Changer d'édition

Législation concernant le voile intégral: Xavier Bettel: «Je ne veux pas d’amalgame»
Luxembourg 2 min. 18.11.2015 Cet article est archivé

Législation concernant le voile intégral: Xavier Bettel: «Je ne veux pas d’amalgame»

Actuellement, elles sont au nombre de 16 à porter le voile intégral au Luxembourg, plus exactement le niqab. Aucune femme ne porte la burqa.

Législation concernant le voile intégral: Xavier Bettel: «Je ne veux pas d’amalgame»

Actuellement, elles sont au nombre de 16 à porter le voile intégral au Luxembourg, plus exactement le niqab. Aucune femme ne porte la burqa.
Luxembourg 2 min. 18.11.2015 Cet article est archivé

Législation concernant le voile intégral: Xavier Bettel: «Je ne veux pas d’amalgame»

Le Premier ministre est revenu ce midi lors du briefing qui a suivi le conseil de gouvernement sur la problématique du port du voile intégral. Xavier Bettel compte réunir les quatre groupes parlementaires afin de trouver une solution « en tout sérénité ».

(mv) - Le débat sur l’interdiction ou non du voile intégral est relancé. Il y a à peine une semaine, le ministre de la Justice avait encore annoncé ne pas vouloir légiférer sur l’interdiction du port du voile intégral dans les espaces publics, indiquant que ce volet était suffisamment couvert au niveau communal par les différents règlements de police communale qui interdisent aux personnes de sortir le visage masqué.

Le CSV, avec à sa tête son président Marc Spautz, avait proposé  il y a quelques semaines de cela, de légiférer, à l’image de la France et de la Belgique, sur le port de ce type de voile dans les espaces publics. L’ADR avait même introduit une proposition de loi allant dans ce sens, il y a un an déjà.

Depuis les attaques terroristes à Paris, les positions quant à cette problématique ont changé, en tout cas dans le camp de ceux qui étaient plutôt contre une interdiction. Ainsi, les partis du gouvernement, le LSAP et le DP, ont indiqué être favorables à une telle interdiction.

Le président du LSAP, Claude Haagen, a ainsi noté dans un article paru dans le Tageblatt que « des personnes qui cachent leur visage, que ce soit pour des raisons religieuses ou autres, ne peuvent décemment pas s’étonner s’ils doivent faire face à de la méfiance. L’interdiction de cacher son visage constitue la limite à la liberté d’exercer sa religion.»

Le président du groupe parlementaire du DP, Eugène Berger, le formule ainsi : « Nous vivons dans une société où nous voulons pouvoir regarder les gens dans les yeux. Reste à vérifier si la réglementation communale existante est suffisante pour garantir que personne ne cache son visage. Si tel n’est pas le cas, une loi s’impose.»

Le Premier ministre a réagi ce mercredi à ces prises de position et indiqué qu’il allait rencontrer les responsables des groupes parlementaires des trois partis gouvernementales et celui du CSV la semaine prochaine. « Je veux régler ce problème dans un esprit serein. Il ne faut pas tomber dans le populisme et surtout, il faut éviter les amalgames.»

Il existe différents voiles islamiques. Deux sont considérés comme voile intégral dans la législation française et belge: il s'agit de la burqa et du niqab.

Au Luxembourg, 16 femmes portent le voile intégral, plus précisément le niqab. Aucune d'entre elles ne porte une burqa.


Sur le même sujet