Changer d'édition

Les anciens clients de l'hôtel H10 sous quarantaine
Luxembourg 25.02.2020

Les anciens clients de l'hôtel H10 sous quarantaine

Les clients du  H10 Costa Adeje Palace et ceux qui y ont résidé la semaine dernière ont été mis en quarantaine.

Les anciens clients de l'hôtel H10 sous quarantaine

Les clients du H10 Costa Adeje Palace et ceux qui y ont résidé la semaine dernière ont été mis en quarantaine.
Photo: AFP
Luxembourg 25.02.2020

Les anciens clients de l'hôtel H10 sous quarantaine

Le gouvernement luxembourgeois a été informé ce mardi soir de la mise sous quarantaine par les autorités sanitaires espagnoles d'un hôtel sur l’île de Ténériffe. Les analyses du touriste italien ont démontré qu'il était infecté par le virus du COVID-19. Une mesure que le ministère de la Santé a imposée aux anciens clients de l'établissement.

(ER) - Depuis mardi matin, les quatre ressortissants grand-ducaux avaient été «placés sous contrôle sanitaire» dans l'hôtel H10 Costa Adeje Palace. La suspicion d'infection au coronavirus chez le touriste italien -un médecin lombard de 69 ans - y séjournant a été confirmée par les autorités espagnoles. 

L'inspection sanitaire de la Direction de la santé a également contacté ce mardi tous les clients de LuxairTours ayant séjourné dans cet établissement la semaine semaine et qui sont retournés entre-temps à Luxembourg pour les mettre également en quarantaine. «Actuellement, tous se portent bien et personne ne présente des signes d'infection », précise le communiqué du ministère de la Santé.   


L'hôtel H10 Costa Adeje Palace à Tenerife où sont actuellement confinés un millier de touristes
Quatre Luxembourgeois confinés à Tenerife
Selon le ministère des Affaires étrangères, quatre ressortissants grand-ducaux sont actuellement «placés sous contrôle sanitaire» dans l'hôtel H10 Costa Adeje Palace. En cause, la découverte d'une suspicion d'infection au coronavirus chez un touriste y séjournant.

Les résidents qui ont séjourné à Ténériffe la semaine passée mais dans des hôtels différents sont à considérer comme des personnes à faible risque. Ils ne doivent pas être mis en quarantaine, mais sont invités à surveiller leur état de santé et d'informer immédiatement l'inspection sanitaire (247-85650 ou via le 112) en cas de symptômes (fièvre, toux ou difficultés respiratoires). Il est également rappelé qu'en absence de symptômes il est inutile de procéder à un test diagnostic à la recherche du virus du COVID-19.