Changer d'édition

Les secteurs «essentiels» pourront travailler plus
Luxembourg 3 min. 29.10.2020

Les secteurs «essentiels» pourront travailler plus

Du personnel va être recruté pour encadrer les élèves pendant qu'un cours se tiendra à distance par un professeur.

Les secteurs «essentiels» pourront travailler plus

Du personnel va être recruté pour encadrer les élèves pendant qu'un cours se tiendra à distance par un professeur.
Photo: dpa
Luxembourg 3 min. 29.10.2020

Les secteurs «essentiels» pourront travailler plus

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Pour faire face à la deuxième vague de covid-19, les députés ont donné leur accord pour une augmentation du temps de travail dans certains domaines comme la santé. Ils ont aussi acté un nouveau mode de recrutement dans l'enseignement pour combler les nombreuses absences.

Alors que les députés luxembourgeois ont préféré reporter le vote du projet de loi 7683  qui vise à réaménager la dernière version de la «loi covid», deux autres projets de loi ont tout de même été adoptés à la Chambre.

Le premier (7689concerne le Code du travail, il offre la possibilité d'augmenter la durée du temps de travail pour les travailleurs issus d'activités essentielles.  Le but de la démarche est de garantir le bon fonctionnement des hôpitaux ou des laboratoires pour faire face au manque de main-d'oeuvre. De nombreux employés dans le secteur hospitalier sont en arrêt de travail pour cause de maladie.  


A doctor checks documents in a corridor of the infectious diseases unit of the Gonesse hospital before visiting a patient in Gonesse, north of Paris, on October 22, 2020. - The hospital of Gonesse welcomed 68 Covid patients on October 22. This is far from the 150 in the spring, but well above the 40 patients a week earlier. "We can see the rise accelerating," worries Jean Pinson, the hospital director. (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / AFP)
Les secteurs «essentiels» amenés à travailler plus
Dans le but de garantir le bon fonctionnement des hôpitaux ou des laboratoires, le gouvernement compte autoriser l'élargissement du cadre horaire du personnel pour faire face au manque de main-d'oeuvre.

Le gouvernement compte donc autoriser l'élargissement du cadre horaire du personnel à savoir des journées de maximum douze heures et des semaines de 60 heures maximum. A noter encore que les secteurs concernés devront demander une autorisation spéciale au ministère du Travail pour pouvoir augmenter la durée de travail de leurs salariés au-delà de la durée légale du temps de travail. Cette mesure exceptionnelle arrivera à échéance le 31 décembre 2020. 

Le projet de loi 7688, qui vise à faire face à l'absentéisme dans le milieu enseignant, a lui aussi été validé. Il s'agit de mettre en place un nouveau modèle de recrutement.


26.10.2020, Nordrhein-Westfalen, Gütersloh: Ein Kehrblech steckt zwischen Fensterrahmen und Fensterbank und verhindert somit das Zufallen des Fensters, beim Schulbeginn in der Freiherr-vom-Stein-Realschule. Ein wichtiges Element in den Hygienekonzepten der Schulen zum Schutz vor Corona ist das intensive Lüften der Klassenräume. Viele Schüler und Eltern fürchten, dass es in den kommenden Wochen und Monaten in den Klassenräumen kalt werden könnte. Alle 20 Minuten Stoßlüften lautet die Vorgabe vom Schulministerium. Eine Maßnahme, die dafür sorgen soll, dass die Aerosol-Konzentration und damit das Corona-Risiko nicht zu stark ansteigen. Foto: Guido Kirchner/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Meisch veut pallier l'absence des enseignants
De nombreux établissements doivent faire face à un manque de personnel. Pour faire face à ce problème, le ministre de l'Education nationale a proposé aux députés de valider les mesures dérogatoires quant au recrutement des remplaçants au sein de l'enseignement fondamental.

Dans le fondamental, les autorités prévoient de recruter de préférence des détenteurs d'un diplôme de bachelor professionnel en sciences de l'éducation.  

Dans les lycées, le projet de loi prévoit également la possibilité de recruter des remplaçants. Des surveillants sont recherchés pour encadrer les élèves à l'école, pendant qu'un cours est tenu à distance par un professeur. Si le CSV s'est abstenu, de Piraten ont voté contre ces mesures qui resteront en vigueur jusqu'au 15 juillet 2021. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vote reporté pour les nouvelles mesures covid
Les députés ont préféré se laisser 24 heures de réflexion supplémentaires avant de voter les trois textes proposés par le gouvernement pour endiguer l'épidémie covid. Y compris pour la mise en place d'un couvre-feu dans le mois à venir.
Politik,  Xavier Bettel , Lage der Nation, Déclaration sur la politique générale du gouvernement, État de la Nation, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort