Changer d'édition

Les préparatifs de Dubaï 2020 se poursuivent
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

Les préparatifs de Dubaï 2020 se poursuivent

Le budget de l'exposition universelle reste inchangé, malgré les surcoûts engendrés par la crise sanitaire.

Les préparatifs de Dubaï 2020 se poursuivent

Le budget de l'exposition universelle reste inchangé, malgré les surcoûts engendrés par la crise sanitaire.
Photo : Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 01.10.2020 Cet article est archivé

Les préparatifs de Dubaï 2020 se poursuivent

Alors que l'exposition universelle ne débutera finalement que dans un an, les préparatifs se poursuivent. Aux côtés de la commissaire générale du pavillon luxembourgeois, le ministre de l'Economie a dressé un état des lieux de la participation luxembourgeoise. Avec l'espoir que l'événement jouera un rôle crucial sur l'économie mondiale.

(ASdN) - Un an, jour pour jour. Le compte à rebours est (re)lancé. Si elle devait initialement débuter dans trois semaines, l'Exposition universelle 2020 de Dubaï a en effet été décalée au 1er octobre 2021, covid oblige. Les préparatifs, perturbés par le virus, se poursuivent donc «dans le respect de mesures sanitaires très strictes», souligne Maggy Naggel. La commissaire générale du projet a ainsi dressé, aux côtés du ministre de l'Economie Franz Fayot (LSAP) ce jeudi, un état des lieux des travaux.  

A commencer par la construction du pavillon luxembourgeois dont l'objectif reste de «faire rayonner le Grand-Duché sous toutes ses facettes». Pour accélérer la cadence, le nombre d'ouvriers a néanmoins été augmenté. Désormais, ils sont 220 - contre 200 initialement - à se relayer. Les travaux intérieurs du chantier, «terminé aux trois quarts», devraient ainsi s'achever début 2021. Les aménagements extérieurs ne seront eux finalisés qu'à l'été prochain. 

Outre le bâtiment, la préparation de la programmation suit également son cours. «La quasi-totalité des événements prévus sont reprogrammés», s'enthousiasme ainsi Maggy Nagel. Parmi eux, le «moment-phare» de l'exposition sera la journée luxembourgeoise qui se tiendra le 23 janvier 2022.

Mais qui dit changements, dit coûts supplémentaires. Pour autant, «le budget initial de 32 millions d'euros pourra être respecté», annonce le ministre de l'Economie Franz Fayot. L'ensemble des partenaires du GIE et sponsors - SES, ArcelorMittal ou Cargolux entre autres - ont par ailleurs tous confirmé leur participation. 

Développer l'interactivité

Le nombre de visiteurs a en revanche été revu à la baisse. «Au départ, 25 millions de personnes étaient attendues, puis 20 millions», souligne Maggy Nagel. Mais désormais, les chiffres ont été laissés de côté : «la qualité passera avant la quantité», affirme-t-elle. 

Le ministre de l'Economie y voit quant à lui l'occasion de développer l'interactivité du projet. Il espère par ailleurs que l'événement permettra de «relancer les échanges commerciaux et l'économie mondiale», impactés par la crise sanitaire. La thématique de l'exposition «Connecter les esprits, construire le futur» est ainsi «plus que jamais d'actualité». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cinq vins et un crémant feront saliver les clients de l'espace restauration du pavillon luxembourgeois à l'exposition universelle de Dubaï. Et les vainqueurs sont...
Dégustation
Vince Reffet, alias «Jetman» a préfacé lundi la prochaine Exposition universelle par un spectaculaire vol autonome au-dessus de la Marina. Au cours de son show, il a parcouru une distance de 1.000 mètres en 30 secondes.
Le Jetman s'est élancé par un décollage vertical inédit
Alors que l'exposition universelle n'ouvre ses portes qu'en octobre prochain, déjà le Grand-Duché prend position via une mission économique. Les ministres Gramegna et Schneider, notamment, menant tambour battant une campagne de séduction.
Mission économique aux Émirats arabes unis du 26 au 30 janvier 2020  - Entrevue du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, avec le ministre de l'Économie des Émirats arabes unis, Sultan Bin Saeed Al Mansoori  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Entre manifestations en tous genres, ateliers et «networking», la Chambre de Commerce ambitionne de placer le Luxembourg sur la carte du monde à l'occasion de l'Exposition universelle de Dubaï l'année prochaine.
Le pavillon luxembourgeois est en cours de construction sur le suite de l'Exposition universelle de Dubaï 2020
A 482 jours du début de l'exposition universelle à Dubaï, à laquelle le Luxembourg participe, les préparatifs vont bon train, pour une «Expo 2020» ayant pour slogan «Connecter les Esprits, Construire le Futur».