Changer d'édition

Les pistes des communes pour économiser de l'énergie
Luxembourg 5 min. 17.09.2022
Plan pour cet hiver

Les pistes des communes pour économiser de l'énergie

La patinoire du parc de la capitale n'existera pas sous cette forme en hiver.
Plan pour cet hiver

Les pistes des communes pour économiser de l'énergie

La patinoire du parc de la capitale n'existera pas sous cette forme en hiver.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 5 min. 17.09.2022
Plan pour cet hiver

Les pistes des communes pour économiser de l'énergie

De nombreuses communes comptent renoncer aux patinoires. Des économies seront également réalisées sur les illuminations de Noël.

(tb avec David Thinnes et Irina Figut)

Le début de l'hiver n'est prévu que le 21 décembre, mais un thème va déjà dominer les semaines et les mois à venir : les économies d'énergie. Le gouvernement a présenté il y a quelques jours des mesures d'économie. Et du côté des communes aussi, des plans sont dans les tiroirs. Le Luxemburger Wort s'est renseigné auprès de quelques communes.


Politik, PK , zesummen spueren ,  Turmes Claude Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'économie d'énergie devient l'affaire de tous
Afin de suivre les objectifs fixés début août par l'Union européenne, l'exécutif luxembourgeois lance une campagne nationale de réduction de la demande d'énergie.

«Il n'y aura pas de piste de ski cet hiver» : la réponse de Gilles Roth (CSV), bourgmestre de Mamer, tombe comme un couperet, sans qu'on lui demande son avis. L'année dernière, l'installation d'une piste de ski de fond - avec un canon à neige - avait suscité de nombreuses discussions.

Les activités autour de Noël suscitent des inquiétudes chez les responsables, notamment à la ville de Luxembourg. La patinoire dans le parc de la capitale n'existera pas sous la forme des années précédentes, comme l'assure Serge Wilmes (CSV), premier échevin, à la rédaction : «Nous sommes à la recherche d'une alternative avec l'exploitant, donc pas une patinoire normale, mais éventuellement une patinoire artificielle».

«Supprimer complètement l'ambiance de Noël n'est pas une option»

Georges Mischo

A Remich, la recherche d'une alternative à la patinoire qui est traditionnellement installée en décembre sur la place Dr Fernand Kons est également en cours, rapporte le bourgmestre Jacques Sitz (DP).

Les illuminations de Noël sont également un sujet de discussion dans les communes. À Hesperange, les «anciennes» illuminations ne sont même pas installées. Et l'éclairage qui créera l'ambiance de Noël sera réglé par une minuterie, explique Marc Lies (CSV). Mais le bourgmestre souligne également que la décision a été prise de ne pas supprimer complètement les illuminations de Noël. «La période de Noël est une période d'espoir. Nous ne voulons pas l'enlever aux gens».

À Esch-sur-Alzette, aucune décision définitive n'a encore été prise en matière d'éclairage de Noël, selon le bourgmestre Georges Mischo (CSV). «Nous allons bientôt discuter de ce sujet. Ici, il faut surtout analyser ce qui se passe dans la rue de l'Alzette. Supprimer complètement l'ambiance de Noël n'est pas une option». La commune eschoise a en revanche décidé de prendre d'autres mesures pour économiser de l'énergie, notamment de ne plus chauffer ses parkings.

Le Parc naturel de l'Our cherche des stratégies régionales

L'année dernière, l'éclairage de Noël a déjà été remplacé par des lampes LED. «Ainsi, nous ne consommons plus qu'un septième par rapport à avant», a expliqué Mischo.

Les LED sont également à l'ordre du jour depuis un certain temps dans d'autres communes. «Dans les zones résidentielles, nous regardons à quelle heure l'éclairage doit être allumé. En hiver, on ne peut pas les éteindre à 18 heures. Peut-être qu'une lampe sur deux peut être allumée. Et à partir de 22 heures, elles pourraient être éteintes», explique Gilles Roth. Son collègue de Remich dit: «La plupart des rues sont déjà éclairées avec des lampes LED économiques». C'est également le cas à Hesperange.

L'éclairage de Noël, ici en 2020 à la "Gëlle Fra", est un sujet de discussion dans de nombreuses communes.
L'éclairage de Noël, ici en 2020 à la "Gëlle Fra", est un sujet de discussion dans de nombreuses communes.
Photo: Guy Jallay

Néanmoins, la question du sentiment de sécurité se pose dans de nombreux endroits. Il n'existe pas de solution applicable de manière générale. «Dans les villes, il ne devrait pas faire nuit. Les quartiers résidentiels doivent être éclairés. Ici, les responsables locaux doivent trouver des solutions individuelles», explique Emile Eicher (CSV), bourgmestre de Clervaux et président du syndicat communal Syvicol.

