Changer d'édition

Les étangs de Remerschen touchés par les algues bleues
Luxembourg 13.09.2019

Les étangs de Remerschen touchés par les algues bleues

La baignade est totalement interdite aux lacs de Remerschen jusqu'à nouvel ordre.

Les étangs de Remerschen touchés par les algues bleues

La baignade est totalement interdite aux lacs de Remerschen jusqu'à nouvel ordre.
Photo: LW
Luxembourg 13.09.2019

Les étangs de Remerschen touchés par les algues bleues

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Trois jours après une dégradation de la qualité de l'eau à Weiswampach, d'autres points d'eau sont désormais concernés par la prolifération de cyanobactéries.

Après le lac de la Haute-Sûre et celui de Weiswampach, ce sont donc les étangs de Remerschen qui voient rouge. Ou plutôt bleu. Le ministère de l'Environnement a annoncé ce vendredi que la présence de l'espèce «Microcystis sp. a été détectée par le Centre de recherche LIST».

Ces algues bleues peuvent provoquer des problèmes de santé chez l’homme et les animaux suite à la production de toxines. En effet une concentration dépassant les 10 µg/L de microcystine a été mesurée, ce qui est au-dessus du seuil d’alerte de 4 µg/L. Des «analyses complémentaires sont en cours», a précisé le ministère.

En attendant, la baignade ou toute autre activité nautique est totalement interdite dans les étangs de Remerschen. Ne laissez pas vos animaux boire l'eau du lac et surtout ne consommez pas de poissons pêchés sous cette surface.

Le lac de Weiswampach et celui de la Haute-Sûre sont également sous surveillance et l'interdiction de baignade y est maintenue. Des faits récurrents, qui se produisent de plus en plus au Luxembourg ces dernières années en raison de la hausse des températures.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach
Deux semaines après l'apparition de cyanobactéries dans le lac de la Haute-Sûre, l'Administration de la gestion de l'eau a procédé à de nouvelles analyses. La baignade reste interdite sur la plage «Rommwiss» tandis qu'un autre site luxembourgeois est désormais concerné.