Changer d'édition

Les prix des fruits, des viandes et du pain en hausse
Luxembourg 2 min. 07.07.2022 Cet article est archivé
Un passage en caisse toujours plus cher

Les prix des fruits, des viandes et du pain en hausse

Les prix des produits alimentaires ont augmenté de 1,2% en comparaison avec le mois précédent.
Un passage en caisse toujours plus cher

Les prix des fruits, des viandes et du pain en hausse

Les prix des produits alimentaires ont augmenté de 1,2% en comparaison avec le mois précédent.
Crédit: D.R.
Luxembourg 2 min. 07.07.2022 Cet article est archivé
Un passage en caisse toujours plus cher

Les prix des fruits, des viandes et du pain en hausse

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Les prix d'autres denrées ont quant à eux sensiblement baissé. C'est notamment le cas des boissons alcoolisées ou encore des plantes et des fleurs.

La hausse du coût de la vie n'aura échappé à personne ces derniers mois. Et aucun indicateur ne permet d'affirmer avec certitude quand cette inflation galopante se terminera, tant les risques d'aggravation de la situation sont élevés.


Luxembourg est la 17e ville la plus chère d’Europe
Le cabinet français Mercer a publié sa 27e enquête internationale des villes où le coût de la vie est le plus élevé pour les expatriés. Et Luxembourg-Ville figure dans le Top 100 de ce classement.

Les prix des carburants font aujourd'hui office de cas d'école pour expliquer la crise que nous traversons. Lors de son dernier indice de prix à la consommation, publié ce mercredi, le Statec ne dit pas autre chose en expliquant que la flambée des prix des produits pétroliers s'accentue toujours plus. «Comparés au mois précédent, les prix progressent de 8,1% pour le diesel et de 11,1% pour l'essence», explique l'institut national de statistiques. Un bilan qui colle bien mieux à la réalité par rapport au dernier indice des prix du Statec qui évoquait une baisse des prix des produits pétroliers au mois de mai. Entre avril et mai, les prix des produits dérivés de l'or noir ont effectivement diminué de 3,9%. Ce repli s'expliquait en réalité par une chute de 20% pour le prix du gaz de ville.

Si aucune pénurie alimentaire n'est à prévoir dans les rayons des supermarchés luxembourgeois, il n'empêche que le passage en caisse fait mal, très mal pour certains. C'est bien simple, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 1,2% en comparaison avec le mois précédent. «Parmi les produits qui, entre mai et juin, ont le plus pesé sur la tendance, on retrouve les fruits frais (+2,8%); la viande de volaille (+3,7%), la viande de bœuf et de veau (+1,6%) et le pain (+2,6%)», indique le Statec. 

Le prix des billets d'avion en baisse

Toutefois, d'autres produits accusent une baisse de prix. C'est notamment le cas pour le poisson frais (-2,7%), les plats préparés (-1,1%) mais aussi le chocolat (-0,8%).


Index reporté mais allocations familiales augmentées
Dès ce mois de juillet, une majoration de 2.5% des allocations familiales sera opérée.

Alors que les vacances d'été se profilent pour de nombreux Luxembourgeois, l'inflation risque également de se répercuter sur le portefeuille des voyageurs. Et c'est peu dire puisque le prix des voyages à forfait enregistre une hausse conséquente de 10,1% sur un mois. Les prix des billets d'avion enregistrent toutefois une baisse de 4,9% sur la même période. «Ceux-ci restent supérieurs de 27,3% par rapport à juin 2021», tempère le Statec.

Ces quelques bonnes nouvelles ne font cependant guère le poids face à la tendance inflationniste générale, comme en témoigne le taux d'inflation annuel qui se fixe désormais à 7,4% contre 6,8% un mois plus tôt.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'économie de l'UE inquiète
L'euro a plongé mardi à son plus bas depuis près de 20 ans face au dollar, s'approchant de la parité, emporté par les tensions sur l'énergie en Europe provoquées par la guerre en Ukraine.
ARCHIV - 10.02.2022, Berlin: Eine Person hält 12 Euro in der Hand. Der gesetzliche Mindestlohn in Deutschland soll zum 1. Oktober 2022 auf zwölf Euro steigen. Der Bundesrat befasst sich in seiner Sitzung am 10. Juni u.a. mit dem Thema neuer gesetzlicher Mindestlohn. Foto: Fernando Gutierrez-Juarez/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Entretien avec Fabio Mandorino, conseiller en charge du métier Banque privée à l'Association des banques et banquiers Luxembourg (ABBL).
«Grâce au Brexit, nous observons une augmentation du nombre d'acteurs sur la Place financière», observe Fabio Mandorino.
La ministre des Finances Yuriko Backes évoque les défis auxquels est confrontée la Place financière et l'impact des crises actuelles sur le budget.
Wirtschaft, Yuriko Backes, Partei, DP, Politik, Finanzministerin Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort