Changer d'édition

Le tram va transformer Howald
Luxembourg 3 min. 07.03.2018

Le tram va transformer Howald

Le tram va transformer Howald

Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 07.03.2018

Le tram va transformer Howald

Diane LECORSAIS
Diane LECORSAIS
Pour desservir la Cloche d’Or, le tramway traversera la commune de Howald. Cela nécessite non seulement une transformation de la rue des Scillas, mais aussi de parcelles des entreprises environnantes. Parmi les sociétés concernées, Bétons Feidt s’inquiète.

En 2021, le tram reliera le Findel à la Cloche d'Or. Les extensions du tram de la gare à la Cloche d'Or et du Kirchberg à l'aéroport ont été votées par la Chambre fin 2017. Si le tracé de Luxexpo jusqu’au Findel ne passera pas directement près d’habitations puisqu’il longera principalement l'autoroute A1, le prolongement vers la Cloche d’or va amener de grands changements.

Le passage par Howald va notamment demander des aménagements urbains, voire des délocalisations.

«D’utilité publique»

L'itinéraire de 4,9 kilomètres empruntera en grande partie la nouvelle route nationale N3. Depuis la gare, le tram empruntera le Pont Büchler et une partie de la Route de Thionville. De là, il bifurquera au centre de remisage des CFL, près du Lycée Technique de Bonnevoie. Les rails continueront le long de la rue des Scillas, pour desservir la gare de Howald, puis finalement, le tracé passera par Gasperich avant de rejoindre Kockelscheuer.

Il reste encore quelques points à clarifier à propos du tracé rue des Scillas. La route doit y être élargie pour permettre au tram de passer. Mais ces parcelles de terrain n’appartiennent pas (encore) à l'Etat, qui est en négociation avec les propriétaires pour entamer les travaux. Parallèlement, les autorités ont entamé une classification de la zone comme étant «d'utilité publique». Ce classement permet à l'État d'exproprier les propriétaires car il y a un intérêt public dans le projet.

«Situation menaçante»

Ce classement inquiète l'entrepreneur Ferd Feidt, qui est l'un des propriétaires concernés. Depuis 1971, Bétons Feidt maintient une succursale à Howald - «un endroit idéal», selon Ferd Feidt. Mais l'entreprise devra bientôt faire de la place pour le tramway. «Nous avons beaucoup de mal à trouver un nouvel emplacement», explique l'entrepreneur. Il parle également d'une «situation menaçante» pour la pérennité de sa société. «Nous devons nous poser des questions sur l'avenir de notre entreprise», déclare Feidt.


Un tram à Luxembourg en 2017
La ville de Luxembourg mise sur le tram pour améliorer son offre de transports en commun. Retrouvez ici tout ce qu'il faut savoir sur le projet. Son tracé, son histoire, son coût.

Il demande donc de l’aide à l'Etat pour trouver une alternative. «Nous voulons la garantie de pouvoir continuer à travailler dans un autre lieu.» Selon Feidt, jusqu'à présent, ils ont travaillé en étroite collaboration avec les autorités. L'entrepreneur ne peut pas imaginer que sa demande n’aboutisse pas et précise qu’il ne sera satisfait que lorsqu’une solution sera trouvée. « L'Etat doit être conscient que notre survie est en jeu.»

Le projet de tram est ancien. Ferd Feidt indique que le tracé ne devait pas réellement passer par Howald au début. Lorsque l'itinéraire actuel a été décidé, l'entreprise a cherché une proposition alternative, passant par la rue Orchimont. Mais ce projet n’a pas été retenu et désormais la procédure de classification de son terrain en «utilité publique» est lancée. «Ce qui ne facilite pas les choses», commente Feidt.

«Procédure normale»

Du côté du ministère, on note qu'il est «tout à fait normal» de lancer une classification en  «zone d'utilité publique» dans le cadre de la planification de la nouvelle route nationale N3 / Rue des Scillas. «C'est une procédure courante. Cela ne signifie pas, cependant, qu'une expropriation aura automatiquement lieu», explique Dany Frank, porte-parole du ministère. «L'expropriation dans ce cas n'est pas clairement évoquée. Au contraire, nous avons des discussions constructives avec tous les propriétaires fonciers.»

Pour l'entreprise Feidt, cependant, le temps commence à manquer. Le tram devrait arriver jusqu’à Howald en 2021. Le nombre de propriétaires touchés reste incertain. Ce qui est certain, cependant, c'est que plusieurs entreprises seront impactées par ce futur tracé. Afin de régler ces questions, une convention est en cours d'élaboration entre la municipalité de Hesperange, les propriétaires et l'Etat.

Les locaux du club de tennis Howald ne sont pas affectés par le projet de tramway.

Des discussions sont en cours concernant les habitants de la rue Auguste Scholer.

Le Conseil de gouvernement traitera du dossier Rue des Scillas à la fin de la semaine.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un tram à Luxembourg en 2017
La ville de Luxembourg mise sur le tram pour améliorer son offre de transports en commun. Retrouvez ici tout ce qu'il faut savoir sur le projet. Son tracé, son histoire, son coût.