Changer d'édition

«Les nouvelles infections dans le canton et non à Esch»
Luxembourg 2 min. 04.08.2020

«Les nouvelles infections dans le canton et non à Esch»

Selon Georges Mischo, les chiffres ont démontré qu'«Esch n'est pas aussi affectée qu'on le dit».

«Les nouvelles infections dans le canton et non à Esch»

Selon Georges Mischo, les chiffres ont démontré qu'«Esch n'est pas aussi affectée qu'on le dit».
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 04.08.2020

«Les nouvelles infections dans le canton et non à Esch»

Le bourgmestre Georges Mischo (CSV) s'est expliqué sur la situation dans la Métropole du fer suite aux chiffres communiqués par le ministère de la Santé. Il a aussi regretté le manque de communication entre les communes dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

(ER) - Augmentation des cas de covid-19, contamination de trois joueurs du Fola ou encore forte mobilisation contre le nouveau plan d'aménagement de la commune, Esch a fait l'actualité au cours des dernières semaines. Entre la fin juin et la mi-juillet, le plus grand nombre d'infections au covid-19 a été enregistré dans le canton d'Esch/Alzette avec 329 cas. 

«C'était une petite catastrophe pour les commerçants», a déclaré ce mardi matin Georges Mischo lors d'un entretien accordé à RTL radio. Après avoir demandé des éclaircissements au ministère de la Santé, les chiffres concernant la commune ont démontré qu'«Esch n'est pas aussi affectée qu'on le dit».  


Lok , Journee Francaise Esch/Alzette , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La carte du covid, «une catastrophe pour Esch»
Le canton du sud est coloré de rouge foncé dans la publication de mercredi du ministère de la Santé. Pour les commerçants de la Métropole du Fer et son bourgmestre, l'onde de choc est dévastatrice. A la méfiance de la population s'ajoutent les annulations de la clientèle.

«La plupart des nouvelles infections surviennent dans le canton d'Esch et non dans la ville d'Esch», précise encore le bourgmestre qui regrette que la différence n'a pas été faite au départ, ce qui a provoqué un drôle de sentiment au sein de la population. 

Quant à la fameuse «carte covid» censée donner un aperçu de la situation, l'élu n'y est pas très favorable. «Citer les communes, les les rues ou encore le nombre d'infections risque d'être contre-productif», estime le député eschois qui précise encore que le ministère de la Santé a parfaitement «communiqué sur les taux d'infection même si cela a pris du temps».

Meilleure communication

Par contre, Georges Mischo aurait aimé une plus grande communication entre les différents responsables des communes du pays. «Nous aurions pu travailler ensemble, nous entraider, via un groupe Whatsapp dans lequel nous aurions pu échanger nos expériences», dit-il.

Quant au dernier rebondissement concernant la mise en place du PAG, le vote a été reporté. Le bourgmestre a rappelé qu'il «n'était pas contre les colocations» mais qu'à l'avenir, «de nouvelles règles devraient être respectées». Le ministre du Logement Henri Kox (Déi Gréng) compte d'ailleurs introduire un texte spécifique concernant ce type de logement. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La carte covid qui n'aurait jamais dû sortir
Le ministère de la Santé a communiqué, par erreur, la carte des nouvelles contaminations au covid-19 dans sa version commune par commune. Intéressant document certes, mais jusque-là formellement refusé par les bourgmestres...
L'Escher Déirepark appelle au bon sens
A Esch-sur-Alzette, le parc du Gaalgebierg connaît depuis mi-juillet une forte augmentation de sa fréquentation. Malheureusement, cette hausse des visiteurs va parfois de pair avec les incivilités. La direction du parc lance donc un appel au «respect des animaux et du personnel».
Die Mufflons teilen sich ein Gehege mit dem Damwild.
La colocation enfin reconnue
Jusqu'à présent aucun texte n'encadrait spécifiquement cette forme d'habitat pourtant de plus en plus prisée. Le ministre du Logement compte introduire des règles dans une nouvelle loi.
La «carte covid» pénètre au cœur des communes
La répartition géographique des infections au coronavirus se précise de semaine en semaine au Luxembourg. Cinq jours après avoir donné un aperçu canton par canton, le ministère de la Santé offre cette fois une vision par code postal.
Lokales, Reportage über Stimmung in Geschäfte in der Rue de l’Alzette, Corona, Covid-19, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La carte du covid, «une catastrophe pour Esch»
Le canton du sud est coloré de rouge foncé dans la publication de mercredi du ministère de la Santé. Pour les commerçants de la Métropole du Fer et son bourgmestre, l'onde de choc est dévastatrice. A la méfiance de la population s'ajoutent les annulations de la clientèle.
Lok , Journee Francaise Esch/Alzette , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La colocation sous haute surveillance à Esch
De nouvelles règles ont été établies dans le cadre de la réforme du Plan d'aménagement général (PAG) notamment au sujet de cette nouvelle forme d'habitat. Si la commune ne l'interdit pas, elle souhaite avoir un droit de regard.
Lokales, Gemeinde Esch, Mairie, Hôtel de ville,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort