Changer d'édition

Les prix Nobel de la paix à Luxembourg en mars
Luxembourg 05.10.2018 Cet article est archivé

Les prix Nobel de la paix à Luxembourg en mars

Les prix Nobel de la paix à Luxembourg en mars

Luxembourg 05.10.2018 Cet article est archivé

Les prix Nobel de la paix à Luxembourg en mars

La conférence Stand Speak Rise Up organisée par la fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse en mars prochain prend une tout autre envergure maintenant que deux des participants ont été auréolés du prix Nobel de la paix.

(ChB) - Ce vendredi, le prix Nobel de la paix a été attribué conjointement à deux héros de la lutte contre les violences sexuelles: le médecin congolais Denis Mukwege et la jeune Irakienne issue de la minorité Yézidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe État islamique.


Denis Mukwege et Nadia Murad
Le Nobel de la paix à deux héros de la lutte contre le viol
Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe État islamique, deux champions de la lutte contre les violences sexuelles employées comme "armes de guerre" dans les conflits.

Le couple grand-ducal a tenu à leur adresser un message alors qu'ils participeront en mars 2019  à la conférence Stand Speak Rise Up à Luxembourg:

"C’est avec une immense joie que nous apprenons la nouvelle de l’attribution du prix Nobel de la paix à votre personne. Cette récompense suprême est l’aboutissement d’un engagement hors pair pour une cause qui, vous le savez, nous est très chère. Elle est un encouragement à poursuivre encore et toujours le combat contre les violences sexuelles, l’esclavage et la traite des êtres humains." 

La Grande-Duchesse entourée de Céline Bardet et du Docteur Denis Mukwege
La Grande-Duchesse entourée de Céline Bardet et du Docteur Denis Mukwege
© 2018, Cour grand-ducale/Dominique Jacovides, Bestimage

"Nous sommes très fiers d’être à vos côtés dans cette lutte inlassable et de vous savoir parmi les invités d’honneur de la conférence Stand Speak Rise Up que notre fondation organise à Luxembourg les 26 et 27 mars 2019 avec la fondation du Dr Denis Mukwege et l’ONG We Are Not Weapons of War."


Lauréates du prix Sakharov, Nadia Mourad et Lamiya Aji Bachar, jeudi à la fondation Pescatore
Du calvaire des Yézidies au drame d'Alep: les visages d'un désastre
Les Yézidies ce jeudi à la fondation Pescatore, prix Sakharov 2016, et la chute d'Alep hier au Mudam, qui pour ainsi dire a vécu ce drame en temps réel: deux expressions d'un même désastre, d'une même faillite.

"Initiative de la Grande-Duchesse, cette conférence internationale nous permettra de porter ensemble et d’amplifier la voix et les messages des survivantes de violences sexuelles dans les environnements fragiles et de trouver des solutions pertinentes pour mieux les protéger et les accompagner. A travers votre récompense, ce sont des millions de victimes qui aujourd’hui redressent la tête. Nous vous adressons nos félicitations les plus émues." 

Le 18 septembre dernier, la Grande-Duchesse avait réuni le Dr Denis Mukwege et Céline Bardet (We are not Weapons of War), partenaires de la fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse pour préparer l’organisation de cette conférence internationale.

La Grande-Duchesse et les lauréates du prix Sakharov 2016
La Grande-Duchesse et les lauréates du prix Sakharov 2016
©2016 Cour grand-ducale/Claude Piscitelli/tous droits réservés

En 2016, elle avait aussi reçu Nadia Murad et Lamiya Aji Bachar alors qu'elles venaient de recevoir le prix Sakharov. Elle s'était montrée extrêmement touchée par leurs témoignages.