Changer d'édition

Les bélugas de Cargolux nagent dans le bonheur
Luxembourg 8 2 min. 10.08.2020

Les bélugas de Cargolux nagent dans le bonheur

Les deux bélugas ont enfin pu découvrir la véritable eau de mer, ce week-end. Un plaisir dont ils étaient privés depuis neuf ans.

Les bélugas de Cargolux nagent dans le bonheur

Les deux bélugas ont enfin pu découvrir la véritable eau de mer, ce week-end. Un plaisir dont ils étaient privés depuis neuf ans.
Photo: Aaron Chown/PA
Luxembourg 8 2 min. 10.08.2020

Les bélugas de Cargolux nagent dans le bonheur

Little Grey et Little White qui avaient été transférés de Chine vers l'Islande, l'an dernier par la compagnie de transports luxembourgeoise ont découvert leur nouveau bassin ce week-end.

(pj avec Michael JUCHMES) - Au printemps 2019, c'est une cargaison hors norme qu'avait dû prendre en charge les équipes de Cargolux. Rien de moins que deux énormes bélugas. Et si les deux mammifères marins avaient ainsi pu bénéficier d'un vol tous frais payés, c'est que deux associations s'étaient penchées sur leur sort. L'idée étant que ces deux femelles quittent le parc aquatique de Changfeng (près de Shanghai, Chine) pour couler des jours heureux en Islande. Et depuis ce week-end,  Little Grey et Little White ont pu battre des nageoires dans un nouvel environnement encore.


Die Meeres-Säuger müssen für den Atlantik noch etwas Speck zulegen.
Les bélugas arrivés à bon port en Islande
Le long voyage de nos deux amis Little Grey et Little White a démarré ce mercredi. Ils ont été transportés de Chine en Islande à bord d'un avion Cargolux spécialement aménagé pour leur confort. Jeudi, la compagnie a annoncé le succès de l'opération.

En effet, grâce aux efforts combinés de Sea Life Trust et Whale and Dolphin Conservation, non seulement les animaux avaient pu quitter leurs bassins d'Asie mais les voilà donc désormais dans leur environnement naturel : de l'eau de mer véritable. Dans la baie de Klettsvik, au large de la petite île de Heimaey, le duo (des soeurs en vérité) a été transbordé vers une zone de soins fermée pour confirmer leur parfaite acclimatation à cette eau de mer à laquelle elles n'avaient plus goûté depuis neuf ans.

«Après une planification et des répétitions intensives, la première partie de leur voyage de retour vers l'océan s'est déroulée aussi facilement que nous l'avions espéré et prévu», explique Andy Bool, du Sea Life Trust. «Nous observons de très près Little Grey et les Little White avec notre équipe de soigneurs d'animaux et de vétérinaires et espérons annoncer bientôt leur sortie définitive», informe la structure. 

Si le voyage dans les soutes de Cargolux avait, en son temps, duré plus de 32 heures, cette fois le déménagement a été nettement plus rapide. Mais toujours entouré de mille et une précautions pour ne pas nuire à la santé des deux animaux de 900 kg chacun. Des tapis en mousse, spécialement fabriqués à leur intention, ont ainsi été utilisés pour le transfert vers les 32.000 m2 d'espace aquatique naturel. Durant toute la durée de ce nouveau périple (près d'une heure), les deux bélugas ont été nourris et rafraîchis comme il se doit.

Maintenant qu'elles ont pris suffisamment de graisse pour résister aux eaux froides islandaises et s'être entraînées à retenir leur respiration plus longtemps pour évoluer dans l'océan profond, les deux femelles de 4m de long vont maintenant pouvoir vivre paisiblement. Leur nouvelle maison n'étant autre qu'un refuge pour animaux marins.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Escher Déirepark appelle au bon sens
A Esch-sur-Alzette, le parc du Gaalgebierg connaît depuis mi-juillet une forte augmentation de sa fréquentation. Malheureusement, cette hausse des visiteurs va parfois de pair avec les incivilités. La direction du parc lance donc un appel au «respect des animaux et du personnel».
Die Mufflons teilen sich ein Gehege mit dem Damwild.
Un chat testé positif au covid-19 au Royaume-Uni
Le félin est devenu le tout premier animal domestique contaminé au Royaume-Uni. Les autorités sanitaires précisent qu'il n'y avait «pas de preuve» qu'il puisse transmettre la maladie aux êtres humains
Katze unter Decke
Les abattoirs luxembourgeois sous bonne garde
Alors qu'en France, aux Etats-Unis et en Allemagne, des clusters de covid-19 ont été repérés dans des abattoirs, le ministre de l'Agriculture se veut rassurant sur les installations luxembourgeoises. Le virus n'a pas encore atteint les bouchers d'Ettelbruck et Wecker.
Prudentia Capital croque le zoo d'Amnéville
Le fonds d'investissement vient de s'octroyer la part du lion dans les actions du site de loisirs lorrain. En passe à des difficultés financières et des doutes sur la bonne gestion de ses personnels, le zoo voit sa dette en partie épongée.
Les bélugas arrivés à bon port en Islande
Le long voyage de nos deux amis Little Grey et Little White a démarré ce mercredi. Ils ont été transportés de Chine en Islande à bord d'un avion Cargolux spécialement aménagé pour leur confort. Jeudi, la compagnie a annoncé le succès de l'opération.
Die Meeres-Säuger müssen für den Atlantik noch etwas Speck zulegen.