Changer d'édition

Les friches d'Esch-Schifflange repensées par des Danois
Luxembourg 2 min. 23.05.2019 Cet article est archivé

Les friches d'Esch-Schifflange repensées par des Danois

Les friches d'Esch-Schifflange repensées par des Danois

Photo: Agora
Luxembourg 2 min. 23.05.2019 Cet article est archivé

Les friches d'Esch-Schifflange repensées par des Danois

Maurice FICK
Maurice FICK
Parmi les quatre projets en compétition, celui de COBE Copenhague a été choisi pour transformer les friches de l'ancienne usine d'Esch-Schifflange en un «quartier modèle de la 3e révolution industrielle au Luxembourg».

Exploitées jusqu'en 2012 et définitivement fermées depuis début 2016, les friches sidérurgiques à cheval entre Esch-sur-Alzette et Schifflange se dirigent doucement vers leur revitalisation. «Nous savons d'ores et déjà que leur développement ne se fera pas à grande échelle avant 2026. Le plan proposera une vision jusqu'en 2035, a posé le ministre de la Mobilité et des Travaux Publics (déi Gréng) François Bausch dans notre interview datée du 22 mai 2019.


Hier sind Überreste der ehemaligen Mischer zu sehen. Sie waren noch mit Roheisen gefüllt, als das Werk stillgelegt wurde.
De nouveaux logements et des écoles à Esch-Schifflange
Des habitations pour 10.000 personnes ainsi que des écoles et un lycée sortiront bientôt de terre sur les anciennes friches de l'Arbed. L'agence Agora appelle les citoyens à s'impliquer dans le projet.

En attendant, Agora, la société en charge de développement des 54 hectares de l'ancien site de production d'ArcelorMittal et des 8 hectares attenants appartenant au Fonds du rail, indiquait jeudi 23 mai 2019 qu'une nouvelle étape avait été franchie dans le processus d'étude de faisabilité de la revitalisation de l'ancien site de l'Usine d'Esch-Schifflange.

Le grand public découvrira le projet danois retenu et les trois autres en compétition lors d'une exposition cet automne.
Le grand public découvrira le projet danois retenu et les trois autres en compétition lors d'une exposition cet automne.
Photo: Agora

Après avoir pris connaissance des recommandations faites par les citoyens à travers l'atelier de conception urbaine qui s'était tenu du 29 mars au 4 avril 2019, le comité de concertation composé du gouvernement, d'ArcelorMittal et des communes «confirme le choix de l'équipe danoise COBE Architects pour le développement d'un plan guide global d'urbanisme» sur le site.

Le projet maintient les structures existantes

Au cours des prochains mois l'équipe COBE Architects associée avec Urban Agency (Danemark), Urban Creators ( Danemark ) et le bureau d'ingénieurs conseils luxembourgeois Luxplan accompagnera Agora pour préciser la vision du développement urbanistique dont les grandes lignes ont été présentées le 4 avril 2019.


Quartier Alzette - Workshop - porte ouverte - Esch/Alzette - Quartier Alzette - 30/03/2019 - photo: claude piscitelli
A la découverte des friches industrielles
Nombreux ont été ceux qui ont suivi l'appel, samedi, à participer au processus de participation citoyenne pour la revitalisation des 62 hectares situés entre Esch-sur-Alzette et Schifflange.

Présidant la commission de recommandation, le Professeur Jörg Aldinger - Aldinger Architekten Planungsgesellschaf met l’accent sur «la structure flexible» de la proposition danoise qui «permettra au quartier d'acquérir une identité bien avant l'achèvement des premiers bâtiments à partir de la mise en œuvre des principes de l'économie circulaire et de durabilité. Une vision active de l'utilisation des structures et des ressources existantes qui donne au quartier la possibilité de se bâtir sur lui-même, d’innover, de se transformer pour en faire le "quartier modèle de la 3e révolution industrielle au Luxembourg" ».


Ehemaliges Stahlwerksgeländes Esch/Schifflange - ARBED - Esch-Schifflange - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Le sud ne sera pas une cité dortoir de la capitale»
Alors que le processus de réhabilitation des anciennes friches de Schifflange et des Lentilles Terres Rouges a été lancé, Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Aménagement du territoire détaille le futur de ces sites.

Selon Vincent Delwiche, directeur général d'Agora, la proposition danoise  «aborde avec simplicité et un grand pragmatisme tous les enjeux de notre époque. Mobilité, intégration des paysages, résilience, qualité des espaces publics, lien social constitueront le socle de la qualité de la vie de ce quartier».

Le projet retenu, que le grand public découvrira via une exposition à l'automne, laisse une place toute particulière au «maintien des structures existantes dans la perspective de leur réutilisation future».


Sur le même sujet

Le projet de développement urbain de l’ancien site d’Esch-Schifflange a été officiellement acté vendredi. Le concept retenu, mené par Agora, mettra notamment l'accent sur la mobilité douce et le logement abordable.
Ehemaliges Stahlwerksgeländes Esch/Schifflange - ARBED - Esch-Schifflange - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La revitalisation de l'ancien site sidérurgique du sud du pays poursuit son chemin. L'agence Agora, qui s'occupe du projet a donné quelques détails quant au plan de développement prévu actuellement sur le site «Metzerschmelz».