Changer d'édition

Les pop-up stores prêts pour un nouvel épisode
Luxembourg 2 min. 22.01.2020

Les pop-up stores prêts pour un nouvel épisode

Rue Philippe II, "Botari" n'a plus que trois mois pour attirer les clients.

Les pop-up stores prêts pour un nouvel épisode

Rue Philippe II, "Botari" n'a plus que trois mois pour attirer les clients.
Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 22.01.2020

Les pop-up stores prêts pour un nouvel épisode

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La Ville de Luxembourg relance un appel à candidatures pour qui souhaiterait intégrer l'une ou l'autre de ses boutiques éphémères. Rue Philippe II, le bail proposé sera d'un à six mois.

Rien de pire qu'un local commercial délaissé en centre-ville. Et c'est bien pour éviter cet écueil qu'en décembre dernier, la Ville de Luxembourg lançait ses deux premiers pop-up stores au cœur des rues piétonnes. Les magasins Bricks4Kidz et Botari ont ainsi vu le jour. Fin avril, l'un et l'autre remballeront leurs accessoires pour céder le pas-de-porte à une autre enseigne.

C'est en tout cas le souhait du collège des bourgmestre et échevins de la capitale qui a décidé de renouveler l'expérience, toujours au n°38 et 40 de la rue Philippe II. «L'opération a bien fonctionné, car les conditions sont attractives pour de jeunes entrepreneurs», souligne l'échevin Serge Wilmes (CSV) en charge des commerces. Et la Ville de relancer son offre, toujours au même prix de location «exceptionnellement bas pour le secteur»: de 650 à 2.250 euros en fonction de la nature du business.

Pour Serge Wilmes, ce turnover reste indispensable pour donner l'image d'un quartier commerçant qui se renouvelle. Aussi, après les accessoires asiatiques et les jeux de construction pour enfants, l'élu espère voir débarquer de nouvelles propositions sur son bureau. A partir de mai 2020, et pour une durée pouvant aller d'un à neuf mois, les deux adresses de 45 m2 seront mises à disposition. Alors que l'ouverture du centre Royal Hamilius doit attirer une nouvelle clientèle dans le quartier, l'offre semble alléchante.

Qui veut bénéficier de cette location éphémère n'a qu'à remplir le dossier de candidature disponible sur le site internet de la Ville. Sachant qu'au 15 mars, l'appel à candidatures sera clos, que le jury statuera d'ici avril et qu'à partir de mai 2020 la 2e génération de boutiques éphémères pourra ouvrir. «Sont autorisées les propositions dans le domaine vestimentaire, accessoires et bijoux, équipements de la maison, services, loisirs, soins, beauté, art, mode, photographie et même alimentation sous emballage», reprécise l'échevin.


Sur le même sujet

Reprise de service en juin pour la Brasserie Guillaume
Ce mercredi, la réouverture du fameux restaurant du centre de la capitale a été évoquée par la bourgmestre de Luxembourg. La Ville, propriétaire des lieux, estime que les prochains clients pourraient être accueillis dès cet été.
6.1. Knuedler / Baustopp Veranda Brasserie Guillaume foto. Guy Jallay
22 nouvelles boutiques disponibles au Kirchberg
Ce jeudi, les magasins du nouveau centre commercial Infinity n'ont pas attendu 17h pour accueillir curieux et clients. Mais restaurants, services et boutiques représentent plus que du business pour le quartier.
Lokales, Offizielle Eröffnung Infinity Shopping, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
L'éphémère s'invite rue Philippe II
L'identité des deux commerces qui occuperont les locaux situés dans la rue Philippe II a été dévoilée, mercredi, par la Ville. Les enseignes auront six mois pour trouver leur public, avant le renouvellement de l'offre.
Les nouvelles boutiques de la rue Philippe II devront céder leur place au printemps.
Gros rabais de la Ville sur la location de ses magasins
Pour venir en aide au commerce de l'hypercentre et de la gare, la Ville de Luxembourg lance ce mercredi sa nouvelle offre pour louer deux pop-up stores à prix très attractifs. Les «jeunes qui ont de bonnes idées» seront prioritaires.
Solden an Rue Philippe II, Foto Lex Kleren