Changer d'édition

Les pompiers contrôlent l'incendie d'Euro-Composites
Luxembourg 7 2 3 min. 01.10.2019 Cet article est archivé

Les pompiers contrôlent l'incendie d'Euro-Composites

Vers 15h30, les pompiers ont maîtrisé l'incendie qui a ravagé l'usine Euro-Composites.

Les pompiers contrôlent l'incendie d'Euro-Composites

Vers 15h30, les pompiers ont maîtrisé l'incendie qui a ravagé l'usine Euro-Composites.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 7 2 3 min. 01.10.2019 Cet article est archivé

Les pompiers contrôlent l'incendie d'Euro-Composites

A la suite d'une explosion, un incendie s'est déclaré sur le site de l'entreprise spécialisée dans la production d'éléments en matériaux composites. Les 100 soldats du feu envoyés dans la zone industrielle d'Echternach ont maîtrisé le sinistre aux alentours de 15h30.

Vers 12h30, le fabricant d’éléments structurels en nid d’abeille pour la construction aéronautique et l'aérospatiale Euro-Composites a connu une explosion. Une épaisse fumée s'était ensuite dégagée au-dessus des installations de la rue Benedikt Zender d'Echternach.

Les premières unités sur place, les pompiers de l’usine d’Euro-Composites et le CIS Echternach, ont été confrontées à un feu virulent au niveau d’un hall de stockage de 2.000 mètres carrés.

Après l'évacuation du personnel (environ 200 personnes) se trouvant sur le site, la priorité des pompiers a été d’éviter une propagation du brasier aux bâtiments adjacents.  

Considérant le fort développement de fumée, le CGDIS a ensuite appelé la population à garder portes et fenêtres fermées durant les travaux d’extinction.  

Un Centre de gestion des opérations (CGO) a été mis sur pied pour coordonner les actions des 100 pompiers de dix Centres d’Incendie et de Secours (CIS).

Les soldats du feu ont aussi reçu le renfort de la dernière promotion de pompiers professionnels en formation. C'est ainsi que le Groupe d’Intervention Spécialisé NRBC a été dépêché sur place afin d’analyser les fumées et les eaux usagées d’extinction.

A ce propos, l’administration de la gestion des eaux est présente sur les lieux afin d’évaluer les risques de pollution liés aux eaux souillées.  

Présents aussi sur le lieu du sinistre, les spécialistes de la manipulation des drones se sont fait une idée précise de la situation alors que le personnel chargé du soutien sanitaire a encadré le personnel engagé.

Par ailleurs, les pompiers volontaires de quatre CIS ont été préventivement positionnés dans leur caserne afin de garantir la couverture opérationnelle de l’est du pays.

Les travaux d’extinction pourraient désormais s’étaler sur plusieurs heures et les soldats du feu resteront sur place afin d’éviter toute reprise du feu. L'explosion et l'incendie n'ont fait aucune victime

A 13h36, GouvAlert.lu avait émis un message de prévention à destination des habitants des environs: «Laissez le passage libre aux services de secours. Fumée importante en direction de l'Allemagne. Gardez portes et fenêtres fermées préventivement».

Les autorités allemandes avaient été rapidement informées. C'est ainsi que le centre de contrôle des sapeurs-pompiers de Trèves avait émis les mêmes consignes de conserver fenêtres et portes fermées et de couper les systèmes de climatisation et de ventilation.


L'usine avait été la proie d'un incendie en 2015. Pendant le processus de production de certains matériaux, l'huile est chauffée à plus de 600 degrés, ce qui entraîne certains risques.

850 salariés au Luxembourg

L'entreprise compte près de 850 salariés au Grand-Duché, et 1.100 dans le monde. Elle n'est pas classée parmi les usines à risques Seveso

Le groupe Euro-Composites a réalisé un chiffre d'affaires de 179 millions d'euros en 2018.

En juin dernier, l'entreprise avait signé une convention avec le gouvernement, la Société nationale de crédit et d'investissement et la Ville d'Echternach portant sur ses projets pour la période 2020-2030. Un projet qui devait induire une centaine d'emplois.

Dix ans durant lesquels l'industriel s'engageait à dépenser 160 millions d'euros dans l'extension de ses installations locales (production et administration) ainsi que pour l'acquisition de nouveaux matériels de pointe.