Changer d'édition

Les services secrets auraient acheté et revendu des voitures
Luxembourg 17.05.2013 Cet article est archivé

Les services secrets auraient acheté et revendu des voitures

Le SREL aurait selon un article du "Land" fait du commerce avec des voitures de la marque BMW

Les services secrets auraient acheté et revendu des voitures

Le SREL aurait selon un article du "Land" fait du commerce avec des voitures de la marque BMW
Luxembourg 17.05.2013 Cet article est archivé

Les services secrets auraient acheté et revendu des voitures

Selon le "Lëtzebuerger Land", le SREL aurait fait du commerce avec des voitures.

Ainsi, il paraît que le SREL aurait acheté des voitures de luxe de la marque BMW bénéficiant de remises jusqu'à 40% avant de les revendre. Selon les sources du "Land", une seule parmi une douzaine de voitures de luxe bavaroises aurait été utilisée pour des filatures, par le service alors que le reste aurait été revendu, pour la plupart d’entre-elles à des hauts fonctionnaires anlgais.

Qu'en est-il arrivé de l'argent gagné?

Le « Land » pose dès lors la question suivante: qu’est-il arrivé de l’argent obtenu ?

Officiellement, le SREL aurait expliqué qu'il faudrait régulièrement acheter de telles voitures de service. En effet, une fois une voiture repérée elle devient inutilisable.

Les dysfonctionnements liées à la revente de voitures de luxe étaient connus, toujours selon le Land,  et ils auraient même été rapportés au ministre d'Etat par son ancien chauffeur Roger Mandé qui avait fait partie du SREL.

Une enquête disciplinaire a eu lieu. Résultat:  l'agent impliqué dans ces reventes aurait été muté. Les membres de la commission d'enquête parlementaire auraient eux aussi été informés de ce commerce de voitures du SREL mais n’auraient rien trouvé d’extraordinaire dans ces procédés. L’affaire a été mise ad acta.