Changer d'édition

Les autotests VIH «sous peu» en grandes surfaces
Luxembourg 19.06.2019

Les autotests VIH «sous peu» en grandes surfaces

Les autotests VIH «sous peu» en grandes surfaces

Photo: Lex Kleren
Luxembourg 19.06.2019

Les autotests VIH «sous peu» en grandes surfaces

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Sans donner de date précise, le ministre de la Santé, Etienne Schneider, a annoncé ce mercredi la commercialisation des dispositifs d'autodiagnostic du sida.

Le conseil de gouvernement a validé ce mercredi 19 juin, la commercialisation des dispositifs d'autodiagnostic du VIH dans les grandes surfaces du Luxembourg.


Nach 15 Minuten zeigt der Test, ob HIV-positiv oder negativ.
Les autotests VIH seront bientôt disponibles au Luxembourg
Dans de nombreux pays européens, les tests à domicile sont déjà disponibles sur le marché. Mais ce n'est pas encore le cas au Luxembourg. Pour le moment.

Grâce à ces tests, toute personne pourra procéder à un autodiagnostic en toute discrétion et confidentialité chez elle, en moins d'une demi-heure, d'une éventuelle infection par le VIH qui remonte à plus de trois mois. Pour le moment, de tels tests sont réservés aux laboratoires. 

Comme l'a souligné le ministre de la Santé, Étienne Schneider, «en encourageant la vente de tels dispositifs dans les grandes surfaces, le Luxembourg offrira une option complémentaire de dépistage du VIH qui contribue en même temps à supprimer certaines barrières au diagnostic. Une personne qui connaît son statut sérologique peut adapter son comportement en conséquence et ainsi se protéger soi-même et les autres».

Les dispositifs d'autodiagnostic se distinguent des tests rapides à orientation de diagnostic (TROD) dans la mesure où ils sont destinés par le fabricant à être utilisés par des personnes privées sans l'intervention d'un professionnel de santé.

Le Luxembourg rejoint ainsi ses voisins limitrophes français et belges, qui disposent déjà de ces dispositifs dans leurs pharmacies.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Première baisse depuis 2015 des infections au VIH
Au Luxembourg, le nombre de personnes nouvellement infectées par le virus d'immunodéficience humaine (VIH) a baissé pour la première fois depuis 2015. 43 cas ont été recensés en 2018 contre 60 en 2017 et 68 en 2016.