Changer d'édition

Les "Galeries Lafayette" seront bien au Royal Hamilius

Les "Galeries Lafayette" seront bien au Royal Hamilius

AFP
Luxembourg 30.01.2018

Les "Galeries Lafayette" seront bien au Royal Hamilius

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
C'est désormais officiel: les "Galeries Lafayette" vont s'installer au Luxembourg au sein du Royal Hamilius. Quelle est cette enseigne qui illustre un certain art de vivre à la française?

(VO) - C'est officiel: les "Galeries Lafayette" vont s'installer au Luxembourg au sein du complexe Royal Hamilius. La nouvelle a été annoncée mardi matin lors d'une conférence de presse donnée par le promoteur Codic, en charge du chantier.

9.000 m2 de surface ouvriront leurs portes fin 2019. Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville s'est dit ravie de l'arrivée de ce géant à Luxembourg.

«Nous sommes heureux d’accueillir à Luxembourg une enseigne aussi prestigieuse et emblématique que les Galeries Lafayette. En tant que bourgmestre, je me réjouis de cette bonne nouvelle. 

Pour le projet Royal-Hamilius, tout comme pour le commerce en général, les Galeries Lafayette constituent une réelle plus-value. Je suis sûre que ce sera un véritable pôle d’attraction dont profiteront également les nombreux autres magasins du centre-ville. 

La diversification des enseignes et la multiplication de l’offre nous tiennent particulièrement à cœur: elles sont le moteur d’une ville attrayante et vivante pour les visiteurs et les clients.»  

Mais quelle est cette enseigne qui illustre un certain art de vivre à la française?

Les Galeries Lafayette sont très populaires en France, les plus proches se trouvant à Metz.

Le principe de ces magasins est de proposer sur un seul et même espace des dizaines de grandes marques de vêtements, de maroquinerie, de bijoux, de décoration et linge de maison.

Le premier magasin ouvre ses portes en 1894 au 1, rue Lafayette à Paris et se nomme "Aux Galeries Lafayette". Ce sont deux Alsaciens, des cousins, Théophile Bader et Alphonse Kahn qui en sont les créateurs.

En 1912, c'est un nouveau magasin qui ouvre à Paris, boulevard Haussmann, célèbre pour sa coupole conçue par Fernand Chanut.

En 1916, les Galeries s'exportent en province, à Nice et en 1920, c'est à Regent Street à Londres qu'un nouveau magasin de l'enseigne ouvre ses portes.

Il s'agit d'un groupe 100% familial composé de 14.000 collaborateurs dans 280 magasins. On estime son nombre de visiteurs par jour à un million et ses ventes au détail à 3,8 millions d'euros.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vendre français: pourquoi ça marche?
Luxembourg-Ville cultive-t-elle un art d'acheter à la française? Et pourquoi ces enseignes privilégient-elles le Grand-Duché pour s'implanter? Nous sommes allés à la rencontre de certaines de ces sociétés afin de comprendre le phénomène.