Changer d'édition

Les coulisses de la démission de Carole Dieschbourg
Luxembourg 3 min. 10.05.2022
Raconté par François Bausch

Les coulisses de la démission de Carole Dieschbourg

François Bausch raconte s'être entretenu avec Carole Dieschbourg la veille de sa démission.
Raconté par François Bausch

Les coulisses de la démission de Carole Dieschbourg

François Bausch raconte s'être entretenu avec Carole Dieschbourg la veille de sa démission.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 10.05.2022
Raconté par François Bausch

Les coulisses de la démission de Carole Dieschbourg

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Le vice-Premier ministre François Bausch est revenu ce lundi dans un entretien accordé à nos confrères du Tageblatt sur les raisons et moment-clés qui ont poussé l'ancienne ministre Carole Dieschbourg à démissionner.

«Je crois que Carole sera victime d'une procédure totalement folle.» Dans une interview accordée à nos confrères du Tageblatt ce lundi, François Bausch (Déi Gréng) revient sur les raisons et les moments-clés qui ont poussé Carole Dieschbourg (Déi Gréng) à renoncer à son poste de ministre de l'Environnement. Pour rappel, mise en cause dans l'«affaire de l'abri de jardin», l'ex-ministre avait convoqué la presse le vendredi 22 avril à 11h30 pour annoncer sa démission.   


Politik, Demissioun vum Carole Dieschbourg, Affär Gaardenhaischen, point de presse Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Dossier Dieschbourg: la Chambre finalement pas responsable
Surprenant revirement de situation dans l'affaire dite de l'«abri de jardin». Les décisions précédentes ont été remises en question.

Une annonce qui intervient alors suite à la décision du parquet la veille de transmettre le dossier de cette affaire au Parlement. Un choix pris par Carole Dieschbourg seule selon François Bausch: «Elle a pensé : 'Je n'y arriverai plus politiquement'. Elle était prise en tenaille entre d'une part une procédure judiciaire normale, dans laquelle elle n'était pas accusée, mais interrogée. D'autre part, il y avait le match politique qui se tient à la Chambre où se mêlent la justice et la politique».

«Je lui ai dit que le dossier allait être examiné» 

Pourquoi envoyer un communiqué demandant la levée de son immunité pour démissionner quelques heures plus tard? «Je pense qu'il y avait encore de l'espoir vendredi matin qu'elle se tienne à la disposition de la justice sans devoir passer par le Parlement. Mais lors du pré-conseil du gouvernement, nous nous sommes rendu compte que ça n'allait rien changer. Il ne s'agit pas de l'immunité, mais de la mise en accusation par le Parlement», explique le vice-Premier ministre. François Bausch dit également s'être entretenu dès la veille de sa démission avec Carole Dieschbourg: «Je lui ai dit que le dossier allait être examiné et qu'elle devait se préparer à communiquer dès le lendemain.»

Elle était prise en tenaille entre d'une part une procédure judiciaire normale et d'autre part le match politique à la Chambre».

François Bausch

Le retrait du gouvernement de Carole Dieschbourg n'a pas laissé son parti Déi Gréng indifférent selon François Bausch. Il note dans son interview que «des larmes ont coulé» et parle d'«un moment triste». Un sentiment partagé par l'ensemble du parti assure le ministre de la Mobilité: «Nous avons vraiment pensé: 'Merde, c'est en fait... Tu n'as pas mérité ça'.»

Le choix du successeur

François Bausch espère à présent qu'«une discussion objective» règle l'affaire, alors que se pose encore la compétence de la Chambre dans le dossier Dieschbourg. 


Déi Gréng, außerordentlicher Kongress (J-Welfring-Nominierung)
Les Verts confirment la nomination de Joëlle Welfring
Lors du congrès extraordinaire de Déi Gréng, le parti s'est montré solidaire envers la ministre de l'Environnement sortante et la nouvelle ministre.

Concernant la succession de l'ex-ministre, François Bausch affirme que Carole Dieschbourg et lui étaient sur la même longueur d'onde pour désigner Joëlle Welfring comme nouvelle ministre de l'Environnement

Pour François Bausch, il n'y a pas de raison pour que Joëlle Welfring soit à son tour mise en difficulté par l'affaire de l'abri de jardin: «Pour une simple raison: elle a travaillé dans l'administration de l'environnement qui n'a aucun lien avec les autorisations accordées dans l'affaire Roberto Traversini (ndlr ancien bourgmestre de Differdange). Elle a toujours travaillé à Esch dans l'administration en tant que sous-directrice. Elle n'est aucunement impliquée dans cette histoire.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Démission de Carole Dieschbourg
Les députés obtiennent l'accès au dossier «Gaardenhaischen» et donnent mandat à la justice d'auditionner l'ex-ministre Carole Dieschbourg.
Carole Dieschbourg
Démission de la ministre Carole Dieschbourg
La démission de Carole Dieschbourg soulève des questions de procédure. Il existe toutefois un précédent avec l'affaire Wickrange-Livange, qui concerne l'ancien ministre de l'Economie Jeannot Krecké.
Carole Dieschbourg (Déi Gréng) hat die Außenwirkung ihres Ministeriums unterschätzt.
Le dossier de «l'abri de jardin», affaire qui avait poussé Roberto Traversini à quitter ses fonctions de bourgmestre de Differdange, a été transmis ce jeudi à Fernand Etgen, président de la Chambre des députés, indique le parquet.
Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort