Changer d'édition

Les maisons de retraite préparent le déconfinement
Luxembourg 2 min. 16.03.2021 Cet article est archivé

Les maisons de retraite préparent le déconfinement

Les résidents pourront sortir des maisons de retraite 14 jours après l'injection de la deuxième dose de vaccin.

Les maisons de retraite préparent le déconfinement

Les résidents pourront sortir des maisons de retraite 14 jours après l'injection de la deuxième dose de vaccin.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 16.03.2021 Cet article est archivé

Les maisons de retraite préparent le déconfinement

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Anticipant une sortie progressive des seniors, le gouvernement a d'ores et déjà donné de nouvelles directives aux gestionnaires des 52 établissements concernés. Objectif: prévenir la formation de nouveaux clusters.

Alors que la campagne de vaccination pourrait être ralentie par la suspension du vaccin AstraZeneca, Corinne Cahen (DP) donne le tempo du déconfinement dans les maisons de retraite. Dans une réponse parlementaire publiée ce mardi, la ministre de la Famille liste cinq nouvelles consignes qui devront être appliquées dans les 52 établissement spécialisés du pays pour permettre notamment le retour des visites.


A elderly care nurse helps a resident in the retirement home St. Barbara of German welfare organisation in Stuttgart, southern Germany, on November 17, 2020, amid the new coronavirus COVID-19 pandemic. (Photo by THOMAS KIENZLE / AFP)
Le bilan s'alourdit dans le home seniors de Niederkorn
Depuis le début de l'année, 23 personnes sont décédées dans la maison de retraite «Um Lauterbann». Parmi elles, 14 sont répertoriées comme ayant perdu la vie en raison du covid-19.

Pour que ce déconfinement ne s'accompagne pas d'une flambée des contaminations, Corinne Cahen indique que «les visites en chambre ne sont autorisées que 14 jours après l'injection de la deuxième dose du vaccin». La ministre pousse également les établissements à imposer un enregistrement des visiteurs à l'accueil «pour faciliter le traçage et la prise de contact en cas d'infection».

Conformément à la stratégie nationale, le recours aux tests sera encouragé, qu'il s'agisse de tests PCR ou de tests antigéniques rapides. Ces derniers seront proposés aux familles «avant les visites». En ce qui concerne le nombre maximum de personnes admises dans les chambres, la ministre renvoie aux restrictions prévues par la loi. En l'occurrence, un maximum de deux personnes qui appartiennent au même ménage ou qui cohabitent pour les visites.

A noter enfin que les personnes ayant reçu la deuxième dose de vaccin et ayant respecté le délai de 14 jours seront autorisées à sortir de la structure sans qu'une mise en quarantaine ne soit nécessaire. Seule l'exception: «l'apparition de symptômes évocateurs d'une infection éventuelle au SarsCov-2», précise mardi Corinne Cahen. Puisque le vaccin n'empêche pas la transmission du virus, le port du masque et le respect de gestes barrières restent obligatoires dans les maisons de retraite, même après la deuxième injection. A noter que 67,80% des personnes décédées du covid-19 ont plus de 79 ans. 

Pour rappel, la hausse importante du nombre de victimes ces derniers jours est notamment imputable aux décès survenus dans le cluster identifié au sein de la maison de retraite «Um Lauterbann» à Niederkorn. Selon les données évoquées la semaine dernière par Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, 32 personnes ont perdu la vie entre le 1er et le 9 mars, dont 15 étaient issues de structures de soins.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le conseil de gouvernement de ce mercredi matin portera essentiellement sur les nouvelles mesures sanitaires et sociales qui s'appliqueront au Luxembourg à compter du 15 septembre. Xavier Bettel et Paulette Lenert en expliqueront le détail à 14h.
ARCHIV - 01.06.2021, Sachsen-Anhalt, Quedlinburg: Eine FFP2-Maske liegt neben einer Tasse Kaffee auf einem Tisch. (zu dpa «Umfrage: Deutsche bei Corona-Hygiene strenger als Österreicher») Foto: Matthias Bein/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La ministre de la Famille et de l'Intégration a annoncé l'assouplissement des mesures au sein des structures d'accueil pour personnes âgées. Le but premier est bien de mettre à nouveau en place des contacts humains pour les besoins des résidents et de leurs familles.
Residents of the elderly home Pannesheydt listen to musicians during a mini-concert in Montzen on April 26, 2020 on the sixth week of confinement in the ongoing coronavirus crisis. - The government has announced a phased plan to attempt an exit from the lockdown situation in the country, continuing to avoid the spread of Covid-19. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / BELGA / AFP) / Belgium OUT