Changer d'édition

Les inscriptions débutent pour les cours de rattrapage
Luxembourg 2 min. 20.07.2020 Cet article est archivé

Les inscriptions débutent pour les cours de rattrapage

Pas certain que les mêmes sourires seront là quand il s'agira de sacrifier une des dernières journées de congés pour réviser sérieusement...

Les inscriptions débutent pour les cours de rattrapage

Pas certain que les mêmes sourires seront là quand il s'agira de sacrifier une des dernières journées de congés pour réviser sérieusement...
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 20.07.2020 Cet article est archivé

Les inscriptions débutent pour les cours de rattrapage

A peine une semaine que l'école est terminée que l'on parle déjà de la rentrée. En tout cas de la remise à niveau que le ministère de l'Education mettra en place quelques jours avant la reprise des classes.

(pj) Comme le lapin d'Alice au pays des merveilles, Claude Meisch (DP) court après la montre. Car le ministre de l'Education sait que la crise covid qui est venue percuter les deux derniers trimestres de cours peut avoir fait perdre du temps d'enseignement (et donc des savoirs) aux élèves. Aussi, début juillet, avait-il déjà annoncé la mise en place de cours de rattrapage. Lundi, il en a dévoilé le timing. Et attention : les dernières inscriptions seront prises le 26 juillet. Tic, tac...

Tout d'abord dès le 24 août, c'est en ligne que les élèves du fondamental comme de l'enseignement secondaire pourront prendre le temps de se familiariser à nouveau avec les principales disciplines. Des dossiers thématiques leur seront proposés, par thématique et niveau, histoire de rattraper les leçons perdues ou oubliées via www.schouldoheem.lu; le site qui les a accompagnés pendant tout le confinement.


Lokales,  Schule, Erneuter,  Fieldgen, Schüler, Schülkinder, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les cours de soutien scolaire déjà décriés
Le ministre de l'Education souhaite que les élèves en difficulté, au fondamental et dans les lycées, puissent bénéficier d'un rattrapage scolaire avant la rentrée. Ce sera sans les enseignants du SEW-OGBL.

Les deux semaines, du 31 août au 11 septembre, seront également mises à profit pour remettre les élèves le souhaitant devant le tableau noir avant la rentrée. «Et cela qu'ils ou elles soient scolarisés dans l'enseignement public ou des lycées privés appliquant les programmes officiels», précise le ministère. 

L'ensemble du dispositif sera bien entendu gratuit, et les cours assurés soit par des enseignants diplômés, soit des étudiants.

  • Pour ce qui est du fondamental, à la fin de l’année scolaire, les enseignants ont eu la possibilité d’inscrire à ces cours les jeunes confrontés, selon eux, à des lacunes importantes. Maintenant et jusqu’au 26 juillet inclus, les parents peuvent prendre eux aussi l’initiative d'inscrire leur fils et fille. Un formulaire en ligne est à disposition. Au choix, chacun pourra réviser dans l'une ou l'autre des matières suivantes : allemand, français ou mathématiques.
  • Au secondaire, le rattrapage vise les adolescents des classes de 7e à 2e. Les inscriptions peuvent être faites pour deux disciplines. Allemand, anglais, français, mathématiques, biologie, chimie et physique pour les élèves devant passer une épreuve d'ajournement. Ou un rattrapage simple parmi allemand, anglais, français et mathématiques. Là encore, c'est via un document en ligne que le choix sera précisé par les volontaires.

A noter: les cours de rattrapage ne seront donnés que dans trois établissements du pays. A savoir au lycée Michel Rodange de Luxembourg, au lycée Guillaume Kroll d'Esch ou au lycée classique de Diekirch

  • Pour les écoles internationales publiques, les élèves doivent prendre contact avec leur propre établissement.

29.5.2018 Luxembourg, Limpertsberg, Lycée Athenée, Premières Examen 2018, examens 1ière  photo Anouk Antony
Le covid booste le taux de réussite au bac
La crise sanitaire et la fermeture subséquente des lycées durant près de deux mois n'ont pas affecté les résultats de fin d'année en terminale. Une progression de 5% du taux de d'élèves diplômés s'observe même par rapport à l'année dernière.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'initiative du ministère de l'Education nationale de proposer aux élèves une révision générale à quelques jours de la rentrée a trouvé son public. Reste à savoir qui fera face aux classes et sous quelles modalités sanitaires.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Suite à la crise du covid-19, le ministère de l'Éducation nationale a émis une proposition en vue de résorber les éventuels retards liés à l'apprentissage à l'école primaire. Des cours de remédiation se dérouleront sur base volontaire, du 31 août au 11 septembre.
Lok ,Osten , Grevenmacher , Schulrentree nach Coronakrise im Fondamental/ Grundschule , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Corona , Schule , Kinder , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Quinze professeurs du réseau de l’enseignement portugais à l’étranger interviendront pour encadrer les études surveillées ou les après-midis de semaine B des écoliers du fondamental. Un soutien venant en complément des étudiants, des personnels des structures d'accueil et des enseignants déjà mobilisés.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
C'est surtout du côté des instituteurs que le pays peine à recruter. Mais il manque également nombre de professeurs de langues, français et sciences pour assurer les cours. Au Grand-Duché, le recrutement des enseignants a été élargi pour éviter ce genre de situation.
Le Luxembourg a fait le choix d'élargir les modalités de recrutement pour étoffer ses effectifs d'enseignants.