Changer d'édition

Les élèves autorisés à descendre dans la rue
Luxembourg 22.09.2021
Manifestation pour le climat

Les élèves autorisés à descendre dans la rue

La dernière manifestation d'ampleur en faveur du climat au Luxembourg  s'est déroulée en septembre 2019 et avait réuni des milliers de personnes dans les rues de la capitale.
Manifestation pour le climat

Les élèves autorisés à descendre dans la rue

La dernière manifestation d'ampleur en faveur du climat au Luxembourg s'est déroulée en septembre 2019 et avait réuni des milliers de personnes dans les rues de la capitale.
Photo: Lex Kleren/archive
Luxembourg 22.09.2021
Manifestation pour le climat

Les élèves autorisés à descendre dans la rue

La rencontre entre les organisateurs de la marche prévue vendredi dans les rues de la capitale et le ministère de l'Education nationale a abouti à un accord qui prévoit la possibilité de ne pas assister aux cours. Et ce, via un formulaire de dispense de cours.

(Jmh) - Pour être en capacité de faire pression sur les décideurs politiques afin d'accélérer la réduction des gaz à effet de serre, les organisateurs de la nouvelle manifestation «Friday for future» ont besoin de mobiliser un maximum de participants. Un premier pas a été réalisé suite à l'accord du ministère de l'Education nationale de mettre en place «un formulaire de demande de dispense des cours» pour le mouvement prévu vendredi, indique mercredi  Youth for Climate Luxembourg.


Pano , Aktion Youth for Climate Pless , Place d`Armes , Flashmob , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Youth for climate appelle (déjà) à la grève scolaire
Le collectif luxembourgeois attend les lycéens pour manifester autour de l'urgence climatique, le 24 septembre 2021. Une cause qui vaut bien de ne pas aller en classe ce jour-là.

Concrètement, tous les élèves pourront ne pas assister aux cours après avoir rempli ce document «à remettre au secrétariat du lycée pour vendredi 24 septembre 2021 à 9h au plus tard», précisent les organisateurs. Pour les élèves mineurs, ce formulaire doit être signé par les parents. Prévu pour débuter à 10h devant la gare centrale, le mouvement entraînera des différences entre les élèves scolarisés dans ou en dehors de la capitale. Si les premiers seront autorisés à quitter l’école «après la deuxième heure de cours», les seconds le seront «après la première heure de cours».


Le climat a fait bouger les foules
Vendredi après-midi, la manifestation en faveur de la défense de l'environnement a mobilisé plus que jamais. Le collectif «Youth for Climate» et les 32 autres associations participantes ont réussi leur coup. D'ores et déjà, un cinquième acte est annoncé.

Pour mémoire, cette manifestation, organisée en même temps dans plusieurs centaines de villes à travers le monde, marque le retour de l'action «Friday for future» à grande échelle au Luxembourg. Si des actions ont été menées au cours des derniers mois, l'appel lancé pour vendredi intervient surtout deux ans après un mouvement qui avait mobilisé des milliers de personnes dans les rues de la capitale. De son côté, le gouvernement s'est engagé à respecter le paquet imaginé au niveau européen qui prévoit la réduction de 55% des émissions de CO2 d'ici 2030 et la neutralité carbone en 2050.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Après deux ans sans manifestation à cause du covid, le collectif «Youth for climate» a repris son combat ce vendredi. Dans leur viseur, la neutralité carbone et la prise en compte de l'environnement comme une priorité absolue.
Vendredi après-midi, la manifestation en faveur de la défense de l'environnement a mobilisé plus que jamais. Le collectif «Youth for Climate» et les 32 autres associations participantes ont réussi leur coup. D'ores et déjà, un cinquième acte est annoncé.
L'année scolaire 2014-2015 en chiffres
Finies les vacances, les cours reprennent ce lundi 15 septembre au Luxembourg. Pas moins de 46.870 écoliers ont pris ce matin le chemin de l'école fondamentale. Mardi et mercredi, suivront 41.063 lycéens. Soit 440 de plus que l'an passé.
Avec 46.870 enfants qui entrent au précoce, au préscolaire et au primaire, les effectifs restent stables dans l'enseignement fondamental au Luxembourg.