Changer d'édition

Les Sages approuvent à contrecœur la nouvelle loi Covid
Luxembourg 2 min. 09.02.2022 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Les Sages approuvent à contrecœur la nouvelle loi Covid

Avec les nouvelles mesures, le dispositif «2G+» sera remplacé par le système «3G» dans le secteur Horeca.
Pandémie au Luxembourg

Les Sages approuvent à contrecœur la nouvelle loi Covid

Avec les nouvelles mesures, le dispositif «2G+» sera remplacé par le système «3G» dans le secteur Horeca.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 2 min. 09.02.2022 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Les Sages approuvent à contrecœur la nouvelle loi Covid

Les Sages ont donné leur feu vert pour modifier la loi Covid, mais ils ne sont pour autant pas vraiment satisfaits et appellent à quelques modifications.

(tb avec Danielle SCHUMACHER)- Dans son avis rendu ce mercredi, le mécontentement du Conseil d'Etat est perceptible. Les Sages soulignent que le gouvernement a demandé une expertise rapide de la modification de la loi Covid avec les nouvelles mesures, l'ancienne loi devant expirer le 28 février.


«Il faut séparer Omicron de l'obligation vaccinale»
Le Premier ministre Xavier Bettel a justifié ce mercredi sur les ondes de 100,7 l'assouplissement des mesures sanitaires, alors que le texte sur l'obligation vaccinale doit être prêt «dans les prochaines semaines».

D'emblée, le Conseil d'Etat fait remarquer que les dispositions Covid en vigueur sont déjà adaptées après un mois à peine, dont la règle du Covidcheck dans les entreprises qui devient optionnel. Les Sages regrettent que le texte ne contienne pas «d’éléments permettant d’évaluer l’impact qu’a eu cette mesure sur la situation épidémiologique au sein des entreprises et administrations, ou sur les chiffres des vaccinations effectuées en raison de ce régime spécifique.»

Dans leur avis, les Sages rappellent une fois de plus que le gouvernement avait également modifié les dispositions à la hussarde peu avant Noël. A l'époque, le gouvernement avait avancé l'argument selon lequel des restrictions de contact supplémentaires seraient absolument nécessaires pendant les fêtes. Avec les vacances et les manifestations prévues pour le carnaval, la situation actuelle est donc comparable à celle du mois de décembre. Il appartient donc au législateur de décider si un assouplissement est opportun ou non à l'heure actuelle.


Une victoire en demi-teinte pour le CEO de l'Horesca
François Koepp, salue l'allègement des restrictions sanitaires, dont la fin de la fermeture à 23 heures. Mais il regrette que le gouvernement n'ait pas annoncé de nouvelles aides pour le secteur.

Le Conseil d'État appelle à diverses améliorations du texte. Lors du passage au régime «3G» (vacciné, guéri ou vacciné), il recommande par exemple que les personnes qui présentent un test certifié soient également tenues de présenter leur carte d'identité, comme c'est le cas pour les vaccinés lors du CovidCheck. Il faudrait également, selon l'instance, apporter des améliorations concernant le retour au régime «3G» sur le lieu de travail. Le Conseil d'Etat s'interroge aussi sur un certain flou entourant les nouvelles règles au travail. Concernent-elles uniquement les entreprises ou également les administrations? Si le gouvernement procède à ces modifications, il donnera son feu vert au projet de loi, a déclaré la Haute Autorité.

Après avoir présenté la nouvelle réglementation au public vendredi et le texte à la commission de la santé lundi, le gouvernement avait encore déposé des amendements mardi. Selon toute vraisemblance, le Parlement votera vendredi la nouvelle loi, qui pourrait alors entrer en vigueur dès le week-end.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un jour avant que le Parlement ne soit appelé à voter sur la nouvelle loi Covid, les Sages ont rendu leur copie. S'ils valident la nouvelle loi, ils ne sont pas entièrement satisfaits.
Happy Hispanic young woman takes off protective mask and looking at camera indoors while corona virus pandemic. Quarantine, and social distance concept.
Les Sages se sont positionné en accord avec les nouvelles restrictions présentées la semaine dernière par le Premier ministre luxembourgeois. Des mesures que l'exécutif aimerait voir entrer en vigueur le plus tôt possible.
06.12.2021, Saarland, Saarbrücken: Dörte Heinrichs (l) kontrolliert am Eingang ihres Buchgeschäfts einen Impfnachweis. Seit heute gilt im saarländischen Einzelhandel nur noch 2G. Foto: Oliver Dietze/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Au Luxembourg, l'état de crise prendra officiellement fin le 24 juin. Mais le respect des règles de distanciation sociale et d'hygiène se poursuivra au-delà de cette date. Afin de rendre légales ces mesures, le gouvernement a rédigé deux nouveaux textes, qu'il a exposés vendredi à la Chambre.
Poliotik, Conseil de gouvernement Briefing presse, Xavier Bettel une Paulette Lenert: Nouvelles mesures de déconfinement Briefing. Corona Virus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort