois plus élevé qu'en Belgique». Une réalité discutable toutefois à étudier les prix affichés aux pompes de l'autre côté de la frontière, comme le montrent nos recherches.

Le GPL avait mis en garde le gouvernement sur les conséquences de l'augmentation des droits d'accises, a-t-il déclaré : «Dès le début, nous avons dit que deux cents le litre, c'était trop».

Romain Hoffmann, le patron du GPL, constate la baisse des ventes du gazole au Grand-Duché.
Romain Hoffmann, le patron du GPL, constate la baisse des ventes du gazole au Grand-Duché.
Photo: Anouk Antony

La tendance négative doit être observée dans les mois à venir, a-t-il poursuivi, assurant que dans le pire des cas, la chute des ventes aurait «un impact sur la situation de l'emploi dans ce secteur».

Selon le patron du GPL, la baisse de la distribution sera en partie compensée par la hausse des ventes de sans plomb, qui, elle, devrait continuer d'augmenter. Hoffmann a cité le «scandale du diesel», la forte croissance de la population, ainsi que le trafic pendulaire comme raisons de la stabilité des ventes d'essence.

Mais le recul des ventes de gazole a également eu un impact sur le chiffre d'affaires des stations-service, même s'il faut relativiser cet aspect, selon le président du GPL : «La situation centrale du Luxembourg continue de rendre le trafic de transit par camions attrayant. Par contre, les conducteurs ne feront plus leur plein ici».

D'ici la fin de l'année, le gouvernement entend faire le point sur l'augmentation des droits d'accise, avant d'augmenter éventuellement d'autres taxes sur les carburants. Selon les premières estimations de l'Administration des douanes et accises, l'augmentation des taxes devrait réduire les recettes publiques d'environ 35,5 millions d'euros.

Lundi, la commission des Finances et du Budget a chiffré le total des recettes issues des accises sur les carburants à 1,16 milliard d’euros pour l'année en cours. 



Sur le même sujet

Le diesel au Grand-Duché augmente de 20 cents en 20 mois
Augmentations de l'accise, taxe carbone et directive européenne... concrètement c'est un bond de 19,52 cents par litre de diesel pour les automobilistes en quelques mois, a calculé le Groupement des pétroliers luxembourgeois. Il dénonce une «volte-face» subite de la politique gouvernementale.
Tanktourismus,Tanken,Tankstelle,Aire de Berchem. Foto:Gerry Huberty
Ne tirez plus sur les pompistes!
Même si les prix des carburants ont enregistré une petite baisse ce mardi, le président du Groupement pétrolier luxembourgeois, est las des différentes taxes affectant essence et diesel. Pas question pour Romain Hoffmann que les 234 stations-service du pays servent de vaches à lait pour la politique environnementale.
16.10.2018 Luxembourg, ville, Tanken, Tanktourismus, Benzin, Diesel, pollution, Umwelt, Neue Aufkleber, Bezeichnung B7 et E5, Auto, Autos, Schmutz, Verbot   photo Anouk Antony
La timide chasse aux camions avides de gazole
Les poids lourds ne doivent pas prendre le Luxembourg pour une pompe à essence, il en va de la tenue des engagements climatiques du pays. Reste que pour dissuader les transporteurs internationaux de faire un crochet par le pays, le ministère de l'Energie agit prudemment.
Pour l'heure, la Police verbalise les transporteurs internationaux quittant les autoroutes pour faire le plein.
Pourquoi les prix fluctuent à la pompe?
En une nuit, le litre de super 95 et 98 octane a baissé de 4,6 cents ce mercredi 12 juin 2019. En cinq points, le secrétaire général du groupement pétrolier luxembourgeois explique comment et pourquoi le prix du litre varie régulièrement.
Tanktourismus,Tanken,Tankstelle,Aire de Berchem. Foto:Gerry Huberty
Le diesel moins cher en Belgique pour les chauffeurs
Avec la hausse des accises sur le carburant en mai prochain, le prix à la pompe deviendrait plus attractif en Belgique qu'au Luxembourg pour les professionnels de la logistique, indique le Groupement pétrolier luxembourgeois.
Aire de Berchem, Berchem, le 14 Octobre 2016. Photo: Chris Karaba