Changer d'édition

Les syndicats s'unissent pour manifester contre les politiques d'austérité
Luxembourg 14.03.2012 Cet article est archivé

Les syndicats s'unissent pour manifester contre les politiques d'austérité

Les syndicats s'unissent pour manifester contre les politiques d'austérité

Photo: Serge Waldbillig
Luxembourg 14.03.2012 Cet article est archivé

Les syndicats s'unissent pour manifester contre les politiques d'austérité

Les syndicats OGB-L, LCGB, ALEBA et FNCTTFEL se réuniront de manière symbolique ce mercredi 29 février devant le ministère du Travail et de l'Emploi dans le cadre d'une action européenne contre l'austérité.

(Ch.L) - Les syndicats OGB-L, LCGB, ALEBA et FNCTTFEL se réuniront de manière symbolique ce mercredi 29 février devant le ministère du Travail et de l'Emploi dans le cadre d'une action européenne contre l'austérité.

"Nos revendications n'ont pas changé", lance Christophe Knebeler, porte-parole du LCGB, "nous voulons une Europe positive, une Europe sociale, une Europe d'investissements et non une Europe d'austérités et de régressions".

Lors de cette manifestation, les syndicats déposeront un mémorandum aux ministres Nicolas Schmit et Mars Di Bartolomeo. "Le rapport est très court, deux pages seulement", poursuit le porte-parole du LCGB, "il reprend nos principales revendications concernant les pensions, les salaires et le revenu minimum garanti".

Le piquet de protestation débutera à 14h30 devant le ministère du Travail et de l'Emploi à Luxembourg.

Piquet de protestation en Grande Région pour manifester contre l'austérité

Autre manifestation qui aura lieu en parallèle ce mercredi 29 février: une action de protestation menée en partenariat avec la CFDT et la CGT pour la Lorraine française, la FGTB Namur, la CSC Namur-Dinant et la CSC Luxembourg.

Le cheval de bataille est le même pour les deux manifestations: la politique d'austérité. "Notre objectif est de démontrer que l'Europe peut être sociale, dynamique et créatrice de bien-être au contraire de ce qu'elle nous montre aujourd'hui en prônant, sans réel projet, rigueur et austérité partout", explique Vincent Jacquet, secrétaire syndical du LCGB.

Le piquet commencera à 11heures au PED à Aubange.