Changer d'édition

Légère augmentation des cas de covid-19
Luxembourg 2 min. 17.11.2022
Pandémie au Luxembourg

Légère augmentation des cas de covid-19

Du côté des hospitalisations, la décrue se confirme une nouvelle fois.
Pandémie au Luxembourg

Légère augmentation des cas de covid-19

Du côté des hospitalisations, la décrue se confirme une nouvelle fois.
Crédit: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 17.11.2022
Pandémie au Luxembourg

Légère augmentation des cas de covid-19

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Rien d'alarmant toutefois. À noter qu'un cas sur trois est une réinfection. Autrement dit, 36,2% des nouveaux cas ont déjà contracté le covid-19 dans le passé.

Si la vague automnale de covid-19 a amorcé son déclin depuis plusieurs semaines, le virus continue néanmoins de provoquer quelques soubresauts. En témoigne la dernière rétrospective du ministère de la Santé qui fait état d'une légère augmentation des cas enregistrés la semaine dernière, du 7 au 13 novembre donc. 913 cas ont été recensés durant cette période contre 873 la semaine précédente. 


08.01.2021, Baden-Württemberg, Ludwigsburg: Ärztinnen, Pflegerinnen und weiteres medizinisches Fachpersonal kümmern sich auf einer Intensivstation des RKH Klinikum Ludwigsburg um einen Covid-19-Patienten, der gerade aus einem anderen Krankenhaus verlegt wurde. In Baden-Württemberg wird die Belegung der Intensivstationen mit einem Clusterkonzept gesteuert. Zwischen den Kliniken der sechs Versorgungsgebiete können Intensivpatienten verlegt werden, um eine bessere Verteilung zwischen den Krankenhäusern zu erreichen. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Une très faible surmortalité enregistrée au Luxembourg
1,5% de décès supplémentaires ont été recensés en septembre par rapport aux moyennes de la période allant de 2016 à 2019. C'est bien moins qu'en 2020.

À ce nombre s'ajoutent d'ailleurs 518 réinfections, soit 36,2% de l’ensemble des personnes testées positives. Cela signifie que plus d'un nouveau cas sur trois a déjà contracté le virus auparavant. Cette légère augmentation de cas pourrait s'expliquer par l'augmentation du nombre de tests PCR effectués, celui-ci étant passé de 5.428 à 6.475. Quoi qu'il en soit, la moyenne d'âge des personnes diagnostiquées positives est de 46,1 ans.

Du côté des hospitalisations, la décrue se confirme quant à elle. 14 nouvelles admissions pour des patients positifs au covid-19 ont eu lieu, contre 22 la semaine précédente. Dans les soins intensifs, un seul lit est occupé. La moyenne d'âge des patients hospitalisés est de 69 ans. Malheureusement, trois nouvelles personnes ont perdu la vie des suites d'une infection au virus la semaine passée. En moyenne, les victimes étaient âgées de 76 ans.    

Alors que le taux de reproduction effectif du virus ne cessait de baisser, celui-ci a accusé une brusque montrée la semaine dernière, passant de 0,72 à 0,97. 

Encore et toujours, la campagne de vaccination continue sans relâche. Une campagne toujours utile au regard des quelque 2.012 doses encore administrées la semaine dernière. Ainsi, 9 personnes ont reçu une première dose, 15 ont reçu une deuxième dose, 114 personnes ont reçu une troisième dose, 1.790 une quatrième et 84 une cinquième, portant le nombre total de vaccins administrés à 1.291.922 doses.


Le sous-variant d'Omicron BQ.1.1 pas encore détecté
Alors que les contaminations dues à BQ.1.1 augmentent de plus en plus en France, ce nouveau sous-variant d'Omicron n'a pas encore atteint le Grand-Duché. Mais la présence de BQ.1 est quant à elle attestée depuis sept semaines.

Cela signifie que 474.791 personnes présentent un schéma vaccinal complet, ce qui correspond encore à un taux de vaccination de 79 % par rapport à la population vaccinable. Notons que le centre de vaccination Esch-Belval fermera ses portes à partir du samedi 26 novembre à 13h.

Rappelons également que suite à la nouvelle loi covid, le fonctionnement du Contact Tracing a été adapté: si vous êtes testé positif, restez en isolement. Pour recevoir votre ordonnance d'isolement, vous pouvez remplir le formulaire d'auto-déclaration avec la référence REFCP sur le site https://covid19.lu

Un SMS en provenance du numéro d'envoi suivant +352 621 203 000 sera également envoyé aux personnes positives. Plus d'informations sur covidtracing.lu.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet