Changer d'édition

Les réfugiés trouvent refuge au centre de Logopédie
Luxembourg 19 2 min. 23.09.2015 Cet article est archivé
A Strassen

Les réfugiés trouvent refuge au centre de Logopédie

Luxembourg 19 2 min. 23.09.2015 Cet article est archivé
A Strassen

Les réfugiés trouvent refuge au centre de Logopédie

Il devait être démoli mais va plutôt servir d'abri aux réfugiés, l'ancien centre de logopédie situé à Strassen va connaître une seconde vie.

Il devait être démoli mais va plutôt servir d'abri aux réfugiés, l'ancien centre de logopédie situé à Strassen va connaître une seconde vie.

C'est un véritable tour de force qui vient d'être réalisé par une petite centaine de volontaires de la Croix-Rouge: en une semaine, ils ont préparé l'ancien centre de logopédie afin qu'il puisse accueillir plusieurs réfugiés.

L'ancien bâtiment, qui devait être démoli, va donc connaître une seconde vie durant les prochaines semaines.

L'endroit va abriter les réfugiés qui viennent d'arriver dans le pays afin de soulager des foyers comme celui de Lily Unden au Limpertsberg et pourra loger jusqu'à 320 personnes comme l'explique l'un des volontaires, Joel Biever: "Une partie du bâtiment est mise en place à des fins administratives et pour le système scolaire, les salles de classe ont été transformées en dortoirs."

Les communautés religieuses se sont, elles aussi, mobilisées et l'Eglise catholique propose d'héberger au sein de ses paroisses les réfugiés présents depuis un certain temps dans le pays afin de libérer de la place dans les foyers destinés à héberger les derniers arrivants.

Les travaux d'aménagement sont impressionnants si l'on considère qu'ils ont été réalisés en seulement une semaine: "Nous avons dû briser les murs et installer de nouvelles portes ainsi qu'une nouvelle entrée principale et un accès à la cour puisque les douches se trouvent à l'extérieur dans des containers" poursuit Joel Biever.

Les chambres sont simples et comptent deux à six lits par chambre. On trouve également une cantine, une buanderie et un espace commun.

La télévision par satellite et un accès Internet sans fil sont également prévus comme l'explique un membre de la Croix-Rouge: "Il est important de donner aux gens la possibilité d'obtenir des informations et de communiquer avec leur pays. C'est tout ce qui leur reste"

D'après un article de Michel Thiel.




Sur le même sujet

Tous nos articles sur la crise des réfugiés en Europe et l'arrivée de familles de réfugiés au Luxembourg.
Migrant girl with a teddy bear waits with other migrants for their transport at the police collection point close to the Hungarian-Serbian border near Roszke village on September 6, 2015. Europe is deeply divided over how to handle the continent's biggest refugee crisis since the end of World War II. AFP PHOTO / CSABA SEGESVARI