Clervaux fait partie du Parc naturel de l'Our, qui comprend huit communes, 24.000 habitants, 420 kilomètres carrés. «Il est tout à fait logique de se réunir à l'échelle régionale et de procéder à une analyse», explique Eicher. C'est pourquoi il explique que les communes du parc naturel se réuniront lundi : «Nous allons travailler sur des stratégies communes».

Echternach : éteindre l'éclairage la nuit

Il sera alors probablement question de l'éclairage des bâtiments et des places publiques. Dans la capitale, cette discussion concerne 193 bâtiments, avec «des fonctions et des âges différents», selon Serge Wilmes. Mercredi prochain(21 septembre), la ville de Luxembourg présentera un paquet global de mesures d'économies d'énergie. Lors du premier citybreakfast de la rentrée, point mensuel avec la presse, la bourgmestre Lydie Polfer (DP) avait assuré que ces mesures seraient de «haut niveau» et pas comparables avec tout ce qui a déjà été annoncé.

A Echternach, il est prévu d'éteindre complètement l'éclairage entre 23 heures et 5 heures. Selon Ben Scheuer (LSAP), premier échevin, les zones autour du lac et le parc sont concernées. Les places autour des églises doivent également rester sombres toute la nuit.

La température ambiante doit être limitée à 20 degrés Celsius.
La température ambiante doit être limitée à 20 degrés Celsius.
Photo: Anouk Antony

À cela s'ajoute la limite de 20 degrés annoncée par l'État pour la température ambiante. À Hesperange, certains bâtiments communaux ont été rénovés sur le plan énergétique. Désormais, l'abaissement nocturne est systématiquement contrôlé afin d'économiser de l'énergie.

Gilles Roth approuve cette initiative, mais fait remarquer: «Nous agirons avec tact. Le week-end, la température doit être de 16 degrés, mais c'est techniquement difficile à réaliser. Si une grande partie du personnel communal reste ensuite chez lui, malade, nous n'aurons alors rien réussi non plus».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les ministres Claude Turmes et François Bausch ont annoncé ce mercredi l’installation de la première station hydrogène du pays. L’occasion de revenir sur la stratégie nationale en matière de décarbonisation.
(de g. à dr.) Claude Turmes, ministre de l’Energie ; François Bausch, Vice-Premier ministre, ministre de la Mobilité et des Travaux publics
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'exprime ce mercredi à partir de 9h devant le Parlement européen à Strasbourg, pour détailler les mesures d'urgence dans le cadre de la crise énergétique.
President of the European Commission Ursula von der Leyen attends a party congress of Germany's conservative Christian Democratic Union (CDU) party in Hanover, northern Germany on September 9, 2022. (Photo by Ronny HARTMANN / AFP)
La Première ministre s'exprime ce mercredi
La Première ministre Elizabeth Borne tient une conférence de presse ce mercredi après-midi. Elle devrait annoncer une hausse «contenue» des prix du gaz et de l'électricité avec l'expiration du bouclier tarifaire à la fin de cette année.
French Prime Minister Elisabeth Borne addresses a speech during a visit to the Richelieu French National Library (Bibliotheque Nationale de France or BnF) in Paris on September 13, 2022, prior to its reopening after 12 years of renovation. - The Biblioth�que nationale de France (BnF) of the Richelieu street, in Paris, should reopen to the public on September 17, 2022, and visitors will be able to access freely around 20 000 books including 9 000 comics. (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / POOL / AFP)
Face à l'explosion des prix de l’énergie
Au micro de RTL, le député Pirate a estimé qu'il était nécessaire d'avoir une véritable politique d’économie d'énergie et souhaite davantage d'aides pour les ménages précaires.
IPO,Rede zur Lage der Nation,Rentree parlementaire,Etat de la Nation.Sven Clement. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Entretien avec Claude Turmes
Le ministre de l'Énergie Claude Turmes évoque dans un entretien avec le Wort les perspectives pour l'hiver, la crise énergétique actuelle et les moyens de la surmonter.
Die aktuelle Krise dürfe nicht dazu führen, dass der Klimaschutz vernachlässigt wird, sagt der Energieminister.
À la sortie de la réunion extraordinaire des ministres européens de l'Energie, Claude Turmes s'interroge sur la capacité de production électrique des membres de l'UE en vue de l'hiver.
Politik , Claude Turmes , déi Gréng , Partei , Energie , Energieskrise , Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Une étude publiée selon les salaires
La Confédération européenne des syndicats met en garde contre des dépenses inabordables. Comparé aux autres pays de l'UE, le Luxembourg a encore peu de raisons de se plaindre.
European power plug Type C and euro banknotes on the calendar. The concept of payment of accounts, tariff increase, the date of payment for electricity