Changer d'édition

Les eaux de l'Alzette polluées par accident
Luxembourg 2 min. 15.09.2019

Les eaux de l'Alzette polluées par accident

L'Alzette a été polluée pendant plusieurs heures à cause d'une défaillance à la station d'épuration de Beggen.

Les eaux de l'Alzette polluées par accident

L'Alzette a été polluée pendant plusieurs heures à cause d'une défaillance à la station d'épuration de Beggen.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 15.09.2019

Les eaux de l'Alzette polluées par accident

Les eaux usées non traitées de la station d'épuration de Beggen se sont écoulées dans l'Alzette, samedi. Cette erreur technique a déjà causé la mort de nombreux poissons.

(pj/na/jt) Décidément, cet été n'aura pas été bon pour le milieu aquatique au Luxembourg. Entre les conséquences de la sécheresse, la pollution de la Chiers en lien avec l'incendie du site industriel Kronospan et la prolifération des algues bleues en plusieurs points, la nature aura été malmenée. Et voilà maintenant que l'Alzette vit un sale moment.

Il n'y avait qu'à se pencher sur la rivière, samedi près du terrain de football de Walferdange, pour constater combien l'eau était trouble. Mais surtout, de nombreux poissons morts flottaient à la surface. Il faut dire que des eaux usées non traitées, provenant  de la station d'épuration de Beggen se déversaient dans l'Alzette depuis quelques heures. 

Dysfonctionnement technique

En effet, une porte de barrage qui sépare le cours d'eau d'un réservoir d'eaux usées s'est ouverte au milieu de la nuit de vendredi à samedi. «Cela ne s'est jamais produit auparavant», commentait l'élue Simone Beissel (DP) en charge du traitement des eaux pour la capitale. 

Normalement, cette porte de stockage menant à l'Alzette reste fermée. Derrière, il y a une sorte de bassin de réserve pour les eaux usées. Cette porte ne doit être ouverte qu'en cas d'inondation importante de la station d'épuration. Il s'agirait donc d'un dysfonctionnement technique. 

Responsabilité de la Ville

Déjà les élus Déi Gréng du conseil de Luxembourg ont demandé à la bourgmestre, Lydie Polfer (DP) des informations sur les impacts possibles sur l'environnement.

Pour l'heure, aucune information n'a pu être donnée sur la durée de contamination des eaux de l'Alzette via la station d'épuration. Seule certitude, exprimée par Simone Bissel en personne : «La responsabilité de la pollution incombe clairement à la Ville de Luxembourg».  


Seul un apport d'eaux saines, type pluie, permettrait à cette contamination de se diluer dans les meilleurs délais. Mais la météo ne prévoit pas pareille hypothèse. 

Alertée, l’équipe d’intervention pollution de l’Administration de la gestion de l’eau a  effectué les prélèvements nécessaires pour mesurer le degré de pollution et réfléchit aux mesures à prendre pour assainir la rivière de la meilleure façon.


Sur le même sujet

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach
Deux semaines après l'apparition de cyanobactéries dans le lac de la Haute-Sûre, l'Administration de la gestion de l'eau a procédé à de nouvelles analyses. La baignade reste interdite sur la plage «Rommwiss» tandis qu'un autre site luxembourgeois est désormais concerné.
La Chiers impactée par l'incendie chez Kronospan
Des milliers de m3 d'eau ayant servi à l'extinction du feu pris, à Sanem, dans la fabrique de panneaux de bois ont pollué la rivière, fin juillet. Au-delà de cet incident, se pose la question de l'efficacité des bassins de rétention installés près des sites industriels.
Les 7 millions de m3 d'eau déversés pour éteindre le feu auront causé une pollution et la mort de poissons dans la rivière en aval.
Les algues bleues menacent la Moselle
Malgré des températures relativement fraîches, on a observé une augmentation de la présence d'algues bleues dans la rivière. Pour l'heure, aucune restriction
Les algues sont naturellement présentes dans l'eau de la rivière, mais là elles se développent de manière préoccupante.