Changer d'édition

Le variant Delta gagne encore en importance
Luxembourg 2 min. 02.07.2021
Pandémie au Luxembourg

Le variant Delta gagne encore en importance

Y compris en Europe, la multiplication des infections au variant Delta commence à poser des interrogations sur la circulation entre Etats.
Pandémie au Luxembourg

Le variant Delta gagne encore en importance

Y compris en Europe, la multiplication des infections au variant Delta commence à poser des interrogations sur la circulation entre Etats.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 02.07.2021
Pandémie au Luxembourg

Le variant Delta gagne encore en importance

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
59% des nouveaux tests positifs au covid signalent la présence de la fameuse souche tant redoutée. Un variant indien dont l'influence a quasi doublé en une semaine, selon les données du Laboratoire national de santé publiées vendredi.

Ceux qui doutaient encore de la forte contagiosité du variant Delta ont visiblement eu tort. A en croire les dernières analyses du Laboratoire national de santé, la souche qui représentait un tiers des infections la semaine précédente concerne désormais 59% des nouveaux cas d'infection covid au pays. Un taux établi après l’échantillonnage de 284 échantillons covid+.


Illustration,  large scale testing, neue Herangehensweise, nouvelle formule, Tesz-Zenter, Covid-19, Corona, Test Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Le variant Delta pousse à toujours plus de prudence
En vigueur depuis début juin, le dispositif sanitaire réservé aux personnes ayant récemment séjourné au Royaume-Uni sera prolongé jusqu'à la mi-juillet. Une décision qui s'intègre dans un contexte d'incertitude sur les effets de cette mutation du covid-19.

Ainsi, pour la première fois, ce variant devient-il dominant au Grand-Duché. Une information qui n'a rien de rassurant alors que le ministère de la Santé confirme une (légère) reprise des infections sur le territoire national. La fréquence du variant britannique, principale cause des tests positifs depuis près d'un semestre, a elle chuté à 29,7%. 

Vendredi, le laboratoire Johnson and Johnson a assuré que son vaccin anti-covid (à dose unique ) s'avérait efficace contre le variant Delta, avec une réponse immunitaire «pouvant durer au moins huit mois». Selon une étude menée par le groupe pharmaceutique américain sur un petit nombre de huit personnes vaccinées avec son vaccin, les anticorps et les cellules de leur système immunitaire ont neutralisé le variant Delta. Une seconde étude portant sur 20 patients vaccinés de l'hôpital Beth Israel Medical Center de Boston a apporté les mêmes résultats.

Les données «sur les huit mois étudiés jusqu'à présent» montrent que le vaccin unidose développé par le laboratoire «produit une forte réponse d'anticorps neutralisant qui ne diminue pas, nous observons même une amélioration avec le temps», a souligné Mathai Mammen, responsable Recherche et Développement de Johnson & Johnson.

Reste maintenant à savoir si ces données sont effectivement exactes dans la pratique. Et aussi, dans le cas de l'Europe (et donc du Luxembourg) si les trois autres vaccins autorisés constituent également un bon rempart face à cette souche agressive. En attendant, la vaccination -qui permet notamment d'éviter des formes graves de l'infection- s'intensifient au Grand-Duché. En 24 heures, mercredi, 8.931 doses anti-covid ont été administrées. Portant à 551.725 le total des injections déjà effectuées et à 239.136, le nombre de personnes présentant un "schéma vaccinal complet''. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Infectiologue, le Dr Schockmel se veut rassurant face à une probable reprise des infections covid dans les semaines à venir. La vaccination ayant constitué un bouclier efficace contre les formes graves de l'infection respiratoire.
Die Virusausbreitung weltweit erfolgt hauptsächlich durch ungeimpfte Personen und sie sind es auch, die schwer erkranken, sagt Dr. Gérard Schockmel.
Bien que la pandémie marque le pas au Luxembourg, les questions restent nombreuses quant à l'évolution de la situation sanitaire, notamment en raison des mutations du virus. Etat des lieux avec le Dr Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé.
Wort.lu. ITV Dr Jean-Claude Schmit-Direction de la Santé. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le Laboratoire national de santé et Advanced Biological Laboratories ont lancé le projet de recherche "Innov-Covid", visant à détecter le virus grâce à une application, aussi précisément que le feraient des professionnels de santé.