Changer d'édition

Le virus continue de circuler dans les écoles
Luxembourg 2 min. 04.10.2021 Cet article est archivé
Covid-19 au Luxembourg

Le virus continue de circuler dans les écoles

Sur les deux premières semaines d'école, 185 nouvelles infections ont été recensées dans les écoles fondamentales du pays, indique lundi Paulette Lenert.
Covid-19 au Luxembourg

Le virus continue de circuler dans les écoles

Sur les deux premières semaines d'école, 185 nouvelles infections ont été recensées dans les écoles fondamentales du pays, indique lundi Paulette Lenert.
Photo: dpa
Luxembourg 2 min. 04.10.2021 Cet article est archivé
Covid-19 au Luxembourg

Le virus continue de circuler dans les écoles

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Entre le 15 et le 24 septembre, 185 infections ont été officiellement recensées parmi les 3-12 ans, indique lundi le ministère de la Santé. Et quelque 2.400 opérations de recherche de cas contacts ont été menées, pouvant aboutir à des mises en quarantaine.

Si elles ne font désormais plus l'objet d'une communication spécifique, les données des nouvelles infections en milieu scolaire continuent d'être collectées. Et sans surprise, ces dernières confirment que le covid-19 continue d'être présent dans les établissements. Entre le 15 et le 24 septembre, 185 cas positifs ont ainsi été recensés au sein des seules écoles fondamentales du pays, indique lundi Paulette Lenert (LSAP) dans une réponse parlementaire.


14.09.2021, Bayern, München: Ein Teststreifen liegt am ersten Schultag nach den Sommerferien in Bayern, nach einem Corona-Test, auf einem Mäppchen. Getestet wird zweimal die Woche. Foto: Peter Kneffel/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Motus sur le virus depuis la rentrée scolaire
Le ministère de l'Education luxembourgeois a fait le choix de ne plus communiquer sur le nombre d'élèves et d'enseignants infectés. A une exception toutefois : en cas de crise.

Si la ministre de la Santé assure ne pas vouloir fournir «des données détaillées ventilées par communes» pour «des raisons de protection des données», elle indique que «2.404 élèves» âgés entre 3 et 12 ans ont été considérés comme cas contact. Parmi eux, les trois quarts ont reçu un «ordre de quarantaine», synonyme soit de contacts étroits avec une ou deux personnes infectées, soit qu'ils étaient à l'origine des cas d'infection. La nouvelle version de la loi covid prévoit que seul un test PCR négatif met fin à cette mise à l'écart.

Un tiers des élèves testés positifs ont pour leur part reçu une «autorisation de sortie école». Autrement dit, une dérogation leur permettant de se rendre dans leur établissement pour suivre les cours, avec obligation toutefois de porter un masque et de se soumettre à des tests renforcés. Aucune information en ce qui concerne les éventuels cas au sein du personnel enseignant et/ou administratif du fondamental n'a été fournie, alors même que deux adultes et huit enfants présents au foyer scolaire de l'école primaire Vauban ont été infectés au cours de la période. Ce qui avait entraîné la mise en quarantaine de six classes du cycle 2.

Dans le dernier rapport hebdomadaire du ministère de la Santé, portant sur la semaine du 20 au 26 septembre, les 0-9 ans représentaient près d'un quart (22,2%) des nouvelles infections et présentaient un taux de positivité de 9,5%. Soit le niveau le plus élevé au sein de la population générale. Un chiffre qui s'explique en partie par le fait que les plus jeunes ne peuvent pas être vaccinés, les recherches en cours actuellement devant ouvrir la voie à l'injection de doses aux 6-12 ans dans un horizon proche.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le ministère de l'Education luxembourgeois a fait le choix de ne plus communiquer sur le nombre d'élèves et d'enseignants infectés. A une exception toutefois : en cas de crise.
14.09.2021, Bayern, München: Ein Teststreifen liegt am ersten Schultag nach den Sommerferien in Bayern, nach einem Corona-Test, auf einem Mäppchen. Getestet wird zweimal die Woche. Foto: Peter Kneffel/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Fini les vacances. Les 4-11 ans ont repris ce mercredi le chemin de l'école fondamentale, pour leur deuxième rentrée sous le signe du covid et des restrictions sanitaires.
rentrée scolaire école Billek Dreiborn - Dreiborn -  - 15/09/2021 - photo: claude piscitelli
Si la ventilation des salles de classe est toujours recommandée contre la propagation du covid à l'école, le ministère de l'Education renouvelle son refus d'installer des équipements censés chasser le virus de l'atmosphère.
ARCHIV - 07.01.2021, Berlin: In einem Klassenraum im Schadow-Gymnasium steht ein Luftreiniger, der die Corona-Infektionsgefahr während des Unterrichts senken soll. Aus Sicht der Gewerkschaft für Erziehung und Wissenschaft gibt es noch viel zu wenige davon in den Berliner Schulen.
(zu dpa: «GEW fordert deutlich mehr Belüftungsgeräte für Berlins Schulen») Foto: Christophe Gateau/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La cellule de traçage de l'Inspection sanitaire luxembourgeoise tente d'identifier et mettre en retrait toute personne ayant eu un contact avec des personnes positives au covid-19. Une mission dont l'importance s'est emballée avec la reprise des infections.
A taxi driver (R) gets tested by health workers (L) for coronavirus COVID-19 at a makeshift testing station in a carpark in Hong Kong on July 19, 2020. - The deadly coronavirus is spreading out of control in Hong Kong with a record 100 new cases confirmed, the finance hub's leader said as she tightened social distancing measures to tackle the sudden surge in infections. (Photo by ISAAC LAWRENCE / AFP)
Le coronavirus connaît depuis vendredi une nouvelle vigueur au Luxembourg avec 91 nouveaux cas. Si Paulette Lenert, ministre de la Santé, s'en «inquiète», il n'est pas question pour Claude Meisch, ministre de l'Éducation, de remettre en question le regroupement des classes prévu ce lundi.
Nurses transfer a COVID-19 patient to the Critical Patients Unit, at Barros Luco Hospital, in Santiago, on June 24, 2020. - An increasing COVID-19 death toll is leaving the Chilean healthcare system on the blink of collapse. (Photo by Martin BERNETTI / AFP)