Changer d'édition

Les bons gestes à adopter à l'heure des courses
Luxembourg 1 3 min. 24.03.2020

Les bons gestes à adopter à l'heure des courses

Laver et éplucher ses fruits et légumes avant de les manger figurent parmi les précautions élémentaires à prendre.

Les bons gestes à adopter à l'heure des courses

Laver et éplucher ses fruits et légumes avant de les manger figurent parmi les précautions élémentaires à prendre.
Photo : Pierre Matgé
Luxembourg 1 3 min. 24.03.2020

Les bons gestes à adopter à l'heure des courses

La pandémie de covid-19 bouleverse nos gestes les plus usuels. Ainsi, remplir son panier ou son caddie peut vite devenir un casse-tête. Rappel des règles d’hygiène élémentaires.

(DH) - Le calme après la tempête. Après le chaos observé la semaine dernière dans les grandes surfaces, les clients ont retrouvé le sens de la mesure suivant ainsi les recommandations du gouvernement et de la Fédération luxembourgeoise de l'alimentation et de la distribution (FLAD). Mais si les consommateurs sont moins nombreux dans les magasins autorisés à ouvrir, les principes de précaution restent les mêmes qu'au début de la pandémie.  

«Faire des courses de première nécessité n'est pas l'occasion d'une sortie en famille pour éviter le confinement», insiste John, infirmier en salle d'opération pendant près de 20 ans, aujourd'hui pensionné et volontaire sanitaire. C'est ainsi que chaque enseigne a instauré des règles précises en matière d'hygiène, et notamment de respecter une distance d'un mètre entre chaque client.


An employee wearing a face mask sews surgical masks at a leather workshop turned into a mask factory, close to Vigevano, Lombardy, on March 19, 2020 during the country's lockdown within the new coronavirus pandemic. - A crafts company specialized in the production of leather goods and accessories for the automotive and clothing sector, has now turned its activity to the production of surgical masks on behalf of a company from the nearby town of Galliate, in the wake of the needs following the coronavirus pandemic. (Photo by MIGUEL MEDINA / AFP)
Du matériel chinois pour aider le Luxembourg
Le pays attend une livraison importante de fournitures médicales en provenance de Chine pour lundi. Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn (LSAP), l'a confirmé au Luxemburger Wort.

Pour ce qui est des masques et des gants, le pays a reçu une livraison importante en provenance de Chine, via Cargolux. Il était question de six millions de masques et de cinq millions de gants de protection médicaux. «Mais ce matériel doit être réservé aux professionnels de santé», rappelle John. Néanmoins, chacun peut se couvrir la bouche et protéger ses mains lors de ses achats alimentaires. Le mieux étant même de venir avec ses propres sacs et emballages.

En caisse, payer en argent liquide est a priori sans grand risque de contamination, «mais le paiement sans contact est préférable». Reste qu'après ce tour en magasin, rien de tel qu'une désinfection des mains au gel hydroalcoolique avant de toucher son volant, ouvrir sa porte d'entrée ou appuyer sur le bouton d'étage dans l'ascenseur.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Une fois à la maison, des précautions restent à prendre. Il faut d'abord, selon les produits, entreposer les courses quelques heures à l'air libre. Le covid-19 éventuellement présent sur la surface d'un paquet ou la peau d'un aliment pouvant s'avérer résistant. Puis il est recommandé de jeter tous les emballages – au tri sélectif - des yaourts et autres denrées car ils peuvent avoir été contaminés. Pour les fruits et les légumes, il est nécessaire de bien les laver, «et les manger en enlevant la peau», préconise l'infirmier.

Une fois les produits rangés, il est utile de refaire le circuit que vous venez de faire à la maison et nettoyer poignées de portes, interrupteurs, porte de réfrigérateur, etc. Si l'on s'est protégé le visage avec une écharpe, il ne faut pas la réutiliser mais la laver à au moins 60 degrés. Et pour terminer, bien se laver les mains à nouveau reste le geste de base.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une supérette en ligne pour les plus vulnérables
Lancée par le ministère des Classes moyennes et le ministère de la Famille, la plateforme de vente Corona.letzshop.lu est destinée à soutenir «les personnes qui ne sont pas en mesure de faire leurs achats elles-mêmes». Le site qui offre une sélection de produits de première nécessité est déjà opérationnel.
Bio-Lieferdienste in Luxemburg, Co-labor Société coopérative, Grevelsbarrière, le 13 Mars 2017. Photo: Chris Karaba
Dans les commerces, une crainte persistante
Face au nombre croissant de cas d'infection Covid-19 au Luxembourg, les magasins autorisés à ouvrir mettent en place des mesures préventives. Objectif ? Rassurer le client et limiter les risques. Autant de nouvelles consignes qui peinent visiblement à convaincre.
Lokales, Cactus Howald, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les services traiteurs tirent profit du confinement
La fermeture des restaurants couplée à la crainte de la foule dans les supermarchés conduisent de plus en plus de résidents à commander leur nourriture en ligne. Une aubaine pour les professionnels du secteur qui voient leur activité exploser.