Changer d'édition

Les journalistes du «Luxemburger Wort» prennent position
Luxembourg 3 min. 22.09.2017 Cet article est archivé
Après le départ du rédacteur en chef

Les journalistes du «Luxemburger Wort» prennent position

Les locaux de l'entreprise de médias Saint-Paul Luxembourg à Gasperich où sont édités le «Luxemburger Wort», «Télécran», «Contacto», tout comme les sites Internet «wort.lu» et «contacto.lu».
Après le départ du rédacteur en chef

Les journalistes du «Luxemburger Wort» prennent position

Les locaux de l'entreprise de médias Saint-Paul Luxembourg à Gasperich où sont édités le «Luxemburger Wort», «Télécran», «Contacto», tout comme les sites Internet «wort.lu» et «contacto.lu».
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 22.09.2017 Cet article est archivé
Après le départ du rédacteur en chef

Les journalistes du «Luxemburger Wort» prennent position

Maurice FICK
Maurice FICK
En réaction au départ du rédacteur en chef du «Luxemburger Wort», Jean-Lou Siweck, annoncé jeudi par le président du conseil d’administration de Saint-Paul Luxembourg, les journalistes se sont réunis à deux reprises ce vendredi au siège du groupe à Gasperich et publient ici leur prise de position.

En réaction au départ du rédacteur en chef du «Luxemburger Wort», Jean-Lou Siweck, annoncé jeudi par le président du conseil d’administration de Saint-Paul Luxembourg, les journalistes se sont réunis à deux reprises ce vendredi au siège du groupe à Gasperich et publient ici leur prise de position:

«La rédaction du groupe Saint-Paul a appris jeudi 21 septembre 2017 le départ de son rédacteur en chef, Jean-Lou Siweck, suite à des divergences «relatives à la mise en œuvre de la ligne éditoriale du Luxemburger Wort». Une majorité des journalistes le déplore et tient à s'exprimer à ce sujet.

Les 68 signataires expriment leur incompréhension face à ce départ, d'autant que le Conseil d'administration reconnaît dans un communiqué que «grâce à la compétence et au professionnalisme de Jean-Lou Siweck, le Luxemburger Wort a pu renforcer son leadership incontesté de la presse écrite au Luxembourg.»

D'autre part, les signataires considèrent que le travail journalistique réalisé sous la direction de Jean-Lou Siweck ne contrevenait pas à la ligne éditoriale que nous reproduisons ci-dessous. 

Nous exprimons la volonté de poursuivre un travail journalistique honnête et indépendant, conforme aux règles déontologiques du Conseil de presse, et qui soit le reflet de la pluralité de la société luxembourgeoise.»

La ligne éditoriale de Saint-Paul Luxembourg:

«Les médias de Saint-Paul Luxembourg s.a. ont l’ambition de contribuer par l’information au fonctionnement d’une société démocratique, tolérante, solidaire et équitable dans le respect de l’ordre constitutionnel luxembourgeois. Ils accompagnent la construction européenne ainsi que tout effort national ou international visant la paix et la justice dans le monde de manière favorable. Les médias de Saint-Paul Luxembourg se réclament de l’humanisme et des valeurs fondamentales du christianisme, notamment la doctrine sociale catholique.

Les publications du groupe nourrissent l’ambition de s’adresser à l’ensemble de la population qui vit ou travaille au Grand-Duché de Luxembourg et dans les régions avoisinantes. Elles accordent une place prédominante à l’information nationale et locale en prenant en compte les traditions, la diversité et l’évolution continue de la société luxembourgeoise. La rédaction met le droit à l’information du public au centre de son travail, en offrant aux lecteurs une information générale complète et de qualité. Le contenu des médias de Saint-Paul Luxembourg s.a. est défini avec professionnalisme, rigueur, esprit critique et honnêteté intellectuelle en s’abstenant de tout voyeurisme ou sensationnalisme. Le travail de sélection de ces contenus vise à retenir les informations pertinentes au regard du fonctionnement d’une démocratie pluraliste, tout en accordant une place appropriée aux services et au divertissement.

Les membres de la rédaction veillent à ne commenter les évènements qu’après avoir fourni au lecteur toute l’information factuelle nécessaire pour lui permettre de se former une opinion. Ils garantissent une distinction claire entre faits et commentaires, et prennent soin d’éviter que les positions défendues dans les commentaires influent sur l’information factuelle fournie. Les médias du groupe promeuvent le débat démocratique en ouvrant leurs pages à des opinions divergentes de celles soutenues par la rédaction.

L’application au quotidien de la ligne éditoriale des médias de Saint-Paul Luxembourg s.a. relève du ressort de la rédaction sous la direction du rédacteur en chef. La rédaction, qui s’engage à respecter les lois et le code de déontologie des journalistes, s’interdit toute prise d’influence de tiers sur le contenu rédactionnel de ses publications».


Sur le même sujet

Jim Robinson, rédacteur-en-chef de Luxembourg Times, détaille les ambitions de ce nouveau média luxembourgeois. Uniquement en ligne, «LuxTimes» sera dédié aux résidents anglo-saxons à la recherche d’informations complètes sur le Luxembourg et son actualité.