Changer d'édition

Les bourgmestres en croisade pour l'Europe
Luxembourg 21 1 3 min. 11.05.2020

Les bourgmestres en croisade pour l'Europe

A Schengen, la bourgade synonyme depuis 1985 de libre circulation des biens et des personnes en Europe, l'initiative a revêtu une force symbolique particulière

Les bourgmestres en croisade pour l'Europe

A Schengen, la bourgade synonyme depuis 1985 de libre circulation des biens et des personnes en Europe, l'initiative a revêtu une force symbolique particulière
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 21 1 3 min. 11.05.2020

Les bourgmestres en croisade pour l'Europe

Depuis des semaines, les contrôles aux points de passage vers le Luxembourg sont source de frustration. Samedi, lors de la Journée de l'Europe, des représentants locaux des deux côtés de la frontière ont uni leurs forces pour envoyer un signal en faveur d'une Europe des frontières ouvertes.

(JFC/jl/vb) - Au lieu de former un front uni face à un virus qui ne connaît pas de frontières géographiques, les barrières sont instinctivement tombées à nouveau sur de nombreuses frontières intérieures de l'UE. Cependant, à l'occasion de la Journée de l'Europe, l'Europe des citoyens a fait entendre sa voix samedi matin. L'Europe de ces personnes qui, dans une Grande Région désormais étroitement liée, entretiennent depuis des décennies des relations de bon voisinage, vivant, travaillant et grandissant ensemble.

Au nom de leurs citoyens, les bourgmestres de nombreuses communes frontalières luxembourgeoises avaient organisé une rencontre avec leurs homologues des communes voisines allemandes, belges et françaises aux postes frontières. L'action symbolique a consisté à hisser les drapeaux de l'Union européenne, qui avaient été précédemment mis en berne. Les élus ont exigé la levée immédiate des contrôles aux frontières, de plus en plus perçus comme un fardeau et une gêne et qui ont ravivé la méfiance et le ressentiment entre les nations.  

Cette initiative, placée sous le slogan «Fir en Europa mat oppene Grenzen» émanait de plusieurs communes. Le Syvicol avait décidé de la soutenir pour en accroître la visibilité. Cette action doit également être comprise comme un engagement clair et fort en faveur d'une Union agissant dans la solidarité et l'unité. Afin de lui «donner plus de poids», le syndicat des communes avait prévu de regrouper les actions dans les 102 communes du pays en une seule vidéo,

Voici la vidéo de la commune de Wormeldange:

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

L'initiative a revêtu une force symbolique particulière à Schengen, la bourgade mosellane synonyme depuis 1985 de libre circulation des biens et des personnes en Europe. Le cardinal Hollerich avait d'ailleurs tenu à être présent pour l'occasion.

Ailleurs aussi, la solidarité transfrontalière s'est érigée face au repli de l'UE en envoyant un message clair d'une croyance ferme en l'idée européenne. Ainsi, entouré du député européen Christophe Hansen et du président du CSV, Fränk Engel, ainsi que des bourgmestres de la région, Emile Eicher, le président du Syvicol et bourgmestre de Clervaux s'est rendu symboliquement à Dasbourg-Pont, sur la frontière germano-luxembourgeoise. Le président du Syvicol a réaffirmé que «les amitiés et les liens transfrontaliers sur les deux rives de l'Our étaient trop forts pour être rompus par la crise actuelle.»

«J'ai de la peine pour la police»

Son alter ego Andreas Kruppert, bourgmestre de la municipalité d'Arzfeld en Rhénanie-Palatinat, a également promis que «ni un virus, ni les contrôles aux frontières ne creuseraient un fossé entre les voisins», ponctué d'un vibrant «Nous sommes solidaires, nous sommes unis, nous sommes l'Europe!»

Au rayon des rencontres transfrontalières toujours, le Dr Heinrich Kreft, ambassadeur d'Allemagne au Luxembourg, et Wolfram Leibe, bourgmestre de Trèves ont été invités à une cérémonie de commémoration au pont de Wasserbillig. Leibe, qui avait traversé la frontière muni d'un... laissez-passer signé par le bourgmestre de Mertert, Jérôme Laurent, a exprimé son doute quant à l'utilité des contrôles de police.

«J'ai de la peine pour la police. En ce moment, ses agents doivent accomplir un travail inutile; ils ne sont pas autorisés à faire des relevés de température corporelle et ils ne peuvent pas dire si les gens sont porteurs du virus ou non», a-t-il déclaré. L'élu trévois a souligné que les Premiers ministres de Rhénanie-Palatinat et de Sarre avaient «fortement préconisé la fin des contrôles», avant d'exprimer son espoir de voir «les contrôles terminés dans deux semaines.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«La pérennité de l'UE dépend de sa solidarité»
Le Vieux continent commémore sans grande pompe en raison de la crise du covid-19, les 70 ans de la déclaration de Robert Schuman. L'occasion d'un entretien avec le Premier ministre Xavier Bettel qui rappelle l'importance de l'unité européenne, surtout en cette période de pandémie.
Politik, ITV Xavier Bettel für Europa Tag, Foto. Lex Kleren/Luxemburger Wort
«Que chacun connaisse ses droits et ses devoirs»
La réunion bilatérale organisée mardi entre autorités luxembourgeoises et françaises a abouti à un accord destiné notamment à renforcer la communication autour des mesures de déconfinement mises en place de part et d'autre de la frontière.
Zum Themendienst-Bericht von Philipp Laage vom 16. März 2020: Die Grenzen zu den meisten Nachbarländern - hier die deutsch-französische Grenze im Saarland - sind dicht. Foto: Oliver Dietze/dpa/dpa-tmn - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
Les frontaliers français exonérés de quarantaine
La mesure prise dans l'Hexagone «ne s'appliquera pas aux travailleurs français du Grand-Duché», explique lundi Jean Asselborn. Le ministre des Affaires étrangères assure en avoir reçu «la garantie» de la part du gouvernement d'Emmanuel Macron.
Contrôles sur A3 frontière franco-luxembourgeoise de la police hauteur Entrange, photo Maurice Fick
La Grande Région, victime collatérale du coronavirus ?
Si depuis le début de la crise certaines actions communes ont été menées, d'autres l'ont été de manière unilatérale, regrette le Conseil syndical interrégional de la Grande Région. Une occasion manquée de donner un nouveau souffle à une entité où vivent quelque 12 millions de personnes.
Lokales, Deutsche Grenzkontrollen, Worlmeldange, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Treize bourgmestres mosellans montent au créneau
Les élus de treize communes limitrophes entre l'Allemagne et le Luxembourg dénoncent le fait que «les fermetures de frontières mettent en danger le projet européen.» Ils l'expriment ce mardi dans une lettre ouverte adressée aux Premiers ministres des Länder de Rhénanie-Palatinat et de Sarre.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort