Changer d'édition

Les frontaliers français exonérés de quarantaine
Luxembourg 3 min. 04.05.2020 Cet article est archivé

Les frontaliers français exonérés de quarantaine

Jean Asselborn (LSAP) attend «un message fort» de la part de la Commission européenne pour «résoudre la tendance au repli sur soi» de certains États membres de l'UE.

Les frontaliers français exonérés de quarantaine

Jean Asselborn (LSAP) attend «un message fort» de la part de la Commission européenne pour «résoudre la tendance au repli sur soi» de certains États membres de l'UE.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 04.05.2020 Cet article est archivé

Les frontaliers français exonérés de quarantaine

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
La mesure prise dans l'Hexagone «ne s'appliquera pas aux travailleurs français du Grand-Duché», explique lundi Jean Asselborn. Le ministre des Affaires étrangères assure en avoir reçu «la garantie» de la part du gouvernement d'Emmanuel Macron.

Rappelant avec force que «le Luxembourg n'a pas fermé ses frontières» et «n'effectue aucun contrôle, ni test médical aux frontières», Jean Asselborn (LSAP), le ministre des Affaires étrangères a fait le topo de la situation ce lundi en commission des Affaires étrangères et européennes. Après avoir souligné qu'«une stratégie de déconfinement coordonnée au sein des 27 États membres de l'UE demeure illusoire», Jean Asselborn établit un distinguo entre les frontières belge et française d'une part, et la frontière allemande de l'autre.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise, qui parle de «contrôles pragmatiques» de la part des polices belge et française, assure avoir reçu la «garantie de son homologue français» que la mise en quarantaine de 14 jours imposée aux personnes entrant sur le territoire de l'Hexagone «ne s'appliquera pas aux frontaliers français travaillant au Grand-Duché». Plus globalement d'ailleurs, le ministre LSAP plaide pour «une approche coordonnée au niveau européen face aux mesures de quarantaine pour les voyageurs en provenance de pays non européens».


Alkoholkontrolle Fastnacht 2017 Polizei Polizeikontrolle
«Frontaliers, papiers, s'il vous plaît !»
Les navetteurs français doivent désormais être en mesure de présenter un "certificat de nécessité de traverser la frontière" en cas de contrôle au Luxembourg.

En revanche, du côté de la frontière germano-luxembourgeoise, la décision unilatérale de l'Allemagne de fermer ses frontières a causé des tensions dans les villages mosellans frontaliers. Ainsi, 13 bourgmestres de communes limitrophes avaient dénoncé ce fait le mois dernier à travers une lettre ouverte adressée aux Premiers ministres des Länder de Rhénanie-Palatinat et de Sarre. Qualifiant le situation de «compliquée», Jean Asselborn a assuré être «en contact régulier» avec les autorités allemandes pour trouver une «approche flexible et pragmatique» concernant les contrôles effectués aux frontières.

En réponse à ce genre de «décision unilatérale mettant en péril le projet européen», le ministre socialiste attend «un message fort» de la part de la Commission européenne pour «résoudre cette tendance au repli sur soi» de certains États membres. L'occasion pour le chef de la diplomatie luxembourgeoise de réaffirmer qu'«aucune preuve scientifique n'indique que la fermeture des frontières limite la propagation de l'épidémie.»


Lokales, Polizei am Freitag bei der Grenze in Remich, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Fermer les frontières ne sert à rien»
Le ministre des Affaires étrangères a fait le point, ce lundi, suite à sa participation au Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne. Il a lancé un appel à la raison quant à la gestion des frontières et annoncé que le rapatriement de citoyens luxembourgeois suit son cours.

Les députés présents dans la commission ont proposé d'élaborer une résolution appelant à une réouverture des frontières et à un contrôle pragmatique, qui sera envoyée à leurs homologues des parlements des pays limitrophes. «Nous sommes convaincus que la fermeture des frontières appartiendra bientôt au passé, même si des contrôles doivent subsister», a déclaré Yves Cruchten (LSAP), le président de la commission.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un certain nombre de voyages auraient été effectués entre le Luxembourg et le Portugal ces dernières semaines. La direction de la Santé l'a attesté à nos confrères de RTL mais n'y voit pas de danger imminent de relance du covid-19.
PK Autobahn A3, Ausbau von 2 auf3 Spuren.Foto:Gerry Huberty
Les élus de treize communes limitrophes entre l'Allemagne et le Luxembourg dénoncent le fait que «les fermetures de frontières mettent en danger le projet européen.» Ils l'expriment ce mardi dans une lettre ouverte adressée aux Premiers ministres des Länder de Rhénanie-Palatinat et de Sarre.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le ministre allemand des Affaires étrangères a condamné des agressions verbales ou vexations subies récemment par des Français en déplacement dans les zones frontalières allemandes, moins touchées par le covid-19.
Lokales, Gemeinden an der Sauer unterzeichnen Brief gegen Schließung der Grenze zu Deutschland, Rosport, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
C'est pile au moment où la crise du covid-19 provoque une étanchéification relative des frontières que l'accord de libre circulation à travers l'Union européenne fête ses 25 printemps.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le ministre des Affaires étrangères a fait le point, ce lundi, suite à sa participation au Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne. Il a lancé un appel à la raison quant à la gestion des frontières et annoncé que le rapatriement de citoyens luxembourgeois suit son cours.
Lokales, Polizei am Freitag bei der Grenze in Remich, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort