Changer d'édition

Les restrictions allégées pour les visites à l'hôpital
Luxembourg 29.04.2022 Cet article est archivé
A partir de ce 1er mai

Les restrictions allégées pour les visites à l'hôpital

Le port du masque reste obligatoire lors d'une visite à l'hôpital.
A partir de ce 1er mai

Les restrictions allégées pour les visites à l'hôpital

Le port du masque reste obligatoire lors d'une visite à l'hôpital.
Photo: Getty Images
Luxembourg 29.04.2022 Cet article est archivé
A partir de ce 1er mai

Les restrictions allégées pour les visites à l'hôpital

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Au vu de l'évolution favorable de l'épidémie de coronavirus, la Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois annonce des restrictions moins sévères concernant l'accès aux établissements hospitaliers.

Si le nombre de nouvelles infections quotidiennes au covid-19 reste encore actuellement assez élevé, la plupart des indicateurs de l'épidémie sont en baisse au Luxembourg. Un signe encourageant donc. Au vu de l'évolution favorable de l'épidémie dans le pays, la Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois annonce ce vendredi un allègement des restrictions concernant l'accès aux établissements hospitaliers.


This picture taken on May 16, 2022 and released from North Korea's official Korean Central News Agency (KCNA) on May 17 shows officers of the military medical field of the Korean People's Army going to supply medicines to resolve the epidemic prevention crisis over the spread of Covid-19 coronavirus, in Pyongyang. (Photo by KCNA VIA KNS / AFP) / - South Korea OUT / ---EDITORS NOTE--- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE. /
6 nouveaux morts «de fièvre» en Corée du Nord
La pandémie de covid-19 au Luxembourg, et plus largement en Europe, évoluant vers une accalmie, ce direct concernant les dernières actualités liées à l'épidémie a été clôturé le 17 mai 2022.

Plusieurs changements vont intervenir dès le 1er mai. A partir de ce dimanche, les patients seront autorisés à recevoir dans leur chambre deux visiteurs par jour, au lieu d'un auparavant. Et ce, pour tous les services d'hospitalisation.

En cas de situations exceptionnelles, pour un patient en fin de vie par exemple ou pour des patientes hospitalisées dans le service maternité, des visites supplémentaires peuvent être autorisées.

Plus de limite de temps

Quant aux visites en tant que telles, leur durée ne sera plus limitée. Par ailleurs, il ne sera plus nécessaire de se procurer une autorisation médicale pour rendre visite à un patient.

Toute personne entrant dans un hôpital devra à partir de ce 1er mai respecter différentes mesures. Il faudra toujours présenter un Covid Check à l'entrée de l'hôpital, où votre identité sera contrôlée. La désinfection des mains lors de l'arrivée dans un établissement hospitalier reste obligatoire. Le port du masque reste lui aussi d'application, tout comme les gestes barrières, pendant toute la durée de présence dans l’hôpital.

Selon le dernier bilan quotidien de la Santé, 19 personnes se trouvent actuellement hospitalisées au Luxembourg pour une infection au covid-19. Parmi celles-ci, trois patients sont soignés aux soins intensifs.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La pandémie de coronavirus s'essouffle au fil des semaines au Luxembourg. La plupart des indicateurs, y compris les hospitalisations, sont en baisse, comme vient le confirmer la rétrospective de la Santé pour la semaine du 18 au 24 avril.
Coronavirus swab collection kit in doctor hands, woman in medical mask holds tube of COVID-19 PCR test in laboratory. Concept of corona virus diagnostics, testing and treatment during COVID pandemic.
Le centre de vaccination sur roues refera quelques arrêts pour le mois d’avril, afin de permettre à la population de se faire vacciner sans rendez-vous.
Der Impfbus macht in den Vierteln der Hauptstadt an neun Stationen Halt.
Sous la pression des entrées de nouveaux cas covid+, les centres hospitaliers viennent d'être autorisés par la cellule de crise du ministère de la Santé à déprogrammer les opérations les moins urgentes.
10.12.2021, Schleswig-Holstein, Kiel: Eine Pflegekraft überprüft ein Beatmungsgerät in einem der Behandlungszimmer der Intensivstation am Universitätsklinikum in Kiel. Hier wurden in der vierten Corona-Welle bislang auch sieben Patienten aus Bayern versorgt. Aktuell kümmern sich die Ärztinnen und Ärzte, Krankenschwestern und Pfleger in Kiel um 19 Covid-19-Patienten, 7 davon liegen auf der Intensivstation. Foto: Frank Molter/dpa +++ dpa-Bildfunk +++