Changer d'édition

Les carburants vont connaître une nouvelle baisse des prix
Luxembourg 16.03.2022 Cet article est archivé
Bonne nouvelle pour les automobilistes

Les carburants vont connaître une nouvelle baisse des prix

Les nouveaux prix des produits pétroliers seront d'application à partir de ce jeudi 17 mars.
Bonne nouvelle pour les automobilistes

Les carburants vont connaître une nouvelle baisse des prix

Les nouveaux prix des produits pétroliers seront d'application à partir de ce jeudi 17 mars.
Photo: LW
Luxembourg 16.03.2022 Cet article est archivé
Bonne nouvelle pour les automobilistes

Les carburants vont connaître une nouvelle baisse des prix

Une nouvelle baisse des prix des produits pétroliers a été annoncée. Les prix entreront en application dès ce jeudi.

Les images de ces files interminables de véhicules se pressant devant les pompes à essence du pays sont encore dans toutes les têtes. En raison de la forte hausse des prix des carburants, nous avions assisté à une véritable ruée vers l'or noir. Finalement, suite à cette envolée spectaculaire, une baisse vertigineuse des prix avait été constatée. Une baisse qui se poursuit encore aujourd'hui avec les nouveaux prix des produits pétroliers qui seront d'application à partir de ce jeudi 17 mars.


Am Mittwochabend bildeten sich lange Schlangen vor den Tankstellen.
Le gouvernement convoque une tripartite
La réunion était réclamée par les syndicats. Le Parlement a aussi modifié son ordre du jour ce jeudi. Le ministre de l'Energie Claude Turmes (Déi Gréng) s'exprimera cet après-midi sur la hausse des prix de l'énergie.

Ainsi, le Super 95 vaudra 1,665€/l ce vendredi, soit une baisse de 0,066€/l. Le Super 98 passera quant à lui à 1,737€/l, soit une diminution similaire de 0,066€/l. Le diesel ou gasoil routier repassera quant à lui à 1,626€/l, soit une baisse de 0,091€/l.

Même constat du côté du mazout de chauffage. Le gasoil 10 ppm sera vendu 1,039€/l, soit une diminution de 10 centimes par litre. Même baisse pour le gasoil 50 ppm dont le prix sera de 1,037€/l à partir de ce jeudi.

Concernant le gaz, le LPG sera donc vendu 1,007€/l, soit une baisse de 0,039€/l. En revanche, la bouteille de propane pour les ménages connaîtra une augmentation de 0.039€/kg. Le prix sera donc fixé à 3,717€/kg.

Pour rappel, entre janvier et février, le prix du diesel s'est ainsi envolé de 6,2%, celui de l'essence de 4,9%, tandis que le mazout a pris 12% d'augmentation. En un an, le prix des produits pétroliers a augmenté de 51,7%. De quoi laisser incertain sur l’avenir, avec un besoin impératif de mesures à prendre pour venir en aide aux ménages les plus précaires.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Face au prix élevé du carburant, le gouvernement français veut accorder une réduction. Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé au Parisien ce samedi une «remise à la pompe de 15 centimes par litre» à partir du 1er avril.
10.03.2022, Baden-Württemberg, Stuttgart: Ein Kunde einer freien Tankstelle füllt sein Auto mit Diesel-Kraftstoff. Der Landtag in Baden-Württemberg hat für seine Plenarsitzung unter anderem die Energieversorgung im Südwesten auf der Tagesordnung. Der Ukraine-Krieg hat die Spritpreise erstmals über die Schwelle von zwei Euro steigen lassen. Foto: Marijan Murat/dpa +++ dpa-Bildfunk +++