Changer d'édition

Les «gros pollueurs» ne régleront pas la taxe CO2
Luxembourg 2 min. 09.12.2020

Les «gros pollueurs» ne régleront pas la taxe CO2

Kiowatt, à Bissen, fait partie des sites exemptés de taxe CO2 au Luxembourg.

Les «gros pollueurs» ne régleront pas la taxe CO2

Kiowatt, à Bissen, fait partie des sites exemptés de taxe CO2 au Luxembourg.
Photo : Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 09.12.2020

Les «gros pollueurs» ne régleront pas la taxe CO2

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Rien de scandaleux : déjà soumis à des mesures de compensation pour leurs émissions de gaz à effet de serre, plusieurs industriels du pays seront libérés de la nouvelle «fiscalité verte».

Sur l'essence, le diesel, le mazout, le gaz... Difficile d'échapper à la nouvelle taxe CO2 instaurée à compter de 2021. Un impôt de quelques cents (par litre ou m3 d'énergie fossile) qui veut pousser à un changement dans les choix énergétiques aussi bien côté particuliers que côté entreprises. Mais d'ores et déjà, une quinzaine d'industriels du pays n'appréhendent guère cet impôt. Ils n'auront pas un euro à verser pour cet impôt qui, la première année, doit rapporter 140 millions d'euros à l'Etat


Zechprellerei, Grivèlerie, Tankstelle, Tanken, Zapfsäule, Pompe à essence, Foto Lex Kleren
Tout, tout, tout sur la taxe CO2
Dans un mois pile, le Luxembourg imposera différemment la consommation d'essence, diesel, fuel et mazout, au nom de la protection pour le climat. Le ministre de l'Energie, Claude Turmes, démêle le vrai du faux.

Pourtant, le poids de la taxe repose bien sur le tourisme à la pompe (55% supportés par les non-résidents donc), les ménages (22%) et les industries (22%). Mais en fait, seront automatiquement exemptés les sites assujettis au Système d'échange de quotas d'émission

Grands consommateurs d'énergie fossile ou mettant en œuvre une activité à forte émission de gaz (CO2, N2O, PFC, etc), ces usines ont une double obligation. Réduire, année après année leur niveau de pollution (sous peine d'amendes) et échanger leurs éventuels «trop émis» via un dispositif «marché mondial du carbone». Une solution là aussi coûteuse pour les sites ne faisant pas d'effort environnemental.

Et si d'emblée ces ''gros industriels'' se sont retrouvés à l'écart de la taxe CO2, la loi votée dans le cadre du budget 2021 va leur accorder une autre faveur. Initialement, ils auraient dû payer la taxe à chaque achat de combustible, comme tout le monde. Somme que leur aurait remboursée l'Etat quelques mois plus tard. Mais les sommes en jeu étant importantes, les députés ont opté pour l'application d'une taxe à 0% sur l'achat de produits énergétiques utilisés pour les activités visées.

Un changement qui devrait entrer en vigueur dès avril prochain, s'est engagé le ministère des Finances. Tandis que c'est bien le 1er janvier 2021 qui s'appliquera pour l'introduction de cet impôt engagé avec l'objectif de voir le pays dans son ensemble réduire de 55% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le covid épargne les rivières du Grand-Duché
Si le coronavirus peut être repéré dans les eaux usées des ménages, il ne passerait pas l'obstacle des stations d'épuration. Du coup, le virus ne se retrouverait pas dans les cours d'eau du pays.
Scientist examining toxic water samples
La prime vélo atteint des sommets
En un an et demi, le ministère de l'Environnement aura reçu plus de 25.600 demandes de particuliers pour l'aide à l'achat d'une bicyclette, électrique ou non. Un succès encore plus fort depuis cet été.
illustration, Mobilität, Régie, e-Mobilität Beilage, Mobilität, e-bike, Fahrrad, Sicherheit Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
A la recherche de l'eau de demain
En matière d'alimentation en eau, le Grand-Duché doit se trouver un plan B. La pollution des nappes, l'augmentation de la population, le réchauffement climatique et la hausse de la consommation pesant lourdement sur les ressources actuelles.
ARCHIV - 27.05.2014, Bayern, Sand Am Main: Ein Glas mit Wasser aus dem Sander Baggersee. Nahezu alle Badeseen in Bayern haben eine gute oder sehr gute Wasserqualität. Nur 4 der 375 getesteten Badestellen fielen bei Tests im vergangenen Jahr negativ auf, darunter der Sander See. Foto: Rene Ruprecht/dpa +++ dpa-Bildfunk +++