Changer d'édition

Les lycéens pourront bien manifester pour le climat
Luxembourg 28.02.2019 Cet article est archivé

Les lycéens pourront bien manifester pour le climat

La jeunesse manifeste pour le climat depuis des semaines en Belgique. Au centre de la photo: la militante suédoise Greta Thunberg.

Les lycéens pourront bien manifester pour le climat

La jeunesse manifeste pour le climat depuis des semaines en Belgique. Au centre de la photo: la militante suédoise Greta Thunberg.
Photo: AFP
Luxembourg 28.02.2019 Cet article est archivé

Les lycéens pourront bien manifester pour le climat

Claude Meisch, ministre de l'Education nationale, a donné son feu vert aux lycéens pour qu'ils puissent participer le 15 mars à la grande manifestation en faveur du climat au Glacis. Mais sous certaines conditions.

(MF) – C'est validé par la main du ministre de l'Education Claude Meisch. Les lycéens pourront bien participer à la manifestation pour une meilleure protection du climat, baptisée «Global Strike for future», et prévue le vendredi 15 mars à midi au Glacis à Luxembourg.

Le ministre de l'Education nationale, Claude Meisch a informé les directeurs des lycées via une circulaire. Il y explique que sa décision est motivée par l'objectif «noble» que s'est fixée la manifestation organisée par le mouvement Youth for Climate.

Le ministre veut donner la possibilité à chaque élève de participer, sans qu'il soit sanctionné parce qu'il ne se présente pas en cours. La circulaire n'est pas pour autant un blanc-seing pour manquer un jour de cours.

Les élèves pourront quitter leur lycée à partir de 10 heures et ceux qui sont scolarisés dans la capitale à partir de 11 heures, pour se rendre au Glacis.

Pour que leur absence soit excusée, il leur suffira d'avoir une autorisation écrite de leurs parents ou tuteurs.


Sur le même sujet

«Plus de chance à l'éducation, moins au virus»
A onze jours de la rentrée, Claude Meisch a expliqué sous quelles conditions sanitaires le retour en classes aurait lieu. Avec cette ligne de conduite : tout faire pour que l'enseignement en présentiel puisse perdurer.
Politik, Pressekonferenz Minister Meisch - Details Rentrée scolaire, des Schuljahres 2020, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les classes à nouveau réunies dès le 29 juin
«Un pas de plus vers la normalité». C'est en ces termes que Claude Meisch a qualifié ce vendredi le rassemblement des groupes A et B dans chaque classe d'ici dix jours et jusqu'au 15 juillet. Un retour «justifié», selon le ministre de l'Éducation nationale, dans l'optique de la rentrée de septembre.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Un quart de la population touchée par la fermeture des écoles
Toutes les structures d'éducation du pays seront fermées entre le 16 et le 29 mars. Le ministre de l'Education assure, ce vendredi, qu'il ne s'agit nullement d'une période de vacances et détaille les modalités d'étude à domicile prévues pour les deux semaines à venir.
Lokales, Coronavirus, Covid-19, Athénée, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort