Changer d'édition

Les achats en ligne gagnent en puissance
Luxembourg 4 min. 08.05.2022 Cet article est archivé
Etude

Les achats en ligne gagnent en puissance

Les consommateurs luxembourgeois font attention à la qualité et à la durabilité des produits.
Etude

Les achats en ligne gagnent en puissance

Les consommateurs luxembourgeois font attention à la qualité et à la durabilité des produits.
Photo: Getty Images
Luxembourg 4 min. 08.05.2022 Cet article est archivé
Etude

Les achats en ligne gagnent en puissance

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
L'enquête «Consommation et besoins des consommateurs», réalisée auprès de 2.500 participants, a passé au crible les habitudes des consommateurs luxembourgeois.

Des vêtements, des chaussures, des billets de bus, train ou avion ou encore des séjours à l'étranger. Voilà ce qu'achètent en ligne le plus souvent les 2.057 personnes qui ont répondu à l'enquête «Consommation et besoins des consommateurs», réalisée entre le 15 février et le 15 mars dernier, à l'initiative du ministère de la Protection des consommateurs et de la Commission européenne.


Un adolescent luxembourgeois a besoin de 700 euros par mois
Pour fréquenter leurs amis, se déplacer ou encore s'habiller, s'ils ne gagnent pas encore de salaire, les adolescents luxembourgeois ont tout de même besoin d'un budget chaque mois pour vivre décemment.

L'enquête, destinée à mieux comprendre la façon dont les consommateurs luxembourgeois perçoivent leur niveau de protection et leurs besoins d'informations lors de leurs achats, était composée de 63 questions. L'une des conclusions de l'étude, c'est que les achats en ligne sont largement répandus et gagnent en puissance. 89% des répondants sont des habitués de la pratique. Ceux qui ne se sont pas encore laissé convaincre évoquent le fait qu'ils ne peuvent pas toucher ou voir le produit avant de l'acheter et qu'ils préfèrent soutenir leurs commerces de proximité plutôt que d'acheter sur le web. 

Sans surprise, Amazon rencontre un grand succès au Luxembourg, tout comme la plateforme Letzshop.  Les répondants apprécient particulièrement la disponibilité permanente de ces sites web et le grand choix qu'ils proposent.

63% se sentent protégés

Les consommateurs qui font leurs achats sur internet se sentent-ils cependant autant protégés que lors d'un achat dans un commerce traditionnel? C'est oui pour 63% des répondants. Ceux-ci expliquent qu'ils n'achètent que chez des détaillants réputés, qu'ils utilisent une carte de crédit séparée et qu'ils ne fournissent que les informations utiles pour leur achat. Seulement un peu plus de la moitié des répondants qui achètent en ligne pensent par contre que leurs données sont bien protégées lors des transactions. 

Il ressort également de l'enquête que les consommateurs luxembourgeois sont bien conscients de leurs droits. Notamment du fait d'être informés de la composition d'un produit et de leurs droits lors de l'achat.  Plus de 2/3 des répondants estiment cependant que les droits des consommateurs ne sont pas harmonisés au niveau de l’Union européenne. 

La qualité, élément crucial

Mais qu'est-ce qui motive l'achat d'un produit ou d'un service? Pour la moitié des personnes qui ont répondu à l'enquête, c'est d'abord la qualité de celui-ci qui sera l'indicateur principal pour l'acquérir ou non.

La question de l'impact sur l'environnement des produits achetés est importante pour les consommateurs qui ont répondu à l'enquête. La quasi-totalité des répondants se soucient de la durabilité de ce qu'ils achètent, même si pour la moitié de l’échantillon interrogé, cela dépend du produit ou du service. Par contre, plus de la moitié des participants à l'enquête estiment que les informations sur la durabilité du produit acheté sont insuffisantes.

La durabilité, ça se paie

La majorité des répondants ne savent pas combien de temps le produit qu’ils achètent durera. Et peu d'entre eux ont pris l'habitude de regarder les possibilités de réparation du produit avant d'effectuer leur achat. Mais environ 2/3 d'entre eux sont prêts à payer plus pour s'assurer la durabilité de leur achat. 

Si l'origine du produit est peu importante pour les consommateurs qui achètent en ligne, celle-ci est par contre importante pour ceux qui effectuent leurs achats en magasin. 26% des répondants se rendent ainsi chez des producteurs locaux et 28% dans des boutiques locales.

Seuls les consommateurs sensibilisés à la durabilité environnementale des produits font par exemple attention à n'acheter que ce dont ils ont besoin ou à  regrouper les achats pour éviter les livraisons inutiles. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les députés ont adopté ce mercredi un projet de loi permettant à l'Etat de prendre en charge les frais de réseau de gaz des résidents à compter du 1er mai. La mesure se poursuivra jusqu'à la fin de l'année afin d'alléger au mieux la facture des ménages touchés par l'explosion des prix de l'énergie.
Les Etats restent divisés sur une éventuelle réforme du marché européen de l'électricité, où les prix s'alignent aujourd'hui sur ceux du gaz.
Pour le directeur de la Fedil, l'industrie luxembourgeoise a du mal à suivre la demande. Le secteur subit depuis deux ans les crises à répétition et peine à trouver une certaine stabilité.
Les supermarchés, tout comme Xavier Bettel, appellent les consommateurs à acheter leurs produits en quantité raisonnable.