Changer d'édition

Les cambrioleurs préfèrent les vendredis et samedis
Luxembourg 2 min. 30.03.2021 Cet article est archivé

Les cambrioleurs préfèrent les vendredis et samedis

L'an passé, la police luxembourgeoise a élucidé 390 cambriolages.

Les cambrioleurs préfèrent les vendredis et samedis

L'an passé, la police luxembourgeoise a élucidé 390 cambriolages.
Illustration : Hörmann
Luxembourg 2 min. 30.03.2021 Cet article est archivé

Les cambrioleurs préfèrent les vendredis et samedis

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La police grand-ducale a constaté que ces deux jours de la semaine étaient ceux concentrant le plus de vols dans les habitations, hangars ou commerces. Et cela sur les 1.638 cambriolages enregistrés l'an dernier.

L'épidémie covid qui sévit depuis plus d'un an aura au moins eu un aspect positif : elle aura nui aux malfrats. Ainsi, à l'heure de présenter son bilan 2020, la police grand-ducale ne pouvait que constater la forte baisse des vols commis dans les habitations. Il est vrai qu'entre confinement, couvre-feu et télétravail, difficile pour les cambrioleurs d'opérer en toute tranquillité. Plus de monde à domicile, plus de monde dans le voisinage, voilà qui peut expliquer que le nombre de cambriolages a chuté de 19% d'une année à l'autre.


Lokales, Présentation des chiffres de la délinquance en 2020, Police, Polizei, Henri Cox, Donat Donven, Marc Wagner, Jean Louis Bordet,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La délinquance s'adapte au covid
Le ministère de la Sécurité intérieure a présenté ce vendredi les chiffres de la délinquance. Si les cambriolages diminuent légèrement, les faits de violence au sein du foyer et le trafic de stupéfiants ont été exacerbés par le covid.

Reste que les malfaiteurs ont tout de même agi, et 1.638 faits de vol ont été signalés. La plupart de ces cambriolages ont eu lieu dans des maisons dites habitées (1.076 signalements), mentionne Marc Wagner du service de police judiciaire. Les magasins, entreprises, restaurants, baraques de chantier (maisons dites non habitées dans le jargon policier) étant nettement moins ciblés avec ''seulement'' 562 vols commis.

Si les bandits ont donc moins sévi, la pandémie n'a pas empêché les enquêteurs d'agir. Et bien même puisque 390 cambriolages ont pu être élucidés en douze mois. De quoi mener à l'arrestation de 78 personnes, et à l'identification de 153 auteurs présumés qui ont désormais la police aux trousses. Un bilan qui tient non seulement à l'amélioration de la prévention des habitants, mais aussi à de meilleures techniques d'investigation et surtout à une connaissance plus fine des ''habitudes'' des casseurs.

En analysant les modes opératoires en place sur le pays, la police détermine ainsi de mieux en mieux non seulement les zones à risque dans telle ou telle commune mais aussi les créneaux favoris des bandits. Les limiers ont ainsi pu déterminer les mois particulièrement propices au cambriolage (février et septembre en 2020). 

Une connaissance allant jusqu'aux jours où les maisons, hangars, boutiques et autres sont le plus visitées par les cambrioleurs. Là, vendredi et samedi terminent à égalité. Le dimanche reste avec le mercredi les deux journées où les voleurs semblent le moins efficaces. Mais là encore, la présence des habitants à domicile doit être le principal obstacle rencontré.

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plus de 100 policiers ont été mobilisés, mardi, pour exécuter plusieurs mandats d'arrêt européens et réaliser des perquisitions. Une opération menée aussi bien à Esch-sur-Alzette, Remich qu'Ettelbruck qui s'intègre dans les enquêtes liées à l'affaire Encrochat.
S'ils notent une diminution du nombre d'affaires, les ministres de la Sécurité intérieure et de la Justice sont incapables de communiquer des données précises sur la traite d'êtres humains ou le vol en bande organisée, qui sévissent pourtant au Grand-Duché
Contacto.Daniel da Silva Pinto. Polizist.Gefangenentransport,Police. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Cet Ukrainien était recherché par toutes les polices d'Europe. Au Luxembourg, il est suspecté d'avoir dirigé un gang de vols de voitures de luxe. Mais attention avec une technique bien particulière.
Après une année 2014 record
Le Luxembourg est-il démuni face à la criminalité liée au cambriolage? Non, assure le responsable de la Commission spéciale de la police. Le nombre de cambriolages a chuté de 20% au cours des neuf premiers mois de l'année.
La police grand-ducale renonce pour l'instant à acheter un logiciel capable de prédire, sur base d'un historique, en quels endroits et à quels moments les cambriolages sont le plus susceptibles de se produire. Explications.