Changer d'édition

Les communes, ces acteurs essentiels du «Pacte nature»
Luxembourg 3 min. 17.09.2020

Les communes, ces acteurs essentiels du «Pacte nature»

Pour Carole Dieschbourg, l'objectif consiste à «mieux soutenir, conseiller et récompenser les communes dans leurs efforts de protection de la nature et leur engagement contre le réchauffement climatique»

Les communes, ces acteurs essentiels du «Pacte nature»

Pour Carole Dieschbourg, l'objectif consiste à «mieux soutenir, conseiller et récompenser les communes dans leurs efforts de protection de la nature et leur engagement contre le réchauffement climatique»
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 3 min. 17.09.2020

Les communes, ces acteurs essentiels du «Pacte nature»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Faciliter l'intervention des entités communales dans la lutte contre le changement climatique pour la période de 2021 à 2030. Tel est l'objet de deux projets de loi présentés ce jeudi à la Chambre par la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg.

Créé en 2012, le «Pacte climat» avait alors reçu l'adhésion de toutes les communes du pays. Huit ans plus tard, les 102 entités communales s'apprêtent à signer un nouveau contrat avec l'État et l'agence MyEnergy. Avec le «Pacte climat 2.0» et son nouveau cadre de référence législatif, technique et financier, l'engagement des communes devrait être mieux encadré et leur intervention dans la lutte contre le changement climatique pour la période de 2021 à 2030 s'en trouvera facilitée. L'objectif est de s'engager à mettre en œuvre l'«European Energy award» en contrepartie d'une aide financière de l'État.

Tel que Carole Dieschbourg (Déi Gréng), la ministre de l'Environnement, du Climat et du Développement durable l'a présenté ce jeudi en commission parlementaire, l'objectif consiste à «mieux soutenir, conseiller et récompenser les communes dans leurs efforts de protection de la nature et leur engagement contre le réchauffement climatique». «Les communes contribuent ainsi non seulement à la réalisation des objectifs du Plan national de conservation de la nature, mais aussi à ceux de la protection de l'eau et du climat», a-t-elle ajouté.


Autour de leur bourgmestre, Thierry Lagoda, les représentants de Beckerich peuvent être fiers de cette distinction.
Six communes reçoivent l'European Energy Award Gold
C'est en Suisse que les efforts en matière de protection du climat faits par Diekirch, Ell, Tandel, Schifflange, Beckerich et Park Hosingen ont été récompensés ce week-end. Un joli palmarès au milieu de 1.500 villes et villages en lice pour cette récompense.

Le financement global sur la période 2021-2030 est estimé à une somme moyenne annuelle de 14,2 millions d'euros. Il sera entièrement couvert par le fonds climat et énergie. Les trois types de financement prévus sont: la mise à disposition gratuite du conseiller climat (selon un nombre d'heures variable en fonction de la taille de la commune), une subvention variable en fonction du nombre d'habitants de la commune et du niveau de certification atteint, et une prime unique de 10.000 euros pour une certification thématique.

Pour rappel, le principe de la certification reste le même. A savoir que la commune peut être certifiée à quatre niveaux différents en fonction du nombre de mesures du catalogue réalisées: base (40%), bronze (50%), argent (65%) et or (75%).


Vakanz Doheem - Besucher auf der Aussichtsplattform Belvédère Burfelt im Naturpark Obersauer - Foto: Serge Waldbillig
Le Fonds Climat Energie précise ses orientations
La ministre Carole Dieschbourg a revu sa copie et apporté 19 amendements à la future loi sur la protection du climat. Les objectifs et les aides envisagés sont maintenant mieux listés.

Avec le «Pacte nature», le ministère de l'Environnement crée un nouvel instrument pour récompenser et encourager les communes à protéger la biodiversité et les ressources naturelles. «Les communes constituent un partenaire essentiel de l'État en matière de protection de la nature», a ainsi déclaré la ministre Déi Gréng, «elles possèdent 13% des terres et peuvent contribuer de manière significative à l'amélioration de la situation en termes de biodiversité.»

C'est pour cela, estime-t-elle, que les communes «doivent se doter d'outils stratégiques et devenir un acteur encore plus actif». A cet effet, un panel de 70 mesures dans six domaines thématiques est prévu et en cours d'élaboration. Une phase test avec dix communes est actuellement en cours. «Notre objectif est de créer une course entre les communes: plus elles s'engagent, plus elles pourront générer des moyens par les subsides prévus», a expliqué Carole Dieschbourg aux députés. Le financement, estimé à 32 millions d'euros sur dix ans (2021-2030), sera majoritairement assuré par le fonds pour la protection de l'environnement.


Solaranlage , Photovoltaikanlage , Langsur-Mesenich.Foto:Gerry Huberty
La dimension environnementale de l'après-crise en débat
Les députés ont consacré une heure d'actualité au plan de relance économique du gouvernement, jeudi à la Chambre. Si l'idée de considérer la crise sanitaire comme une opportunité de rendre la société plus durable est partagée, les moyens pour y arriver divergent.

Par ailleurs, la ministre de l'Environnement entend mettre un accent tout particulier sur la communication et l'implication des citoyens. «Nous attachons une grande importance à sensibiliser les enfants et les adultes à la nature, à leur donner des conseils, à leur proposer des modèles», a-t-elle souligné.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Fedil épingle la ministre de l'Environnement
La Fédération des industriels luxembourgeois a rappelé l'importance d'«une politique ambitieuse portée par l'ensemble du gouvernement». Elle craint notamment une législation environnementale «instrumentalisée» et «trop sélective».
Wirtchaft, Reception Nouvel An FEDIL, Michelle Detaille, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La dimension environnementale de l'après-crise en débat
Les députés ont consacré une heure d'actualité au plan de relance économique du gouvernement, jeudi à la Chambre. Si l'idée de considérer la crise sanitaire comme une opportunité de rendre la société plus durable est partagée, les moyens pour y arriver divergent.
Solaranlage , Photovoltaikanlage , Langsur-Mesenich.Foto:Gerry Huberty
Vents contraires pour le Plan Energie-Climat
Les ministres de l'Energie et de l'Environnement viennent de présenter le dispositif retenu pour diminuer l'impact environnemental du pays. Certains parlementaires réclament des éclaircissements.
TOPSHOTS
This picture taken on January 22, 2013 shows a thermal power plant discharging heavy smog into the air in Changchun, northeast China's Jilin province. China has cleaned up its air before but experts say that if it wants to avoid the kind of smog that choked the country this week, it must overhaul an economy fuelled by heavily polluting coal and car use.  CHINA OUT     AFP PHOTO
Six communes reçoivent l'European Energy Award Gold
C'est en Suisse que les efforts en matière de protection du climat faits par Diekirch, Ell, Tandel, Schifflange, Beckerich et Park Hosingen ont été récompensés ce week-end. Un joli palmarès au milieu de 1.500 villes et villages en lice pour cette récompense.
Autour de leur bourgmestre, Thierry Lagoda, les représentants de Beckerich peuvent être fiers de cette distinction.
Les priorités du gouvernement pour les cinq ans à venir
«Les cinq ans à venir et le travail de cette coalition seront marqués par un engagement intensif pour l'avenir de notre pays», résume Xavier Bettel. Assurant que des finances saines permettront de réaliser «l'ambitieux programme gouvernemental», le Premier ministre en a exposé les priorités devant le parlement.