Changer d'édition

Les douze annonces de Xavier Bettel
Luxembourg 7 min. 05.05.2015 Cet article est archivé
Discours sur l'état de la Nation

Les douze annonces de Xavier Bettel

Xavier Bettel à la Chambre des Députés, mardi 5 mai 2015
Discours sur l'état de la Nation

Les douze annonces de Xavier Bettel

Xavier Bettel à la Chambre des Députés, mardi 5 mai 2015
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 7 min. 05.05.2015 Cet article est archivé
Discours sur l'état de la Nation

Les douze annonces de Xavier Bettel

«Subvention loyer» pour les plus modestes, près de mille nouveaux logements sur le plateau du Kirchberg, stratégie «Digital for Education»... : passage en revue des points saillants de la déclaration du Premier ministre, mardi, devant les députés.

(MF & DN) -  «Subvention loyer» pour les plus modestes, près de mille nouveaux logements sur le plateau du Kirchberg, stratégie «Digital for Education»... : passage en revue des points saillants de la déclaration du Premier ministre, mardi, devant les députés.

La «subvention loyer»

Avec la nouvelle «subvention loyer», les foyers les plus modestes pourront, selon leur composition, bénéficier d'une aide directe pouvant aller de 125 à 240 euros par mois pour payer leur loyer. Cette mesure doit permettre rapidement à ces ménages de pouvoir se loger sur le marché privé. Xavier Bettel la présente comme «une très nette augmentation du revenu minimum garanti». La mesure doit être détaillée mercredi matin.

830 logements au Kirchberg

Le gouvernement entend aider à relâcher la pression sur le marché de l'immobilier et «ne doit pas lui-même contribuer à faire flamber les prix comme c'était souvent le cas au cours des dernières années», a indiqué M. Bettel.

Le Premier ministre a évoqué deux projets de construction au Kirchberg, pour lesquels il a été décidé qu'un tiers des logements réalisés le seront par des promoteurs privés et ne pourront être vendus au-delà de 4.200 euros le m². «Soit 40% de moins que les prix actuels du marché dans ce secteur», a-t-il précisé.

Les deux autres tiers des logements seront construits par la Société Nationale des Habitations à Bon Marché (SNHBM) et seront vendus au prix moyen de 3.250 euros le m², soit 50% sous les prix du marché. En contrepartie, des règles limiteront la spéculation sur ces logements. Xavier Bettel a annoncé que «les projets "Réimerwee" et "John F. Kennedy" seront encore présentés avant cet été et permettront de créer plus de 830 logements».

La stratégie Digital for Education

Dans deux semaines sera présentée la Stratégie Digital for Education, où seront dévoilées une série d'initiatives visant à rapprocher les élèves du secteur ICT et améliorer leurs compétences en ce domaine.

M. Bettel n'a pas révélé grand-chose de la stratégie mais a simplement précisé qu'il s'agit de développer et de valoriser des projets déjà existant. D'autant que «dans les écoles, l'esprit d'innovation est très fort et le gouvernement veut soutenir et encadrer» cette dynamique.

Le «Portail de l'emploi»

Le Premier ministre a souligné durant son discours les efforts très concrets faits par l'ADEM pour pouvoir suivre les demandeurs d'emploi. L'idée est de faire mieux correspondre le profil de la personne avec les profils de postes vacants.

Le lien entre patrons et chercheurs d'emploi doit être simplifié. A cette fin, un «Portail de l'emploi» sera mis en ligne d'ici à la fin de l'année. Le portail devrait permettre aux deux parties de se trouver aussi facilement que possible.

Une nouvelle loi sur l'accès à l'information

A la tribune, Xavier Bettel a annoncé avoir déposé à la Chambre des Députés une nouvelle loi sur l'accès à l'information. Il a proposé «une nouvelle approche» où le citoyen n'aura pas, d'abord, à faire une demande pour obtenir une information mais où il se verra offrir en ligne «une large panoplie d'informations disponibles en permanence». 

Photo: Guy Jallay

Ce projet en recoupe un autre, adopté la semaine dernière en Conseil de gouvernement, sur la réutilisation des données publiques. «C'est l'idée d'un Open Government, où nous introduisons un système pour rendre accessibles toutes sortes de données digitales sur un site dédié.»

Budget de l’État : plus de recettes que prévu

«La situation est meilleure aujourd'hui qu'il y a un an», a indiqué M. Bettel, chiffres à l'appui : le budget de l’État présente, pour l'année 2014, un excédent de 289 millions d'euros, soit 197 millions de plus que prévu initialement. Cette situation s'explique en partie par le fait que «les recettes ont crû davantage que prévu», a laconiquement annoncé le Premier ministre.

Pas plus tard que lundi, son ministre des Finances, Pierre Gramegna, indiquait, dans une réponse parlementaire, que les recettes avaient connu en 2014 une croissance de 4,6% au lieu de 3,8%.

Création d'un Centre pour l'éducation politique

«Nous voulons des citoyens éclairés et responsables en mesure de se forger leur propre opinion», a plaidé Xavier Bettel. Il a annoncé que son gouvernement travaille en ce moment sur un concept de «Centre pour l'éducation politique». Au Luxembourg, c'est une nouveauté tandis que de telles institutions existent dans les pays voisins. Le Premier ministre a promis que ce centre bénéficiera des moyens organisationnels et financiers dont il aura besoin pour fonctionner.

Première Guerre mondiale : finalement une expo digitale

Alors que le gouvernement Bettel avait gelé, il y a un an, le projet d'une exposition consacrée à la Première Guerre mondiale, Xavier Bettel a annoncé qu'il avait remis ce projet de recherche sur le métier et qu'il prendra finalement corps sous la forme d'une exposition digitale «attractive sur la Première Guerre mondiale qui ne sera pas limitée à un bâtiment de musée. C'est une exposition digitale qui sera dynamique et interactive afin de la diffuser à un large public, au-delà des frontières du Grand-Duché».

Ce nouveau projet – pour lequel aucune date n'est avancée – prendra largement en compte les résultats de recherches du projet initial alors intitulé «La Petite Guerre – le Luxembourg entre 1914 -1919».

L'Institut sur l'histoire contemporaine

Comme annoncé dans le programme gouvernemental, Xavier Bettel a confirmé que l'Institut sur l'histoire contemporaine «a bien avancé : nous sommes dans la phase de conclusion des travaux préparatoires du projet qui sera présenté le mois prochain.» Xavier Bettel a précisé que cet Institut bénéficierait de la «nécessaire indépendance» pour mener à bien ses missions. Il sera ancré dans le giron de l'Université pour bénéficier d'un environnement académique afin que l'échange entre les chercheurs soit optimal. «Il est important qu'il bénéficie d'une place très visible», a ajouté M. Bettel.

LuxLeaks : une cellule interministérielle permanente

Estimant que l'affaire LuxLeaks avait nui à l'image du Luxembourg, Xavier Bettel a annoncé qu'une cellule interministérielle a été créée, en collaboration avec Luxembourg for Finance, l'agence au sein de laquelle le gouvernement travaille main dans la main avec le secteur de la finance, dans le but d'élaborer une stratégie de prévention et de communication de crise. Cette cellule travaille maintenant de manière permanente et a pour but de voir comment le Luxembourg peut améliorer son image quand survient ce genre d'affaire.

Les priorités de la présidence luxembourgeoise

Évoquant la future présidence luxembourgeoise du Conseil de l'UE, M. Bettel a détaillé les buts fixés entre juillet et décembre : «Nous voulons une présidence pour le citoyen, pour la croissance, pour l'investissement et pour le développement durable». 

Parmi les grands objectifs de la présidence luxembourgeoise, Xavier Bettel met en avant la transposition de la feuille de route pour la compétitivité industrielle en Europe ; l'utilisation des ressources naturelles ; le financement des projets innovants dans le cadre "Horizon 2020" ; le soutien d'un «développement de l'industrie spatiale où le Luxembourg peut être une force motrice».

Le Luxembourg soutiendra également «l'idée de la Commission pour que l'Europe reçoive un "triple A social" et le conserve», et plaidera pour un TTIP qui «sorte de sa chambre noire pour être discuté plus largement».

La loi sur les archives dans les tuyaux

Elle doit être finalisée le mois prochain. Le but : créer un cadre légal et des règles claires pour l'utilisation des documents officiels d’État. Nombre de documents entassés dorment actuellement sur des étagères et, de ce point de vue, leur numérisation est un élément central de la future loi.





Sur le même sujet

Le Luxembourg est «sur la bonne voie» et se développe de telle sorte que «les gens de ce pays bénéficieront aussi d'un niveau de vie élevé à l'avenir», a répété le Premier ministre Xavier Bettel lors de son discours sur l'état de la Nation différé à ce mercredi matin. Crèche en partie gratuite dès septembre, transports gratuits pour les bénévoles, un taux de chômage sous la barre des 6% en 2018, la nécessité d'affaiblir Le Pen,... voici les 12 principales annonces.
Ried zur Lag vun der Natioun Xavier Bettel - Photo : Pierre Matgé
Dans son traditionnel discours pour la fête nationale, le Premier ministre parle de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne qui débute le 1er juillet, de la situation économique du pays et du référendum du 7 juin dernier. Xavier Bettel n'a pas non plus oublié de s'adresser directement et en français aux résidents non-Luxembourgeois.