Changer d'édition

Les militaires luxembourgeois restent au Mali
Luxembourg 3 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

Les militaires luxembourgeois restent au Mali

Les soldats luxembourgeois interviennent dans le cadre d'actions européennes.

Les militaires luxembourgeois restent au Mali

Les soldats luxembourgeois interviennent dans le cadre d'actions européennes.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

Les militaires luxembourgeois restent au Mali

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
L'armée du Grand-Duché est engagée dans deux missions dans ce pays d'Afrique de l'Ouest où un coup d'Etat vient de renverser le président.

Pas question de revenir sur le déploiement de soldats luxembourgeois au Mali. Le ministère de la Défense l'a confirmé, au lendemain des secousses politiques qui ont contraint le président malien à démissionner. Coup d'État ou non, le gouvernement entend honorer la décision prise en janvier par la Chambre de déployer 25 militaires dans le pays, car la situation sécuritaire n'a pas fondamentalement changé.

La porte-parole du ministre François Bausch l'a assuré au Luxemburger Times : «Pour l'instant, il n'y a pas de raison de modifier la participation du Luxembourg aux deux missions envisagées». A savoir : une contribution aux communications entre les différentes régions du pays du Sahel via son satellite GovSat, et l'encadrement de la formation des troupes de l'armée malienne. «Les putschistes ont déclaré qu'ils veulent continuer à coopérer avec les missions et celles-ci ont pris diverses mesures de sécurité, telles que le cloisonnement dans des bases à la suite des événements».


Les drones luxembourgeois décolleront pour le Mali
L'armée grand-ducale dispose d'une trentaine de drones. Des appareils de surveillance (et non d'attaque) qu'elle va déployer pour la première fois à l'étranger en mai prochain.

Actuellement, seuls deux soldats luxembourgeois figurent parmi les troupes étrangères présentes au Mali. La vingtaine d'autres (qui devaient être déployés) ont été retardés par les restrictions de voyage lié à l'épidémie de covid-19, rappelait dernièrement le chef d'état-major, le général Duschène. A ce jour, aucune date de déploiement n'a pu être confirmée.

Un colonel de l'armée malienne, Assimi Goita, s'est présenté mercredi comme le nouvel homme fort à Bamako, au lendemain du coup d'Etat ayant renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta. Cet officier supérieur était apparu dans la nuit de mardi à mercredi à la télévision nationale aux côtés d'autres militaires, sans prendre la parole. Il a estimé que son pays se trouvait «dans une situation de crise socio-politique, sécuritaire» et n'avait «plus le droit à l'erreur».

Le 19 août, une junte militaire a renversé le gouvernement du président Ibrahim Boubacar Keita, promettant la tenue prochaine de nouvelles élections.
Le 19 août, une junte militaire a renversé le gouvernement du président Ibrahim Boubacar Keita, promettant la tenue prochaine de nouvelles élections.
Photo : AFP

 L'opposition malienne s'est félicitée mercredi du coup d'Etat militaire, estimant qu'il avait «parachevé» sa lutte pour obtenir le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta et se disant prête à élaborer avec la junte une transition politique. Elle s'est dite prête à fêter vendredi «la victoire du peuple malien».

La coalition d'opposition du M5-RFP «prend acte de l'engagement d'ouvrir une transition politique civile» émis par le Comité national pour le salut du peuple (CNSP). Comité créé par les militaires désormais au pouvoir

Le colonel Goita ne pourra toutefois pas compter sur la moindre indulgence de la communauté internationale qui a unanimement condamné le putsch, réclamant le retour à l'ordre constitutionnel et la libération du président Keïta, arrêté mardi par les militaires. Les pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont demandé la libération immédiate du président renversé et souligné la nécessité pressante de rétablir l'Etat de droit et d'aller vers un retour de l'ordre constitutionnel.

Fortement engagée au Sahel où elle combat les groupes jihadistes qui ont contribué à déstabiliser le Mali, la France a, par la voix du président Emmanuel Macron, estimé que «la lutte contre les groupes terroristes et la défense de la démocratie et de l'Etat de droit sont indissociables». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg a pris possession de son Airbus A400M
Le Grand-Duché possède désormais, et officiellement, son premier avion de transport militaire. Livré à la mi-octobre pour être ensuite intégré au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise à Melsbroek, l'Airbus A400M Atlas est estimé à plus de 197 millions d'euros.
Das Militärtransportflugzeug soll Mitte Oktober geliefert werden.
Et si l'armée bataillait pour l'environnement?
Le ministre de la Défense aimerait conditionner les fonds versés par le Luxembourg à l'Otan à un engagement fort sur la prévention des conflits, via des engagements dans la lutte contre le changement climatique.
Lokales,Letzebuerger Arméi. Musterung + IB (instructions de base).Härebierg. Sportstest.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'adieu aux armes du général Duschène
Le chef d'état-major s'apprête à quitter l'armée luxembourgeoise après lui avoir consacré 42 ans. L'officier laisse un millier d'hommes. Un effectif qui va être renforcé bien vite, autant que les capacités opérationnelles.
online.fr, Portrait Alain Duschene  Armee Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le Luxembourg prêt à défiler à Paris
L'armée a été invitée à la parade organisée dans la capitale française ce 14 juillet, pour la Fête nationale. Un honneur en guise de remerciement au Grand-Duché pour l'aide apportée à la France lors de la crise sanitaire.
Détachement luxembourgeois participant à la fête nationale française à Paris le 14 juillet 2020 en honneur à l'appui fourni par le Luxembourg à la France durant la pandémie
Frontaliers, à vos masques !
Depuis lundi, plus de 200 militaires et salariés de POST sont sur le qui-vive afin de distribuer 10 millions de masques aux travailleurs frontaliers. Tous devraient recevoir leur courrier avant la fin de cette semaine.
Lokales, Verteilen der Masken an Unternehmer Verteilung durch Armee und Chambre de Commerce, Findel, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort