Changer d'édition

Les pollueurs vont passer à la caisse
Luxembourg 19.06.2020

Les pollueurs vont passer à la caisse

Une attention particulière va être accordée aux zones protégées.

Les pollueurs vont passer à la caisse

Une attention particulière va être accordée aux zones protégées.
Photo: Jan Herr/ANF
Luxembourg 19.06.2020

Les pollueurs vont passer à la caisse

L'Administration de la nature et des forêts a annoncé ce vendredi une augmentation des contrôles. Grâce au soutien de la police, le but de l'opération est de contraindre les auteurs des délits à payer des amendes.

(ER) -  Jusqu'à présent, l'Administration de la nature et des forêts se contentait de remontrances et de remarques à l'égard des auteurs d'actes de dégradation dans la nature. Mais vu la recrudescence de ces gestes de vandalisme au cours des dernières semaines, le ministère de l'Environnement et l'Administration, aidés par la police, ont décidé de passer à la vitesse supérieure.

La récente campagne de sensibilisation menée sur les réseaux sociaux n'ayant pas spécialement porté ses fruits, les autorités vont mettre en place des moyens plus répressifs. Oubliés les avertissements, place aux sanctions. 


Les dépôts sauvages ne cessent pas avec l'état de crise
Face à la fermeture des centres de recyclage en raison de l'état de crise décrété au Luxembourg, les dépôts illégaux de déchets se poursuivent. Le ou les auteurs encourent une amende pouvant aller jusqu'à 1.000 euros.

Des contrôles plus stricts vont être organisés notamment durant la nuit mais aussi dans les réserves naturelles où des rassemblements clandestins ont eu lieu. Les ordures laissées à l'abandon lors de barbecues improvisés risquent de détruire le biotope et l'habitat de certaines espèces. A titre indicatif, les contrevenants risquent de payer une amende pouvant varier de 49 à 250 euros.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet