Changer d'édition

Les LGS, «plus grand mouvement de jeunes au Luxembourg»
Luxembourg 1 2 min. 22.02.2019 Cet article est archivé

Les LGS, «plus grand mouvement de jeunes au Luxembourg»

Les LGS, «plus grand mouvement de jeunes au Luxembourg»

Photo: Lëtzebuerger Guiden a Scouten
Luxembourg 1 2 min. 22.02.2019 Cet article est archivé

Les LGS, «plus grand mouvement de jeunes au Luxembourg»

Maurice FICK
Maurice FICK
Ce vendredi se tient la journée mondiale du scoutisme, mouvement qui compte près de 10.000 adhérents au Grand-Duché. Alors qu'ils s'apprêtent à fêter leur centième anniversaire, comment les Lëtzebuerger Guiden a Scouten (LGS) parviennent-ils toujours à intéresser les jeunes? Réponses en vidéo.

Eemol Scout,  ëmmer Scout. En français: scout un jour, scout toujours. Voilà 112 ans que Lord Robert Baden-Powell (les scouts le surnomment  «BP», c'est plus court) a créé le scoutisme. Un mouvement de jeunesse mondial dont le but est d'aider les jeunes à se construire au contact de la nature pour devenir un citoyen actif de la société.

Au Luxembourg, en cette Journée mondiale du scoutisme, la commissaire générale des «chemises vertes», Anouk Galassi, et son bras droit, Yves Marchi, appellent les LGS, guides, scouts, chefs, cheftaines et scouts en retraite, à porter aujourd'hui leur foulard. Partout, y compris sur leur lieu de travail.

C'est le jour du «Thinking Day» (lire plus bas) mais surtout l'année du centenaire pour les LGS. L'occasion de faire le point avec ses deux grands chefs scouts et de comprendre comment «le plus grand mouvement de jeunes au Luxembourg» parvient encore à attirer des jeunes?

Trois mouvements scouts au Luxembourg

Il existe actuellement trois mouvements scouts au Luxembourg. Les LGS, comme l'explique Anouk Galassi, forment avec ses 5.800 membres (dont 800 anciens) le premier mouvement en nombre. D'origine catholique mais aujourd'hui ouverts aux jeunes de toutes confessions et de tous horizons, les LGS ne sont, malgré leur cent ans, pas le mouvement le plus ancien.

Ce privilège revient à la FNEL, la Fédération nationale des éclaireurs et éclaireuses du Luxembourg. Les premiers groupes de scouts qui ont donné naissance à cette fédération ont vu le jour dès 1914 au Grand-Duché. La FNEL est la doyenne des deux fédérations qui dominent le paysage du scoutisme au Luxembourg. Membre fondateur de Scouting in Luxembourg (SIL) comme les LGS, la FNEL est membre fondateur de l'actuelle Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS).

Mouvement de jeunes laïcs, représenté par son commissaire général, Raoul Wirion, la FNEL compte aujourd'hui  près de 4.000 adhérents, actifs et anciens confondus, qui arborent la chemise grise.

Outre ces deux groupes concurrents, un troisième mouvement de scouts occupe plus discrètement le terrain au Luxembourg depuis seulement deux ans. Il s'agit des Europa Scouten vu Lëtzebuerg, les «Guides et scouts d'Europe du Grand-Duché de Luxembourg ad experimentum», de leur vrai nom.

Comme l'annoncent ses statuts, il «fonde son action sur l'enseignement de l'Eglise catholique. Dans un esprit d'ouverture œcuménique». En ce début 2019, les Guides et scouts d'Europe du Luxembourg comptent 180 membres et cinq groupes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Entre 2.000 et 3.000 scouts sont attendus ce vendredi après-midi à la Kinnekswiss à Luxembourg-Ville pour assister à l'événement. Le grand-duc héritier Guillaume prêtera serment pour devenir leur chef et succéder à feu le grand-duc Jean.
Getreu der Tradition der großherzoglichen Familie zur Unterstützung und Förderung der Scout-Bewegung nahm Erbgroßherzog Guillaume im März vergangenen Jahres an der Sitzung der „Baden Powell Fellows“ in Mexico City teil.
La plus grande fédération de scouts du Luxembourg, la LGS, fête ses cent ans ce vendredi. Savez-vous qu'à la Chambre des députés, un groupe de députés défend les intérêts des scouts? Et qu'un seul «chef scout» incarne le scoutisme au Luxembourg?
Rentrée parlementaire + Vereidigung neue Deputierte, Francois Benoy, Foto Lex Kleren