Changer d'édition

Les 16-54 ans se feront vacciner en dernier
Luxembourg 3 min. 02.02.2021 Cet article est archivé

Les 16-54 ans se feront vacciner en dernier

L'accélération de la campagne de vaccination va maintenant dépendre du rythme des arrivages de doses anti-covid et des formules proposées.

Les 16-54 ans se feront vacciner en dernier

L'accélération de la campagne de vaccination va maintenant dépendre du rythme des arrivages de doses anti-covid et des formules proposées.
Photo : dpa
Luxembourg 3 min. 02.02.2021 Cet article est archivé

Les 16-54 ans se feront vacciner en dernier

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que la ministre de la Santé estime que la phase 2 de la campagne d'injections pourrait débuter "en avance" en mars, Paulette Lenert a aussi détaillé les six catégories de personnes qui, progressivement, recevront le sérum anti-covid.

 A l'heure actuelle, les 16-54 ans constituent la tranche d'âge la plus exposée à la contamination covid au Luxembourg. Représentant près de 60% des infections actives dans le pays. Pourtant, ce ne sont pas ces générations qui seront prioritairement invitées à se faire vacciner dans les mois à venir. Car le risque pour ces adolescents et adultes de développer des formes graves reste relativement faible.


ARCHIV - 27.12.2020, Nordrhein-Westfalen, Emsdetten: Der Infektiologe Burkhard Frase zieht die erste Spritze im St. Josef-Stift in Emsdetten mit dem Impfstoff auf. Dort wurden am 27. Dezember mehr als 90 Bewohner geimpft. (zu dpa: «Vier-Wochen-Impfbilanz: Impfungen in 2000 Heimen - 300 stehen noch aus») Foto: Guido Kirchner/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Paulette Lenert optimiste sur les vaccins
Si AstraZeneca livre dans les temps sa première cargaison de sérum anti-covid au Luxembourg, la phase 1 de la campagne vaccinale pourrait s'achever en avance, estime Paulette Lenert.

Ainsi, lundi, en dévoilant l'ordre de passage pour la vaccination de la population résidente, la ministre de la Santé a classé cette catégorie comme l'ultime de la campagne 2021 (phase 6). Avant elle, cinq autres phases auront bénéficié de l'un ou l'autre des vaccins alors disponibles. Car si pour l'heure, équipes mobiles, hôpitaux et centre de vaccination Victor-Hugo ont administré 12.428 doses, Paulette Lenert a tenu à dévoiler le calendrier virtuel des étapes à venir. Prochains sur la liste : les 75 ans et plus ainsi que les personnes «hautement vulnérables».

Une catégorie que la ministre de la Santé a détaillée. Il s'agit des porteurs d'une trisomie 21, des adultes ayant bénéficié d'une greffe d'organe solide (ou en attente d'une greffe de cellules souches hématopoiétiques, au cours des 6 premiers mois ou sous traitement immunosuppresseur), également des malades souffrant d'un cancer ou d'une hémopathie maligne sous traitement (chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie). S'y ajouteront les résidents justifiant de déficits immunitaires congénitaux.

 En phase 3

  • Seniors de 70 à 74 ans, en commençant par les plus âgés
  • Immunodéficience acquise médicamenteuse (immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie au long cours à dose immunosuppressive infection à VIH avec des CD4 <200/mm3 asplénie, fonctionnelle ou non)
  • Infection respiratoire chronique sévère
  • Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sévère, stade GOLD 3 et 4, groupe D*
  • Mucoviscidose Fibrose pulmonaire chronique sévère
  • Pathologie restrictive extrapulmonaire sévère sous assistance ventilatoire ou non
  • Asthme sévère non contrôlé (niveau 5) corticodépendant (sous corticothérapie orale)
  • Maladie cardiovasculaire sévère : insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV# coronaropathie instable cardiomyopathie
  • Déficit neuro-cognitif majeur (score MMS° < 20)
  • Insuffisance rénale chronique dialysée
  • Cirrhose au stade B ou C
  • Obésité morbide (indice de masse corporelle > 40 kg/m2)  

En phase 4

  • Résidents âgés de 65 à 69 ans (en commençant par les plus âgés)
  • Diabète avec ou sans insuline, avec complications cardio-neuro-vasculaires
  • Hypertension artérielle compliquée, avec séquelle d'accident vasculaire cérébral ou cardiopathie associée
  • Maladie neuromusculaire avec répercussions cliniques 

 En phase 5

  • Hommes et femmes de 55 à 64 ans, en commençant par les plus âgés
  • Diabète équilibré, sans complication
  • Hypertension artérielle non compliquée
  • Obésité (indice de masse corporelle 30-40 kg/m2) 

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que l'Agence européenne des médicaments vient d'autoriser, ce vendredi, la formule développée par le laboratoire suédo-britannique avec l'Université d'Oxford, se posent toujours des interrogations sur les dates et quantités livrées aux Etats.
(FILES) This file illustration photo taken on November 17, 2020 shows vials with Covid-19 Vaccine stickers attached, and syringes, with a national flag of the United Kingdom, the Union flag. Drugs company AstraZeneca and British Prime Minister Boris Johnson on January 28, 2021 defended the effectiveness of its Covid-19 vaccine after regulators in Germany said it should not be given to over 65s. (Photo by JUSTIN TALLIS / AFP)
Pour l'heure, le comité d'éthique n'est pas favorable à donner la priorité à l'accès aux vaccins anti-covid à tel ou tel métier. Mais si tel devait être le cas, dans les mois à venir, il faudrait alors une égalité de traitement entre salariés résidents et frontaliers.
Pharmacist Gurjit Dhadday (R) administers a Oxford/AstraZeneca Covid-19 vaccine  injection to pharmacist Josh Athwal at the Black Country Living Museum in Dudley, central England, on January 25, 2021. - Over 30 new coronavirus vaccination centres were set to open around England this week, including at the Black Country Living Museum, used as the backdrop to the award-winning period crime drama Peaky Blinders, as Britain's largest ever innoculation programme continues to gain pace. (Photo by Oli SCARFF / AFP)
Il n'a pas encore reçu l’agrément des autorités médicales européennes que le vaccin produit par AstraZeneca et l'Université d'Oxford fait bondir la présidente Ursula von der Leyen. En cause des retards déjà annoncés dans la fourniture de la commande passée
Vials of Covishield, AstraZeneca-Oxford's Covid-19 coronavirus vaccine are pictured inside a lab where they are being manufactured at India's Serum Institute in Pune on January 22, 2021. (Photo by Punit PARANJPE / AFP)
Déjà 6.897 doses anti-covid ont été injectées dans le pays. La campagne s'adaptant au jour le jour, selon les stocks mis à disposition par Pfizer, Moderna et -qui sait- bientôt AstraZeneca.
A health worker prepares a Moderna Covid-19 vaccine at the vaccination centre Hall Victor Hugo in Luxembourg, on January 21, 2021, during a vaccination campaign aimed at curbing the spread of the Covid-19 pandemic. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)