Changer d'édition

Les liaisons Bruxelles-Bâle, c'est fini: L'EuroCity va disparaitre
Luxembourg 16.03.2016

Les liaisons Bruxelles-Bâle, c'est fini: L'EuroCity va disparaitre

Les liaisons Bruxelles-Bâle, c'est fini: L'EuroCity va disparaitre

Photo: Serge Waldbillig
Luxembourg 16.03.2016

Les liaisons Bruxelles-Bâle, c'est fini: L'EuroCity va disparaitre

Le train EuroCity, qui relie Bruxelles à Bâle en passant par le Luxembourg ne circulera bientôt plus. En cause: le nouveau cadencement mis en place à partir du 3 avril prochain par la SNCF.

Le train EuroCity, qui relie Bruxelles à Bâle en passant par le Luxembourg ne circulera bientôt plus. En cause: le nouveau cadencement mis en place à partir du 3 avril prochain par la SNCF.

Les Suisses et la compagnie ferroviaire belge ont convenu de supprimer cette liaison. L'EuroCity, qui opère sous les noms de "Vauban" et "Iris" à Strasbourg, Colmar et Mulhouse, existe depuis 1987. 

Mais il n'existera plus à partir du 3 avril prochain. Le Luxembourg perd ainsi une autre de ses liaisons à distance. La compagnie ferroviaire belge SNCB explique ce choix du fait que ce train, dont le voyage dure sept heures est trop long, et les voies ne répondront plus aux exigences actuelles. 

La SNCB a également souligné dans un communiqué de presse qu'ils auraient souhaité, avec le Luxembourg, garder cette liaison avec la Suisse. Mais le cadencement lorrain a compromis cette démarche.

La SNCF intensifie en effet son réseau entre Metz et Luxembourg notamment, où 123 trains circuleront chaque jour, soit 40% de plus qu'actuellement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La SNCF tente de rattraper son retard
A trois mois de l'échéance fixée par le Luxembourg, la compagnie ferroviaire française continue d'équiper rapidement ses trains frontaliers du nouveau système de sécurité européen. Les voyageurs seront informés des changements à venir mi-novembre.
Liaison Metz - Luxembourg: Le cadencement, pas au point avant 2020?
Depuis plusieurs jours, de nombreux frontaliers se plaignent du nouveau cadencement des trains mis en place par la SNCF. Des retards constants, des changements d'horaires qui n'arrangent personne, des ralentissements inexpliqués... La liste est longue et le Luxembourg est pointé du doigt par la SNCF.
22.3.2016 Luxembourg, gare, Bahnhof, haute protection, police, Polizei  photo Anouk Antony