Changer d'édition

Les bons pour les tests filent comme des petits pains
Luxembourg 2 min. 19.05.2021

Les bons pour les tests filent comme des petits pains

La parade pour ne pas avoir à mettre en oeuvre ce genre de kit disponible dans les cafés-restaurants reste de se faire tester avant.

Les bons pour les tests filent comme des petits pains

La parade pour ne pas avoir à mettre en oeuvre ce genre de kit disponible dans les cafés-restaurants reste de se faire tester avant.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 19.05.2021

Les bons pour les tests filent comme des petits pains

La Ville de Luxembourg a trouvé le bon filon pour faciliter la vie de ses 700 cafetiers-restaurateurs en proposant des voucher pour que la clientèle se fasse tester avant d'entrer en salle. Et tout le monde y a droit, résidents comme visiteurs.

(pj avec Steve Remesch) - Se triturer le nez avant de manger ou boire un verre n'est pas forcément le moment le plus agréable pour qui veut profiter d'une table en intérieur. En plus, l'opération (obligatoire) fait perdre quelques précieuses minutes au personnel des cafés et restaurants qui, en plus d'accueillir le public, doit prendre soin de veiller au bon déroulement de ce dépistage rapide. Aussi, l’initiative de la Ville de Luxembourg de proposer aux clients d'aller en amont se faire dépister et obtenir l'indispensable certificat pour pouvoir s'installer ensuite en salle a vite été couronnée de succès en ce début de semaine.


Les tests rapides ne se recyclent pas
Face à l'usage massif de ces kits de dépistage, le gouvernement a indiqué la marche à suivre ce lundi pour éviter qu'ils ne se retrouvent dans la nature ou la mauvaise benne. Un protocole mis en place suite aux sollicitations de particuliers et du secteur de l'Horeca.

Mercredi, à l'occasion du City breakfast, la bourgmestre est revenue sur cette initiative inédite. Nouvelle façon trouvée par Lydie Polfer (DP) et son conseil communal pour soutenir l'activité commerciale de la capitale. Et d'expliquer que si la Ville a renoncé à son idée initiale de tenir elle-même un centre de test rapide, c'est notamment en raison de l'éparpillement géographique des 700 établissements de restauration fonctionnant sur son territoire. Il aurait donc fallu multiplier les points d'accueil en différents quartiers pour bien faire, «et cela aurait été une énorme dépense». 

D'où ce choix de proposer des bons pour des tests rapides gratuits. Dépistage à réaliser dans l'une des 14 pharmacies de la capitale participant à cette opération (sur 17 en place) mais aussi juste devant l'hôpital Kirchberg. Les tarifs ont été négociés avec ces professionnels et la facture s'avère plus digeste pour la collectivité. Mais la bourgmestre n'a pas évoqué le montant de l'addition ce 19 mai. Le coût sera toutefois dévoilé au prochain conseil communal, a-t-elle promis.

Depuis mardi, les particuliers sont donc invités à venir retirer leur voucher à l'hôtel de Ville (place Guillaume II) ou au bâtiment administratif (côté Bonnevoie). A raison de quatre demandes par personne maximum. Une offre aussi bien pour les citoyens luxembourgeois que pour les travailleurs frontaliers ou les visiteurs de passage, a rappelé Lydie Polfer. 


Les Français retrouvent un semblant de liberté
Ce mercredi, l'Hexagone amorce la deuxième phase de son déconfinement progressif. Comme annoncé par le président de la République, les terrasses, cinémas et commerces non essentiels sont de nouveau autorisés à rouvrir.

Mais Luxembourg a également choisi de diffuser les formulaires directement dans ses cafés et restaurants. Chaque enseigne se voyant déjà remettre une centaine de bons à répartir auprès de leurs habitués ou clients de passage.

En l'état, cette distribution ne devrait durer qu'une semaine. A charge ensuite pour les professionnels de reprendre (ou non) le flambeau. Un peu à l'image des kits offerts dans un premier temps par le gouvernement (500.000 unités tout de même) et dont le renouvellement devra certainement être financé par les patrons de cafés et bonnes tables par la suite. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Face à l'engouement suscité par la mise à disposition gratuite de dispositifs permettant de vérifier l'absence de positivité au covid-19, les autorités municipales annoncent vendredi l'ouverture de quatre nouveaux lieux.
Wi , Corona Schnelltests in der Gastronomie , Innenbereich der Restaurants und Cafes  mit Schnelltest wieder offen, Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La capitale luxembourgeoise a décidé, elle, d'aller plus loin. Elle offre aux clients de ses bars et restaurants un bon pour un dépistage covid en pharmacie. De quoi leur valoir le certificat nécessaire pour s'installer ailleurs qu'en terrasses, et cela gratuitement.
Wi , Corona Schnelltests in der Gastronomie , Innenbereich der Restaurants und Cafes  mit Schnelltest wieder offen, Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Même s'ils sont autorisés à servir en salle depuis dimanche, certains restaurateurs relèvent que les clients préfèrent encore s'installer en extérieur malgré une météo capricieuse. Les tests et leur durée de validité seraient apparemment en cause.
Wi , Corona Schnelltests in der Gastronomie , Innenbereich der Restaurants und Cafes  mit Schnelltest wieder offen, Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La bourgmestre de Luxembourg souhaite monter ce dispositif pour soulager les restaurateurs du testing obligatoire des clients qui souhaitent consommer en intérieur. Un acte obligatoire, à défaut de certificat, à compter de dimanche.
12.05.2021, Sachsen, Dresden: Eine Mitarbeiterin im Corona-Testzentrum der SG Dynamo Dresden wertet einen Antigen-Schnelltest auf das Coronavirus aus. Die SG Dynamo Dresden hat im Rahmen eines Pilotprojektes das Corona-Testzentrum eröffnet. Dort können sich ab sofort nicht nur Dynamo-Fans, sondern Nachwuchssportler und auch alle anderen Menschen auf das Corona-Virus testen lassen. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Depuis ce mercredi, les officines du Luxembourg qui le souhaitent pourront proposer à leurs clients d'effectuer un tests antigénique rapide dont le résultat vaudra comme preuve pour avoir accès à certaines activités (voyage, restauration, etc)
03.05.2021, Sachsen, Dresden: Eine Frau sitzt in einem Corona-Testzentrum im Restaurant Schwerelos vor Milad Sediq, Mitarbeiter Restaurant Schwerelos, und bekommt einen Corona-Schnelltest. Foto: Sebastian Kahnert/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Face au non-respect des mesures sanitaires en vigueur, la fédération des hôteliers, restaurateurs et cafetiers demande à ses membres de respecter scrupuleusement les règles de distanciation et l'heure de fermeture.
Lokales,Corona Massnahmen in den Gaststätten.Horesca,Cafés,Pandemie,Covid19.Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort