Changer d'édition

Les bornes de recharge passent à la vitesse supérieure
Luxembourg 3 min. 20.01.2021 Cet article est archivé

Les bornes de recharge passent à la vitesse supérieure

Le futur réseau de 88 superchargeurs doit permettre aux véhicules 100% électriques de bénéficier, en cinq minutes, d'une recharge équivalente à une autonomie de 100 km.

Les bornes de recharge passent à la vitesse supérieure

Le futur réseau de 88 superchargeurs doit permettre aux véhicules 100% électriques de bénéficier, en cinq minutes, d'une recharge équivalente à une autonomie de 100 km.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 20.01.2021 Cet article est archivé

Les bornes de recharge passent à la vitesse supérieure

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
En inaugurant, mercredi, les deux premières bornes de recharge rapide du Luxembourg, le gouvernement entend soutenir la transformation du parc automobile. Et ce, à quelques jours du début de l'Autofestival.

Présentée comme «bonne pour la protection du climat, pour la qualité de l'air et pour le niveau de nuisance sonore», l'électrification du parc automobile va s'accélérer. Et pour ce faire, le gouvernement continue de déployer l'infrastructure adaptée. En parallèle de l'installation des 800 bornes Chargy qui doivent être réparties sur la voie publique, 88 superchargeurs fleuriront à travers le pays «au cours des deux trois prochaines années». Objectifs affichés: «sécuriser les utilisateurs qui craignent de ne pouvoir rentrer chez eux avec un faible niveau de batterie» et «offrir un service pour les personnes de transit».


Les primes électrisent les ventes autos
A la veille de l'Autofestival, les concessionnaires ne peuvent que constater le boom des ventes de modèles hybrides et électriques. Un attrait porté par les aides (généreuses) "Clever fueren".

Si les deux premières bornes de recharge à grande capacité ont été inaugurées au Kirchberg, quelques jours à peine avant le début de l'Autofestival, leur répartition a été pensée à plusieurs échelles. Pour 2021, la priorité a été mise sur les autoroutes, avec douze bornes d'une capacité de 320 kw qui prendront place sur les aires de Berchem, Capellen et Wasserbillig. Six dans chaque sens de circulation, capables d'apporter aux seuls véhicules 100% électriques une autonomie de 100 kilomètres en cinq minutes.

Le reste des emplacements sélectionnés se répartit entre P+R et «aires de service routières», présentes dans des zones moins urbanisées. «La voiture sera toujours nécessaire en milieu rural, c'est la raison pour laquelle nous déployons cette infrastructure de base aussi dans ces espaces», assure Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Energie. Capables de recharger les batteries des véhicules quinze fois plus vite que les bornes Chargy traditionnelles, ces nouvelles installations coûteront également plus cher à l'utilisation. Du moins à partir du mois d'avril, date de fin de la phase test. A noter qu'aucune indication tarifaire n'a été fournie ce mercredi.

Photo: Gerry Huberty

Puisque destinées à tous les types de conducteur présents sur les routes du pays, ces superchargeurs seront accessibles sans abonnement spécifique, le paiement étant possible «avec la très grande majorité des cartes de crédit en circulation en Europe», assure François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité, qui précise que «l'électricité fournie par ces bornes sera 100% verte, puisque produite soit par l'eau, soit par le vent». 

Interrogé sur la mise en place de la totalité des bornes de recharge imaginées au Luxembourg le vice-Premier ministre assure que le pays bénéficiera «du réseau le plus dense en Europe». Reste donc au gouvernement à poursuivre ses mesures incitatives pour amener de plus en plus de résidents à franchir le pas de l'électrique. Raison pour laquelle Claude Turmes confirme que les aides à l'achat de ce type de véhicule «seront prolongées au-delà du 31 mars». 

Si ce dernier indique que les nouvelles mesures sont «en cours d'élaboration par le ministère de l'Environnement», il précise qu'«il y aura une graduation entre les petites et grandes voitures». A noter enfin que les véhicules circulant à l'hydrogène devraient pouvoir circuler en 2021 au Grand-Duché, François Bausch indiquant que la première station dédiée doit voir le jour «du côté de Bertrange». Cette dernière, dont l'emplacement exact n'a pas encore été défini à ce jour et qui doit fournir un carburant issu à 100% des énergies renouvelables, devrait surtout servir pour «les camions et les grosses voitures».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En lançant mercredi l'initiative «Stroum beweegt», les ministères de l'Energie, de l'Environnement et de la Mobilité entendent accélérer la mise en place d'infrastructures dédiées à l'électromobibilité. Que celle-ci concerne les véhicules particuliers, mais aussi les transports en commun.
Illustration, Mobilität, E-Auto, elektro Auto, aufladen, Aufladestationen auf dem Glaçis Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Evoquée rapidement fin janvier, la prolongation des aides pour l'achat de voitures, mais aussi de vélos et de pédélecs a été confirmée jeudi par la ministre de l'Environnement. Tout comme l'introduction d'une graduation du montant des primes en fonction de la taille du véhicule.
A power plug is seen next to a electric-drive "Smart" of German car manufacturer Mercedes at the international car show "IAA" in Frankfurt, September 16, 2009. The world's biggest auto show will run until September 27.   REUTERS/Kai Pfaffenbach (GERMANY TRANSPORT BUSINESS EMPLOYMENT)
A la veille de l'Autofestival, les concessionnaires ne peuvent que constater le boom des ventes de modèles hybrides et électriques. Un attrait porté par les aides (généreuses) "Clever fueren".
Les deux aires d'autoroute seront prochainement équipées de bornes de recharge pour véhicules électriques. Mais le ministre de l'Energie a d'autres vues pour une mobilité plus verte dans le pays.
Politik, Unterwegs mit Claude Turmes, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le gouvernement prépare la transition vers l'électromobilité. Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement et du Développement durable, et Claude Turmes, ministre de l'Énergie ont présenté ce vendredi un nouveau régime d'aide financière aux stations de recharge électriques à domicile.
Lokales, Illustration, elekro-Auto, E-Auto, chargy, aufladbare Autos, Mobilität, e-Zapfsäulen Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Si le réseau de bornes de rechargement s'intensifie rapidement, le marché de l’électromobilité tarde à prendre son véritable envol, selon les données publiées mardi par les ministères de la Mobilité et de l'Énergie.
24.11. Creos / Pres Borne Electrique Chargy / vlnr Alex Michels,Etienne Schneider,Francois Bausch Foto:Guy Jallay