Changer d'édition

Les bornes Chargy affichent un retard à l'allumage
Luxembourg 1 2 min. 10.10.2019

Les bornes Chargy affichent un retard à l'allumage

Seul le déploiement des bornes de recharge dans les communes suit la feuille de route établie en 2015.

Les bornes Chargy affichent un retard à l'allumage

Seul le déploiement des bornes de recharge dans les communes suit la feuille de route établie en 2015.
Photo:Guy Jallay
Luxembourg 1 2 min. 10.10.2019

Les bornes Chargy affichent un retard à l'allumage

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Déjà 90 communes sur 102 disposent d'au moins un point de recharge électrique pour véhicules. Mais la mise en place globale du réseau, elle, peine à atteindre l'objectif des 800 emplacements d'ici 2020. Le manque étant particulièrement frappant sur les P+R.

Combien de bornes Chargy ou Chargy+ compte le pays? A l'heure actuelle, 292 vient d'indiquer le ministre de la Mobilité, François Bausch (Déi Gréng). Au 1er janvier, leur nombre n'était que de 277. Le réseau de recharges électriques progresse donc, mais cependant il va falloir sérieusement accélérer le déploiement pour offrir aux propriétaires de voitures électriques ou hybrides les 800 sites opérationnels annoncés d'ici un an. 

Le député Yves Cruchten (LSAP) s'en inquiète d'ailleurs. Gare à bien lire ce qui avait été convenu au lancement du projet et à comparer avec la situation actuelle, le compte n'y est pas pour le député. Au 1er juillet, les gestionnaires de réseaux de distribution d'électricité auraient ainsi déjà dû mettre en service 80% des 400 bornes annoncées dans les P+R et parking de covoiturage, et 60% des bornes sur la voie publique dans l'ensemble des communes. 

25% côté P+R

Dans le cas des communes, l'objectif est atteint. Ainsi, 90 des 102 communes sont équipées (elles doivent toutes l'être dans un an) et proposent au total 292 bornes Chargy ou Chargy+. Là, où le bât blesse, c'est bien sur les parkings relais et les aires de covoiturage.

Tout juste si dix sites de stationnement disposent aujourd'hui de l'équipement de recharge. Soit 72 bornes seulement. Là, François Bausch ne peut donc qu'avancer une installation à hauteur de 25% de l'objectif 2019. Un chiffre piteux au vu de la volonté exprimée de faire du Luxembourg un modèle dans l'électromobilité.

Pour le ministre, l'explication tient au fait que nombre des parkings P+R ou de covoiturage ciblés figurent encore soit en «procédure d'autorisation», soit ne sont pas encore opérationnels. Des «contretemps», pour reprendre les mots de François Bausch qui veut croire en la promesse des gestionnaires de réseau de distribution qui lui ont assuré que «jusque fin 2020 tous les parkings opérationnels devraient pouvoir être équipés en bornes Chargy».

Le P+R de l'échangeur Höhenhof a pris du retard. Il n'entrera donc pas dans la programmation de déploiement des bornes Chargy.
Le P+R de l'échangeur Höhenhof a pris du retard. Il n'entrera donc pas dans la programmation de déploiement des bornes Chargy.

Mais d'ores et déjà, le ministère de la Mobilité entend revoir l'objectif des 800 bornes ou tout du moins leur date de mise en service. Et d'annoncer que «d'ici peu», le plan d'implantation général subirait une «adaptation».

Le nouveau planning tiendra ainsi compte de certains «contretemps» comme le fait que le P+R géant (3.700 places) prévu à l'échangeur Höhenhof ne pourra être réalisé dans les temps initialement prévus. Et donc que les bornes électriques envisagées ne pourront être branchées dans les délais fixés.

Un retard qui peut expliquer qu'au Luxembourg, les acheteurs ne se précipitent pas à toute allure vers le marché de l'e-auto, malgré la mise en place d'incitations fortes.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.



Sur le même sujet

L'électrique et l'hybride encore en sous-régime
Si le réseau de bornes de rechargement s'intensifie rapidement, le marché de l’électromobilité tarde à prendre son véritable envol, selon les données publiées mardi par les ministères de la Mobilité et de l'Énergie.
24.11. Creos / Pres Borne Electrique Chargy / vlnr Alex Michels,Etienne Schneider,Francois Bausch Foto:Guy Jallay
L'État vous aide à passer à l'électromobilité
Chaque nouveau propriétaire d'une voiture, d'un vélo ou d'un deux-roues électrique ou hybride peut désormais prétendre à toucher la nouvelle prime d'incitation. Le fichier de demande vient d'être mis en ligne. Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et l'environnement.
La flotte automobile de l'Etat se veut plus «verte»
Le gouvernement a révélé, ce vendredi à l'issue de son Conseil, une série de mesures visant à réduire les émissions de Co2 de sa flotte automobile, composée actuellement de 2.000 véhicules pour les 20 ministères.
Encevo revendique une année «marquée par le succès»
Avec un bénéfice net en hausse de près de 15% et des investissements dépassant la barre des 200 millions d'euros, 2018 a été marquée par des résultats qualifiés de «solides» par la direction du groupe énergétique luxembourgeois.
9.5. Wi / Esch/ PK Encevo , Enovos Foto:Guy Jallay
800 bornes électriques d’ici 2020
Le Luxembourg devrait disposer d’ici 2020 de 800 bornes de charge publiques pour les voitures électriques. C'est ce qu'ont annoncé ce lundi matin le ministre de l'Economie, Etienne Schneider et son homologue des Infrastructures, François Bausch.
Bis 2020 sollen landesweit 800 Aufladestationen für Elektroautos in Betrieb sein.